Devis plaques de plâtre (placo) : Comparez jusqu'à 5 devis de plaquistes qualifiés
Devis plaques de plâtre (placo)
Comparez jusqu'à 5 devis de plaquistes qualifiés
Gratuit

Sans engagement pour vous

Gain de temps

1 demande = plusieurs devis !

Confidentiel

Vos coordonnées sont protégées

Plaques de plâtre (placo)

Comment installer un faux plafond ?

Très utilisé, le faux plafond a de nombreux usages : rénovation d'un plafond endommagé, doublage de plafond pour camoufler des fils électriques ou des matériaux isolants, permettre l'installation de spots …
Il existe plusieurs techniques pour la pose d'un faux plafond, la plus courante étant de fixer des plaques de plâtre sur une structure métallique. Il faut pour cela suivre plusieurs étapes : prendre les mesures précises et marquer les emplacements, évaluer les besoins en matériel : déterminer le type de montants nécessaires au montage de la structure, ainsi que la quantité de panneaux de plâtre, fixer les cornières, les sustentes et les rails sur les murs, lier les montants entre eux, puis les fixer dans les rails, pour la pose des plaques, il suffit enfin de les visser sur la structure métallique ainsi créée.

Qu'est ce que le placoplatre BA13 ?

La plaque de plâtre, ou placoplâtre, est le matériau idéal pour le doublage de murs, la création de faux plafond ou encore pour monter une cloison. Pour cela, le placoplâtre BA13 est le modèle le plus fréquemment utilisé. De couleur blanche, il se présente sous un format standard 60 ou 120 cm x 150 cm, sur une épaisseur de 12,5 mm. Ses bords sont amincis pour faciliter les finitions.
On trouve par ailleurs différents types de plaques aux caractéristiques spécifiques. La plaque de plâtre hydrofuge, ou placo hydrofuge : de couleur verte ou bleue, ce modèle est utilisé dans les pièces humides, comme les salles de bains. Il est classé de 1 à 3 en fonction de son pouvoir hydrofuge. Le placo anti-feu : de couleur rose, il protège la cloison concernée contre le feu. Le placo acoustique : plus dense que les autres modèles, il offre une barrière contre les sons, et contre les chocs. Le placo polystyrène : ce sont des plaques de plâtre auxquelles on a ajouté un isolant en polystyrène. Il permet l'isolation des murs par l'intérieur. Le placo alvéolé : il est composé de deux plaques de plâtre et d'une structure alvéolaire. Il sert notamment à monter des cloisons. Le placo angle : il s'agit d'un placo souple, destiné à finaliser les angles et les jonctions.

Est-il nécessaire d'employer un plaquiste pour la pose de plaque ?

Si elles sont très fréquemment utilisées, la pose de plaques de plâtre demande néanmoins précision et minutie, et peut se révéler difficile et fatigante quand on ne la maîtrise pas. Enfin, inutile de dire qu'une plaque de plâtre mal fixée peut présenter un danger potentiel dans une habitation ou tout du moins être totalement inesthétique.
C'est pourquoi faire appel aux services d'un plaquiste peut s'avérer nécessaire dans certains projets délicats, comme la pose d'un faux plafond par exemple. Outre la réalisation de votre chantier, le plaquiste sera aussi à même de vous fournir le matériel : placo, pièces pour monter la structure métallique, enduits, etc.
Dans tous les cas, il vous faudra toujours demander un devis au préalable, voire plusieurs pour pouvoir comparer les tarifs des plaquistes. En cas de fourniture du matériel par le professionnel, le devis devra intégrer tous les postes, y compris celui-ci.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

l