Traitement de champignons et moisissures

Lecture 3 min.
Illustration travaux
Pour approfondir

Apparaissant généralement dans des maisons souffrant d'humidité ou à la suite d'importants dégâts des eaux, les champignons et moisissures doivent impérativement être traitées pour parer à la dégradation complète des matériaux mais surtout pour éviter de sérieux soucis sanitaires aux habitants

Illustration
Comparez les spécialistes en ligneTrouvez en 3 clics un spécialiste qualifié dans votre ville.
Comparez

Comment surviennent champignons et moisissures ?

Inévitablement, une maison est régulièrement soumise aux affres de l'eau : à l'extérieur par les eaux de pluie et la neige, voire les inondations, et à l'intérieur par les nombreuses canalisations transportant eaux potables et eaux usées qui peuvent à l'usure, fuir ou suinter.

Lorsque l'étanchéité est rompue par des fuites ou des infiltrations, les problèmes d'humidité apparaissent inexorablement dans le cœur de la maison et commence alors une course contre la montre. 

L'apparition de moisissures et champignons peut être soudaine et ne se présenter que plusieurs semaines après un dégât des eaux.

Lorsque l'humidité vient du sol, elle se manifeste notamment par des remontées capillaires, provoquant de larges zones de moisissure sur les murs. Les moisissures n'étant ni plus ni moins que des champignons microscopiques.

Les salles de bains et autres pièces humides (cellier, laverie, cave) ne disposant pas de systèmes de ventilation assez performants sont également des sources d'humidité en puissance.

En résumé, trois raisons d'apparitions d’humidité et donc de moisissures et champignons :

  • L'eau du sol : venue du dessous de la maison, par les inondations, infiltrations ou nappe phréatiques, entraînent notamment des remontées capillaires
  • L'eau de l'air : la respiration des habitants, de fortes vapeurs d'eau et une mauvaise aération de pièces comme la salle de bains
  • L'eau hors sol : celle venue des infiltrations de gouttières, canalisations, toitures, etc.

Suivant les zones humides, les attaques ne seront pas tout à fait les mêmes.

TypesDescriptionPrésenceDégâts
LES DIFFÉRENTES MANIFESTATIONS LIÉES A L’HUMIDITÉ
MoisissuresSpores et champignons microscopiques, aspect poussiéreux
Particules dans l'air
Forte prolifération sur toutes surfaces
Encrassement, détérioration des murs et plafonds
Champignon Mérule (lignivore)Ressemble à de la ouate, d’abord blanche puis jaunâtre
dégage une mauvais odeur
Milieux humides et obscurs
Attaque les matériaux contenant de la cellulose
Entraine un pourrissement (pourriture cubique)
Détruis les bois
Champignon des caves (lignivore)
Filandreux,
Dans les lieux à forte humidité et obscurs
Entraine un pourrissement (pourriture cubique)
Détruis les bois
SalpêtreSels minéraux cristallisés en efflorescence suite à l'évaporation de l'eau.
Sur murs humides et contaminés par des bactéries
Dégât esthétique, plus grave en cas de forte propagation
PsoquesPetit insecte se délectant de la moisissure et provoquant des dommages collatéraux
Aime les milieux humides et le papier
Dévore livres et papiers peints

Quels sont les risques ?

Les risques liés à une forte infestation de champignons sont triples :

  • Sanitaires : respirer ces spores régulièrement s'avère très dangereux pour la santé, en particulier pour les personnes souffrant de difficultés respiratoires. Irritations, démangeaisons, infections voire mycoses peuvent être de sévères conséquences
  • Indisposition : odeur de moisi, décoration altérée, sentiment d'impuissance (envie de vendre sa maison !)
  • Détérioration : en cas de très forte présence de moisissures, et donc de présence d humidité récurrente, les matériaux de la maison peuvent se voir dégrader jusqu'à la destruction (isolants, plaques de plâtre, parquets, peintures, etc.)
Illustration
Besoin d'un traitement contre les moisissures ?Comparez des devis gratuits des spécialistes près de chez vous.
Comparez

Comment combattre champignons et moisissures ?

Avant de vous attaquer aux spores parasites, il faut absolument trouver la source conduisant au problème d'humidité. Il est absolument inutile de tenter d'éradiquer des moisissures et champignons si la cause de leur apparition n'est pas maitrisée.

Il est très important de faire appel à des artisans spécialisés dans la recherche de fuites et le traitement de l'humidité pour établir un diagnostic précis des causes de l'invasion spongieuse.

Dans la salle de bain, joints de carrelage doivent être changés tous les deux ans, l'évacuation des eaux doit être régulièrement surveillée, les joints des robinetteries également.

Quels traitements naturels ?

Dans n'importe quel dégât des eaux, une fois que l'origine des problèmes de moisissures a été détectée et traitée, il faut impérativement procéder à l'assèchement des murs grâce à des systèmes de ventilation style aérateur, ventilateur ou chauffage d'appoint.

Avant de procéder à l’application des traitements antifongiques, l'utilisation du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude peut permettre d’éliminer en partie moisissures et champignons.

Quels traitements chimiques ?

Le nettoyage en profondeur est conseillé par le biais de produits appropriés quand la propagation est majeure. Tous les éléments touchés d'une maison doivent être traités.

Ainsi, les professionnels préconisent en particulier des solutions à base de javel ou d’ammoniaque. Mais ces produits sont nocifs pour l'homme et l'environnement, ils doivent donc être manipulés avec précaution.

Illustration
Estimez les prix pour réaliser un traitement des champignons !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez