Une crédence en verre pour une cuisine moderne

Lecture 2 min.
Illustration travaux

Parmi les matériaux possibles pour votre crédence de cuisine, le verre fait figure de favori. Sa présence donne tout de suite une touche moderne. Quels sont les avantages et les inconvénients d'une crédence en verre ? Faut-il choisir du verre laqué ou transparent ? Est-ce intéressant de recourir au sur-mesure ? Découvrez tous nos conseils.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour votre cuisine
Trouvez le bon cuisiniste pour votre projet.
Comparez

Les avantages et inconvénients d'une crédence en verre

Le verre détrône de plus en plus la crédence en carrelage pour habiller les murs d'une cuisine. Matériau résolument moderne et contemporain, le verre apporte brillance et profondeur. Résistant aux chocs, aux rayures, à l'humidité et à la chaleur, il est idéal pour être placé à l'arrière de la plaque de cuisson.

Le verre minéral devient trempé une fois qu'il a reçu un traitement thermique qui lui confère sa résistance. On trouve aussi des crédences en verre synthétique à base de polycarbonate ou de polymère (aussi appelé Plexiglas). Le verre synthétique a l'avantage d'être moins lourd que le verre trempé, mais il est aussi plus sujet aux rayures et garde moins longtemps ses couleurs.

Le principal inconvénient du verre minéral est de nécessiter des outils spécifiques pour la découpe et la pose. En revanche, il s'adapte à tous les types de décoration et offre une surface facile d'entretien, tout comme la crédence en carrelage.

Si vous posez la crédence comme fond de hotte, laissez un espace de 10 cm entre le mur et l'appareil de cuisson. S'il est au gaz, il faut obligatoirement choisir un verre minéral trempé. 

Comparez des cuisinistes qualifiés près de chez vous

Verre laqué ou transparent ?

La crédence laquée

Le verre est soit teinté dans la masse, soit peint en cabine sous atmosphère contrôlée. Différents coloris existent de manière à s'accorder avec n'importe quelle déco. Il est même possible de demander une référence RAL ou Pantone. 

Si vos murs ne sont pas en très bon état ou que leurs couleurs ne vous plaisent plus, la crédence laquée est une très bonne façon de les masquer. Le verre laqué habille parfaitement le fond de hotte, notamment lorsque la plaque est au gaz, car il est facile d'entretien et très résistant à la chaleur.

Attention, si vous souhaitez une pose collée, il faut choisir une colle spéciale qui ne dissout pas la laque !

Demandez un devis gratuit pour votre cuisine

La crédence transparente

Contrairement au verre laqué qui est opaque, la crédence en verre transparent laisse voir le mur derrière. Il faut donc que la surface de ce dernier soit parfaite. 

En revanche, il y a différents degrés de transparence : le verre peut être mat, brillant, opalescent ou fumé. La pose collée est proscrite, car la colle risque d'être visible, il est préférable d'opter pour une fixation mécanique ou sur rail.

Choisir du sur-mesure pour sa crédence de cuisine

Le verre est délicat : même trempé, tant qu'il n'est pas posé, c'est un matériau fragile. Il faut des outils spécifiques pour le travailler et éviter les chocs pendant la manipulation. Vous pouvez dans ce cas recourir au sur-mesure. Vous aurez ainsi un produit prêt à poser, dans l'épaisseur et le coloris que vous souhaitez. Le sur-mesure permet également de personnaliser votre crédence à votre déco, en imprimant par exemple un texte ou une photo spécifique sur la face arrière du carreau. 

Le prix des crédences sur mesure en verre varie entre 250 et 300 € le mètre carré.

Illustration
Comparez des cuisinistes qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon cuisiniste pour votre projet.
Comparez