Architecte pour projet de construction

Coût moyen10000€
Illustration travaux

L'architecte est une référence dans le monde de la construction individuelle et professionnelle, expert pour dessiner et conceptualiser des plans. Son recours n'est cependant obligatoire pour les particuliers que dans le cadre de maisons de plus de 150 m². Mais ses prestations sont toutefois synonymes de valeur ajoutée et de projets bien conçus.

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un architecte qualifié dans votre ville.
Comparez

L'architecte : qui est-il ?

C'est un professionnel spécialisé dans l'élaboration de dessins et de plans destinés à concevoir et à construire des bâtiments ou des maisons, à usage d'habitat pour particuliers ou à des fins professionnelles.
Bâtiment industriel ou public, corps d'usine ou commerce, l'architecte est sollicité pour tous les types de constructions.

On évoque un architecte DPLG (pour diplômé par le gouvernement), lorsque ce dernier a reçu son diplôme avant la réforme de 2007, ou DE (pour Diplômé d’État), pour les examens réussis après 2007.

L'architecte met en œuvre le projet, de la création à la réception des travaux, en passant bien évidemment par le suivi de la réalisation. Dans le cas d'un pavillon indépendant, il accompagne, écoute et conseille le particulier qui est le maître d'ouvrage.
Pour un bâtiment industriel, il répond généralement d'abord à un appel d'offres de l'entreprise porteuse du projet.

Attention à ne pas confondre architecte et architecte d’intérieur. Ce dernier ne peut agir dans le cas d'un permis construire et d'une structure à bâtir, il est spécialisé et préconisé pour les aménagements intérieurs.

La formation et les obligations de l'architecte

Un architecte doit tout d'abord être diplômé d'une des vingt écoles reconnues par l’État qui nécessitent a minima cinq années d'études après le baccalauréat.
Ces écoles sont des Écoles Nationales Supérieures d'Architecture (ENSA), l'Institut National Supérieur des Sciences Appliqués (INSA) ou encore l’École Spéciale d'Architecture (ESA).

Ainsi, grâce à ces diplômes, l'architecte peut et doit être inscrit à l'ordre des architectes.

Le métier d’architecte impose également d'obtenir une habilitation à la maîtrise d’œuvre. Une mention qui s'obtient par une année d'étude supplémentaire post-diplôme.

Certains architectes poursuivent les études pour obtenir des spécialités comme l'urbanisme ou le patrimoine. Ils peuvent ainsi être ces fameux Architectes des Bâtiments de France.

Que dit la loi sur le métier "d'Archi" ?

Il faut savoir que pour les particuliers, le recours à un architecte n'est obligatoire - depuis le 1er mars 2017 -, que pour des maisons dont la surface de plancher est supérieure à 150 m².

Pour une surface moindre, vous n'êtes pas obligé de faire appel à un architecte. Vous pouvez soit vous débrouiller vous-même, même si ce n'est pas conseillé, ou faire appel à un constructeur.

Une construction à but agricole est également dispensée d'un recours obligatoire à un architecte lorsque le total de son emprise au sol fait moins de 800 m².

Soyez informé que si une extension vient à porter l'ensemble de votre bâti à plus de 150  m² et qu'elle implique le dépôt d'un permis de conduire, elle nécessitera le recours à un architecte.

Dans le monde des collectivités locales, le recours à un architecte est obligatoire pour tous les marchés publics.

La profession et les lois inhérentes aux architectes sont en mouvement constant et il est important de bien se renseigner avant de se lancer dans un projet.

Par exemple, le Conseil national de l'ordre des architectes est actuellement mobilisé face à la loi ELAN, passé au journal officiel du 24 novembre 2018 et qui vise à "construire plus, mieux et moins cher". Cette loi autorise notamment à faire l'impasse aux concours d'architecture pour les HLM à usages sociaux et modifie la loi MOP de 1985 sur les bailleurs sociaux et leurs rapports aux missions de maîtrise d’œuvre.

Illustration
Besoin d'un architecte pour un projet de construction ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

L'architecte : pourquoi faire appel à lui ?

Si la loi impose les architectes seulement à certains niveaux de constructions, il est fortement conseillé de s'adjoindre ses services pour la construction d'une maison individuelle.
Non seulement il aura les savoir-faire et les idées pour vous accompagner dans le dessin des plans de votre pavillon, mais il pourra également endosser pour vous le rôle de maître d’œuvre que vous auriez de toute façon confié à un professionnel.

Ses missions

Il est précieux notamment pour :

  • Crédibiliser le projet et juger de sa faisabilité en considérant les règles d'urbanisme imposées par le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de votre commune. En outre, il tient compte des contraintes techniques et des particularités liées à votre projet.
  • Il vous conseille sur tous les points de la conception : et c'est une aide précieuse, bien plus qu'on ne le pense. Il a d'abord une connaissance accrue dans la gestion des volumes, mais il s'appuie aussi sur des logiciels en 3D avec bibliothèques de projets. Il aura des réponses à toutes vos questions.
  • Il effectue pour vous toutes les démarches administratives : permis de construire, déclaration préalable aux travaux, cahier des clauses administratives générales dans le cas d'un marché public. Il dépose une déclaration d'ouverture et de livraison des travaux.
  • Il veille également aux respects légaux en termes d'assainissement et de réglementation thermique
  • L'architecte comme maître d’œuvre choisit pour vous les artisans qui vont effectuer les travaux et orchestre les interventions entre les différents corps de métier, du gros œuvre jusqu'aux finitions.

L'obligation d'assurance

Les architectes doivent souscrire des assurances professionnelles dès leur début d'exercice et des assurances particulières pour chacune des missions qu'ils auront à traiter.

Chaque année, l'architecte (ou la société d'architecture pour l'ensemble de ses partenaires), doit d'ailleurs prouver au Conseil régional de l'ordre des architectes, par le biais d'une attestation, qu'il est en règle et couvert pour sa future année de pratique. Cette obligation le maintient ou non au tableau des membres de l'ordre.

Pour couvrir le maître d'ouvrage qu'il représente, il doit disposer :

  • D'une responsabilité civile professionnelle ou contractuelle : pour les dommages survenus pendant les travaux
  • D'une garantie décennale : pour les dommages survenus après la réception des travaux et concernant la solidité de l'ouvrage et des équipements indissociables
  • D'une garantie biennale : pour les dommages survenus après la réception des travaux et concernant les biens dissociables du bâtiment

L'architecte maître d’œuvre et le client maître ouvrage doivent parapher un contrat au début de leur collaboration.

Illustration
Combien coûterait les services d'un architecte pour votre construction ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Le coût des architectes

Il est très difficile de proposer des coûts moyens pour le travail d'un architecte, tellement les critères à prendre en considération sont nombreux et variés. Ce sont à chaque fois des cas particuliers.

De plus, les méthodes de tarification sont différentes d'un professionnel à l'autre.

Les points clefs qui feront augmenter le prix de la prestation :

  • Le type de chantier et ses dimensions : bâtiment, maison individuelle, maison jumelle, etc.
  • Le timing lié aux travaux : plus ils seront longs, plus la facture de l'architecte maître d’œuvre sera élevée
  • La facture globale du chantier : la rémunération de l'architecte peut être calculée en appliquant un pourcentage (7 à 12 %) au montant total des travaux

N'hésitez pas à solliciter plusieurs devis au moment du choix de l'architecte.

Illustration
Estimez le prix d'un architecte !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez