Cuisine en L, cuisine en U : comment les agencer avec un îlot ?

Lecture 4 min.
Illustration travaux

Les îlots de cuisines représentent la grande tendance de ces dernières années. Conviviaux et pratiques, ils sont aussi idéals pour séparer une grande pièce de vie.  Mais avant de vous lancer, il vous faudra déterminer quelle taille et  quelle configuration d'îlot prévoir selon la configuration de votre cuisine.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour votre cuisine
Trouvez le bon cuisiniste pour votre projet.
Comparez

Les dimensions à respecter pour son îlot central

Ce meuble placé au centre de la cuisine, proposé en différentes matières, aura différentes fonctions selon l'aménagement souhaité d'espace :

  • De rangement  grâce à des placards ou des tiroirs intégrés
  • De prolongement du plan de travail, comme espace supplémentaire pour préparer ou pour accueillir plaque de cuisson et évier
  • De convivialité avec un coin repas ou mange-debout

Sachez que si votre cuisine tient plus du cagibi que de la pièce de vie, il vous faudra malheureusement mettre de côté votre envie : sa surface ne permet définitivement pas un tel aménagement. 

Comparez des cuisinistes qualifiés près de chez vous

Quelle taille de cuisine est nécessaire ?

 Les cuisinistes conseillent une surface minimale de 15 m² soit 3 x 5 mètres minimum  pour pouvoir profiter de votre îlot. 

Cette règle n'est pas valable si vous possédez une cuisine ouverte sur une salle à manger. Dans ce cas, peu importe sa taille, vous pouvez empiéter sur le reste de la pièce pour créer visuellement un point central, ou au contraire une démarcation entre les deux espaces de vie. 

Nous vous conseillons de jouer en outre sur les couleurs de murs, ou le revêtement mural (par exemple en optant pour du parquet dans la salle à manger et du carrelage pour l'espace cuisine). 

Dernière astuce, vous pouvez adosser votre îlot à un mur. Dans ce cas, il perdra son aspect central, mais gagnera en praticité. Nombreux sont en effet les demi-îlots, dits aussi îlots en épi, qui sont alors convertis en coin repas pour la famille, séduite par leur praticité en lisière de cuisine.  

Les dimensions idéales pour votre meuble

Il vous faudra au préalable vous poser la question de la taille minimale d'un îlot.  S'il ne comporte que des rangements, comptez une profondeur de 60 cm au minimum (soit celui d'un plan de travail), et une largeur de 100 cm pour être utile comme plan de travail.

Côté hauteur,  un plan de travail s'élève à 90 cm de haut. Pour y grignoter, prévoyez donc des sièges hauts, car une hauteur de table moyenne se situe aux alentours de 75 cm. Enfin, si vous préférez un mange-debout, il vous faudra ajouter un "plan snack", une surélévation qui vous amènera à 1,10 ou 1,20 mètre. 

Si votre îlot comprend une plaque de cuisson, prévoyez un dégagement d'une vingtaine de centimètres pour la préparation du repas (poser les plats ou les ingrédients nécessaires). Il en est de même pour l'évier, pour pouvoir poser par exemple l'essoreuse à salade et la vaisselle. 

Généralement, la forme de l'îlot est conditionnée par celle des éléments qui la composent, mais il existe aussi des  îlots ronds ou ovales. 

Pour bien choisir la taille de votre élément central, un mètre-ruban seul ne suffit pas : demandez des conseils à un professionnel qui vous orientera vers l'aménagement le plus adéquat. 

Demandez un devis gratuit pour votre cuisine

L'espacement minimal à prévoir autour 

 Pour éviter de voir s'entrechoquer les tiroirs et les portes de vos éléments bas, nous vous recommandons un espace de 80 cm de part et d'autre du meuble central.

À l'usage, deux personnes actives en cuisine préféreront un espace de 120 cm pour se croiser sans se gêner.  Un tel écart sera également utile pour vos équipements électroménagers : vous pourrez ainsi ranger directement votre vaisselle en laissant ouverte la porte de votre lave-vaisselle et le placard en vis-à-vis. 

Enfin, n'oubliez pas la hauteur sous plafond : vous devrez prévoir une hotte si vous intégrez des équipements de cuisson (four ou plaques). 

L'agencement d'un îlot central selon la configuration de votre cuisine 

 Le fameux triangle d'activités organise les trois déplacements de base de tout occupant d'une cuisine selon trois éléments : 

  • L'eau : évier, lave-vaisselle... 
  • Le feu : plaques, four, micro-ondes
  • La conservation des aliments : frigo, rangements...  
Comparez des cuisinistes qualifiés près de chez vous

Cuisine en U 

Dans cette cuisine de type traditionnel, équipée et meublée sur trois côtés, le triangle d'activité est normalement déjà assuré. Ajouter un îlot central permettra d'assurer un espace supplémentaire de préparation grâce à un plan de travail, ou de convivialité grâce à un espace repas.  

Choisissez des matières et des couleurs en accord avec le reste de votre mobilier, ou pour être tendance, faites dans le contraste.

 Cuisine en L

Avec un seul retour équipé, la cuisine en L profitera de l'îlot pour redéfinir son triangle d'activités. Selon l'aménagement choisi, il pourra faire fonction d'espace cuisson, d'eau ou offrir un rangement supplémentaire pour les aliments. Ne négligez pas les conseils des sites internet de décoration ou des cuisinistes pour choisir la forme la plus adaptée à votre pièce de vie. 

Illustration
Comparez des cuisinistes qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon cuisiniste pour votre projet.
Comparez