Devis ascenseur : Comparez jusqu'à 5 devis d'ascensoristes qualifiés
Devis ascenseur
Comparez jusqu'à 5 devis d'ascensoristes qualifiés
Gratuit

Sans engagement pour vous

Gain de temps

1 demande = plusieurs devis !

Confidentiel

Vos coordonnées sont protégées

Ascenseur

Les principaux composants d'un ascenseur

Un ascenseur hydraulique est composé de différents éléments :
Les éléments situés dans la machinerie, dont le rôle est de mouvoir l'ascenseur :
- Le mécanisme d'entraînement : il comporte un moteur, un réducteur et un frein. Afin de mouvoir la cabine, le moteur crée une pression hydraulique qui va actionner des câbles et permettre le mouvement du piston.
- Le dispositif de transmission de mouvement, système notamment composé du piston et de différents types de poulies.
- Le système électrique

Les éléments situés dans la gaine, ou cage d'ascenseur, zone où s'effectuent les déplacements de l'ascenseur :
- La cabine : c'est la partie la plus importante de l'ascenseur. Elle est composée principalement d'un système de portes intérieures, d'un système de freinage, d'un tableau de commande, d'une sécurité, d'un éclairage, et d'une ventilation. La cabine peut ensuite être agrémentée de différents éléments, comme un miroir ou une barre d'appui.
- Les portes palières : elles permettent l'ouverture et la fermeture de l'ascenseur. Elles sont dotées d'un système de verrouillage sécurisé lors des phases de départ et d'arrivée de la cabine.
- Les amortisseurs, dont le rôle est de gérer le ralentissement et l'arrêt de la cabine.
- Les contrepoids : fixés à des câbles de suspension, ils équilibrent le poids mort de la cabine.
- Les câbles de suspension et les limiteurs.

Les normes et contrôles des ascenseurs

Dès la conception et jusqu'à la mise en marché, la fabrication d'un ascenseur doit respecter la directive machine 2006/42/CE et la norme EN81-41, relatives à toutes les exigences de sécurité.
Par ailleurs, les normes des ascenseurs applicables aux ascenseurs pour particulier sont tout aussi strictes et définissent un haut niveau de sécurité. Ces normes sont régies par l'article R125-1-2 du Code de la construction et de l'habitation et couvrent un grand nombre de points :
- La sécurité des accès à la cabine et de la fermeture des portes palières (pour prévenir les chocs potentiels causés aux utilisateurs par une fermeture trop brusque par exemple)
- La prévention des risques de chute de la cabine
- La protection du système électrique
- L'existence de moyens d'alerte et de communication avec un service d'intervention en cas de problème
- La sécurité de l'accès du personnel d'intervention aux diverses parties de l'ascenseur et le blocage de ces accès à toute personne autre que le personnel d'intervention
- La protection contre les dysfonctionnements liés à la vitesse de la cabine
L'installation d'un nouvel ascenseur doit obligatoirement prendre en compte l'intégralité de ces points. Si l'un d'eux vient à ne pas être respecté, il est alors nécessaire d'effectuer des travaux de mise aux normes. Pour vérifier la sécurité d'un ascenseur, un contrôle technique doit être effectué tous les 5 ans par un contrôleur habilité.

Comment s'équiper d'un ascenseur particulier ou collectif ?

En fonction du modèle choisi (intérieur ou extérieur, électrique ou hydraulique, etc.), l'installation d'un ascenseur ne nécessitera pas le même chantier ni la même durée de travaux. Ce qui est sûr néanmoins, c'est que l'intervention d'un ascensoriste est obligatoire, principalement pour des raisons de respect des normes de sécurité.
Par ailleurs, l'installation d'un ascenseur peut nécessiter le creusement d'une fosse et donc des travaux conséquents.
C'est pourquoi avant d'entreprendre des travaux, demandez-vous si un simple élévateur n'est pas suffisant ( monte-escalier ou monte-charge par exemple).
Lorsque les grandes lignes de votre projet sont définies, vous pouvez alors procéder au choix de votre professionnel, auquel vous demanderez bien entendu des devis préalables, et vous pourrez également vous intéresser aux différentes marques d'ascenseur : Thyssenkrupp, Schlinder ou Kone, par exemple.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

l