Alarme incendie

Coût moyen700€
Illustration travaux

Obligatoire dans tous les lieux d'habitation privative et dans les ERP (Etablissements Recevant du Public) depuis 2015, l'alarme incendie sécurise le bâtiment en prévenant les risques de départ de feu grâce au détecteur de fumée intégré dans son système. Vous n'êtes pas encore équipé ou vous souhaitez remplacer votre alarme incendie ? Pour tout savoir sur les détecteurs de fumée, suivez le guide.

Illustration
Comparez les installateurs d'alarme près de chez moiTrouvez en 3 clics un installateur qualifié dans votre ville.
Comparez

La réglementation sur les alarmes anti incendie : que dit la loi ?

Les logements privatifs

La loi 2010-238 datée du 9 mars 2010 prévoit l'obligation de l'installation de système d'alarme incendie dans les habitations et dans les parties communes des immeubles en France, avec une mise en application obligatoire depuis le 8 mars 2015. Cela implique l'installation d'au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF).

Le propriétaire du logement doit garantir le bon fonctionnement de l'appareil lors de la mise en location puis c'est au locataire de vérifier et d'entretenir le système.

Les Etablissements Recevant du Public

Dans un établissement recevant du public (ERP), la loi est plus souple, n'imposant pas la mise en place d'un DAAF (sauf si l'usage de l'immeuble est mixte : habitation + ERP) mais cela est fortement recommandé voire rendu obligatoire pour votre compagnie d'assurance. C'est le cas notamment des hôtels et restaurants.

Illustration
Besoin d'installer une alarme incendie ?Comparez des devis gratuits des installateurs près de chez vous.
Comparez

Pourquoi installer un système d'alarme incendie ?

Parce qu'un incendie est vite arrivé et qu'il peut causer en quelques minutes des dégâts matériels catastrophiques voire le décès des occupants, l'installation de systèmes d'alarme performants réduit les risques d'incendies d'habitation, les intoxications au monoxyde de carbone et à la fumée.

Illustration
Combien coûterait mon alarme incendie ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Quel système de détection de fumée installer ?

Votre système de détection de fumée doit répondre à la norme de sécurité en vigueur : il doit porter la marque CE et être conforme à la norme NF EN 14604, remplissant à la fois les rôles de détecteur de fumée, détecteur de chaleur et détecteur de monoxyde de carbone pour assurer pleinement votre sécurité.

On le choisit en fonction du type de logement (maison individuelle, appartement), de sa configuration (plain-pied, présence d'étage, de dépendances et de sous-sol), de son volume et de sa superficie.

Où installer vos détecteurs de fumée, détecteurs de chaleur et détecteurs de monoxyde de carbone ?

Il doit être adapté à votre logement : superficie et pièces sensibles pouvant être source de fumée et d'incendie. C'est le cas surtout de la cuisine et de la salle de bain ou placard accueillant une chaudière.

Les départs de feu ont également lieu dans les chambres ou les pièces à vivre : chute de bougie, endormissement avec une cigarette allumée, cheminée, insert ou poêle non surveillé...

Dans un établissement recevant du public, on privilégie les espaces à risques : cuisine de restaurant, chambre d'hôtel...

Les différents types d'alarme et fonctions

Les appareils de détection d'incendie se composent de :

  • une centrale d'alarme incendie
  • un ou plusieurs détecteurs
  • une ou plusieurs sirènes d'alerte.

Il existe des systèmes d'alarme sans fil et des systèmes filaires.

En fonction de vos besoins, vous déterminerez le nombre de détecteurs nécessaires.

Le détecteur de fumées

C'est le modèle le plus courant, à placer dans des endroits stratégiques (pas trop près des plaques de cuisson et du four pour éviter les déclenchements intempestifs dès que vous cuisinez). Il détecte la fumée dans l'air ambiant, même en faible quantité.

Il existe sous la forme d'un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) qui n'a pas besoin d'une centrale d'alarme pour fonctionner ou sous la forme d'un appareil relié à la centrale (avec ou sans fil).

Le détecteur de chaleur

Cet appareil se déclenche dès que la chaleur de la pièce dépasse un certain seuil préalablement défini.

On le place surtout dans la cuisine et près du système de chauffage à bois.

Le détecteur de monoxyde de carbone

A placer près de la cheminée, de l'insert ou du poêle à bois / granulés ou près de la chaudière, ce détecteur vous avertit en cas de détection de ce gaz extrêmement toxique dans l'air ambiant.

Le détecteur de gaz

Comme l'appareil précédent, celui-ci se déclenche dès qu'il repère une fuite de gaz. Il est très utilisé dans les habitations avec chauffage ou cuisine au gaz de ville ou en bouteille.

Quel budget pour se protéger ?

Rassurez-vous, vous équiper d'un appareil de sécurité performant et efficace ne vous ruinera pas : les prix des alarmes incendie sont abordables pour tous.

Voici un petit tableau récapitulatif des prix sur le marché :

Type de détecteurPrix (à partir de)
Prix des systèmes d'alarme incendie
Détecteur de fumées10€
Détecteur de chaleur50€
Détecteur de CO50€
Détecteur de fuite de gaz60€
Illustration
Estimez le prix de votre future alarme incendie !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez