Sécurité des biens et des personnes

En fonction de sa zone d'habitation, de son type de logement et de la valeur de ses biens matériels, il peut être nécessaire de s'équiper d'un système d'alarme anti effraction. Mais la sécurité à la maison passe aussi par la protection contre les incendies. Présentation des solutions dans ce guide.

Illustration travaux
Accès rapides

Comment sécuriser mon domicile ?

Éviter les risques dans une maison (incendie, inondation, cambriolage...) relève de comportements et pratiques pratiques au quotidien. Du bon sens en majorité et des réflexes de sécurité simples, qui peuvent être renforcés par des dispositifs et appareillages.

L'alarme de maison vous protège contre les effractions et intrusions, mais elle peut aussi  être connectée à un détecteur de fumée pour avertir en cas d'incendie ou détecteur d'inondation en cas de montée des eaux (barrière anti inondation).

Sécurité contre les incendies

Nombre d'incendies domestiques sont liés à la négligence des occupants du logement : on oublie d'éteindre les plaques de cuisson, le gaz, les bougies... Pour prévenir les risques d'incendie, la loi impose depuis 2015 l'installation des détecteurs de fumée à son domicile. Ce petit boîtier permet de détecter la fumée et alerte par un signal sonore. 

D'autres dispositifs d'alarme à incendie existent pour votre logement : détecteur de chaleur, détecteur de monoxyde de carbone (pour les chaudières à bois), le détecteur de gaz.

Sécurité cambriolage

À défaut d'empêcher l'effraction, les systèmes d'alarme et détecteurs d'intrusion vont ralentir voire dissuader la progression des voleurs et vandales. L'installation d'une alarme vous garantit une tranquillité d'esprit, notamment en cas d'absence ou pendant les vacances. 

Du simple détecteur de mouvement aux caméras de surveillance reliées à un centre de télésurveillance, vous aurez le choix.

Quel système d'alarme anti intrusion choisir ?

Le système standard d'alarme de maison comprend une centrale d'alarme à laquelle sont reliés plusieurs détecteurs de mouvement. Vous pouvez aussi opter un système de vidéosurveillance, avec des caméras de surveillance qui filment 24/24 votre intérieur ou votre extérieur. Un alerte vous sera envoyée en cas d'effraction. Vous pouvez aussi relier votre système à un centre de télésurveillance ou société de gardienne qui visionne les images, vous prévient en cas d'intrusion et peut également intervenir sur place. 

Deux types d'alarmes sont disponibles : 

  • L'alarme sans fil : c'est l'option la plus facile à installer, de plus en plus proposée par les installateurs d'alarme. Le système sans fil communique par le biais d'ondes et l'accès au réseau internet vous permettra de gérer le dispositif à distance depuis votre smartphone. Vous pouvez également y relier des détecteurs de fumée. 
  • L'alarme filaire : il faudra faire appel à un installateur d'alarme et il est conseillé de le prévoir lors de la construction de la maison.

La domotique a permis le développement d'alarmes connectées, pour surveiller et être alerté en permanence grâce aux détecteurs de mouvement.