Climatisation

Lecture 4 min.
Illustration travaux
Pour approfondir

Les températures de plus en plus caniculaires rendent les maisons de plus en plus difficiles à rafraichir. Les volets clos et une très bonne isolation ne suffisent parfois plus, la climatisation devient alors indispensable. Surtout, les systèmes d'aujourd'hui permettent de coupler refroidissement et chauffage pour ce qu'on appelle la clim réversible. Une température toujours idéale en hiver comme en été

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un pro qualifié dans votre ville.
Comparez

La climatisation réversible : un système double emploi

Avec 45° constatés cette année dans le Gard, la météo n'a fait que confirmer ce qui attend le commun des mortels dans les années à venir : des pics toujours plus haut de température et des besoins importants en climatisation.

Aujourd'hui, les grandes marques rivalisent d'ingéniosité et de technologies pour permettre de climatiser dans des conditions idéales, à moindre coût et tout en respectant les normes écologiques obligatoires.
Surtout, elles ont transformé leur climatiseur en système de chauffage et vice-versa. Les pompes à chaleur air/air, mais aussi désormais les pompes à chaleur air/eau ou eau/eau, proposent un système de climatisation réversible de tout premier ordre, qui n'est plus seulement qu'un chauffage d'appoint.

Illustration
Besoin d'installer un climatiseur ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

Comment fonctionne un climatiseur réversible ?

Synthétiquement, les climatiseurs réversibles produisent de la chaleur en hiver et du frais en été. Le "frais" constitue en fait des calories de l'air chaud intérieur qui sont expulsées vers l'extérieur.

Dans le cas d'un climatiseur réversible classique, appelé monosplit, l'installation nécessite une unité extérieure et une unité intérieure reliée entre-elles par un circuit de tuyauterie fermé où circule un fluide frigorigène.

L'appareil fonctionne à l'énergie électrique.

L'unité extérieure, également appelée condensateur, comporte un compresseur. En hiver elle puise des calories dans l'air extérieur pour les transformer en air chaud diffusée dans la maison grâce aux unités intérieures.
Cette dernière, également appelée évaporateur, aspire l'air trop chaud en été pour l'expulser au dehors via l'unité extérieure.

La régulation et les économies d énergie

Les derniers modèles de climatisation réversible comprennent de véritables avancées technologiques permettant de réduire fortement les factures en régulant au mieux la consommation électrique.

Grâce à des régulateurs, les appareils permettent de conserver constamment, et ce peu importe la température extérieure, une température intérieure identique selon un point souhaité par l'habitant.

Grâce à ces régulateurs, qui fonctionnent grâce à des capteurs (sondes de températures) la climatisation réversible bascule automatiquement en mode chauffage comme en mode froid, y compris en compensant les perturbations ressenties (ouvertures des fenêtres, courant d'air, etc...).

LES DEUX TYPES DE RÉGULATEURS
TypeProcédé
Régulateur thermostatique
Activation des deux circuits en simultané
Régulateur séquentiel
Activation séquentielle, c'est à dire l'un après l'autre


Des thermostats programmables complètent la gamme de produits permettant meilleur confort et économies grâce à une consommation électrique maîtrisée, le jour comme la nuit.

Le cas particulier du fluide frigorigène

Indispensables à un système de chauffage comme à un système de climatisation, le fluide frigorigène est un produit chimique issu de la faille des Hydro Fluorp Carbones. Pour les climatiseurs réversibles, on évoque principalement le R32 qui a été adopté par les constructeurs pour remplacer les R410 et R407, parce que beaucoup moins toxique et dangereux pour l'homme. Également moins inflammable.

Pour manipuler ces fluides aujourd'hui, la réglementation impose une attestation de capacité.

Illustration
Combien coûterait ma climatisation ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Les différents systèmes de climatisation réversible

Les besoins en équipement de clim ne seront évidemment pas identiques selon la surface et le type de local à climatiser.

Type de climatiseurDescription
CapacitéPrix indicatif*
LES DIFFÉRENTS CLIMATISEURS
MonoblocUne seule unité fixe ou mobile qui ne nécessite pas d'unité extérieur
Jusqu'à 35 m²
De 150 à 1 500 euros
MonosplitUn unité extérieure et une unité intérieure. A considérer comme chauffage de renfort
Pièce par pièce
De 500 à 5000 euros
MultisplitUne unité extérieure et jusqu'à 5 unité intérieure (une dans chaque pièce)
Une maison entière
De 1 500 à plus de 10 000 euros
Par GainageUne unité extérieur et une ou des bouches de soufflage cachées dans les faux-plafonds.
D'une pièce à une maison entière
De 500 à 5 000 euros

*Prix constaté en moyenne de différentes marques.

Installation : la confier à un pro

Dans le neuf, l'installation climatisation est désormais incluse de base dans les bâtiments et réponds aux différentes normes imposées.

Il est possible d'installer soi-même une climatisation mais c'est un projet complexe qui va demander des compétences dans différentes corps de métiers. La plomberie, l'électricité, la maçonnerie...

Il est donc plus prudent de confier son installation à un professionnel qualifié, généralement dénommé frigoriste, qui aura en plus pu vous proposer un bilan thermique avant de vous lancer.

En outre ce dernier devra être détenteur de la fameuse attestation de capacité à manipuler des appareils contenant le fluide frigorigène.

Des aides à l'installation d'une P.A.C

Il est possible dans certains cas précis de disposer d'aides de l’État pour installer une climatisation.

Si le crédit d'impôt de transition écologique (CITE) n'est aujourd'hui plus valable pour l'équipement d'une pompe à chaleur air/air, il l'est pour les systèmes avec pompe à chaleur air/eau et eau/eau, puisque la géothermie fait partie de ces énergies renouvelables prioritaires. Avantage de ces pompes : elles peuvent également produire de l'eau chaude sanitaire.
C'est donc dans ces cas précis que le particulier pourra bénéficier d'un avantage fiscal jusqu’à hauteur de 30 % de la facture et pour un plafond de 8 000 euros pour une personne seule et de 16 000 euros pour un coupe. Les travaux doivent être réalisés par un artisan estampillé RGE (reconnu garant de l'environnement).

L'agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anah) peut également vous venir en aides selon certains critères.

Illustration
Estimez le prix de votre futur climatiseur !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez