Façade

Nécessaire et obligatoire, la rénovation d'un façade est un chantier à prévoir lorsque l'on est propriétaire d'un bien immobilier (maison ou appartement). Certaines contraintes sont à prendre en compte, et différentes prestations existent pour ravaler vos murs, selon leur état. Profitez de ces travaux pour renforcer l'isolation de votre logement.

Illustration travaux
Accès rapides

Les travaux de rénovation de façade

Pour prolonger la durée de vie de vos façades de maison, un chantier de rénovation est à prévoir régulièrement pour votre habitation.

Le ravalement de façade d'une habitation est une obligation du code de la construction de l'habitation, et certaines communes l'imposent tous les 10 ans. 

Avant de démarrer, le professionnel réalise un diagnostic pour repérer les éventuelles pathologies du mur : décollement du revêtement mural, fissures, mousse, dégradation des joints... Outre les dommages esthétiques, une façade en mauvais état peut être responsable d'infiltration d'humidité et de perte de chaleur.

Les travaux de ravalement servent également à renforcer l'isolation et l'étanchéité des murs face aux intempéries notamment. 3 niveaux de rénovation sont possibles : le nettoyage seul (qui peut être effectué par vos soins), le traitement des murs (hydrofuge, fongicide) et la mise en oeuvre travaux de maçonnerie avec pose d'un matériau de surface (enduits, bardage, crépi, peinture...).

Des travaux d'isolation thermique vous permettent de réduire votre consommation de chauffage et donc, réaliser des économies d'énergie.

Une réglementation stricte à connaître

Vous ne pourrez pas faire ce que vous voulez en terme de déco : le plan local d'urbanisme (PLU) de chaque commune définit le code de couleurs autorisé pour les façades, fenêtres, portes et toiture. Il faudra également déposer un demande préalable de travaux auprès de la mairie pour signaler le changement de couleur.

Si les travaux de façade impliquent l'installation d'un échafaudage sur le voie publique, une demande d'autorisation sera nécessaire.

Quel revêtement mural pour sa façade ? 

Le ravalement de façade se termine par les travaux de finition, c'est à dire la pose d'enduits classés selon 3 catégories. En fonction du matériau choisi, celui-ci aura des propriétés et degrés de protection différentes :

  • D1 : il s'utilise sur les briques et pierres apparentes et protège uniquement es infiltrations d'eau (fonction hydrofuge).
  • D2 : des peintures minces qui recouvrent et laisse apparaître le matériau d'origine.
  • D3 : des revêtements épais ou semi-épais (crépi, béton) qui modifient l'aspect initial.

Prix des travaux de ravalement de façade

Une TVA réduite de 10% est appliquée pour ce type de rénovation, et passe à 5,5% dans une démarche de rénovation énergétique type isolation. Dans ce dernier cas, des aides au financement seront également disponible (écoprêt, primes, crédit d'impôt...).

Voici les prix moyens pratiqués :

  • Nettoyage de façade (gommage, haute pression ou chimique) : de 15€ à 60€/m²
  • Réparation (fissures, joints) et traitement (anti mousse ou hydrofuge) : de 25€ à 100€/m²
  • Pose des matériaux de finition (peinture, enduit, crépi) : de 20€ à 80€/m² ; de 10€ à 150€ pour un bardage : en fonction du matériau le prix varie fortement (bois, métal, ciment, PVC).
  • Ravalement complet (selon type d'interventions et matériaux utilisés) : de 15€ à 120€/m².
  • Isolation par l'extérieur : 50€ à 100€/m².

Comptez en sus le coût de la location de l'échafaudage, entre 50€ et 250€ par jour selon sa taille.