Comment poser du papier peint ?

Lecture 4 min.
Illustration travaux

Alors qu'il était tombé en désuétude car jugé trop vieillot, le papier peint refait une entrée remarquée dans les habitats. Très à la mode aujourd'hui, ces tapisseries offrent un vaste choix de couleurs, de motifs et d'effets de matières, parfaits pour relooker ses murs et donner une touche déco très tendance à son intérieur. A chaque papier peint sa technique de pose !

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour poser du papier peint
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Les techniques de pose des papiers peints par étapes

Si les étapes de pose de ce revêtement mural diffèrent légèrement selon les types de tapisseries , la préparation du support demeure identique.

Vous veillerez à vider entièrement la pièce et à poser une bâche de protection pour protéger le sol.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Préparer le mur avant la pose

Pour garantir la tenue de votre revêtement dans le temps, les murs doivent être soigneusement préparés par : 

  1. Le retrait de l'ancien revêtement : détapissez les murs ou poncez-les s'ils sont peints.
  2. Un lessivage pour enlever toutes les salissures, traces de colle et de peinture, poussières...
  3. Le rebouchage de toutes les imperfections (trous et fissures) à l'aide d'un peu d'enduit de rebouchage en respectant bien son temps de séchage, suivi d'un léger ponçage pour gommer les aspérités laissées par l'enduit avant de poursuivre.
  4. L'application d'une sous-couche primaire d'accrochage en cas de porosité trop importante.
  5. Le démontage des plaques de finition des prises et interrupteurs (après avoir soigneusement veillé à couper l'alimentation générale) ainsi que des plinthes.

Poser un papier peint standard

Afin de faciliter les travaux, commencez par un mur sans aucune porte ni fenêtre, en démarrant d'un côté ou de l'autre. 

Si vous avez choisi un papier peint à motifs, il convient de réfléchir à leurs emplacements dans la pièce pour les mettre en valeur et les suivre. 

Pour que le papier soit bien droit, repérez-vous en traçant un trait au crayon en suivant le niveau à bulles, le fil à plomb ou le niveau laser.

L'encollage des rouleaux

  1. Sur la table à tapisser, coupez le lé aux ciseaux après avoir mesuré le mur et en ajoutant 5 cm de chaque côté. 
  2. Préparez la colle en respectant les consignes du fabricant, déroulez votre rouleau sur toute sa longueur puis appliquez la colle du centre vers les extérieurs avec une brosse. Si le papier est trop long, vous pouvez le replier en accordéon pour protéger la face visible des traces de colle. 
  3. Veillez à le laisser s'imprégner de colle le temps suffisant et pendant ce temps, encollez d'autres lés pour prendre de l'avance.

La pose des lés 

  1. Positionnez votre lé en suivant le trait de crayon et ajustez-le rapidement en le faisant glisser. Il doit dépasser d'environ 2,5cm au plafond et au sol.
  2. Vous pouvez ensuite maroufler en mouvements réguliers pour éliminer les cloques et les bulles.
  3. Avec un cutter, coupez les bords qui dépassent en haut et en bas puis épongez les surplus éventuels de colle sur le plafond et sur la plinthe.
  4. Poursuivez avec les autres rouleaux en respectant les raccords du motif jusqu'à couvrir toute la surface.

Nous recommandons de conserver les chutes, qui pourront éventuellement servir à faire des raccords.

Demandez un devis gratuit pour poser du papier peint

La pose d'un papier peint intissé

Pour ce type de tapisserie, la procédure est très simple, il suffit d'appliquer le rouleau de colle spéciale fourni avec votre papier et dérouler les lés intissés dessus.

La pose de papier peint dans un angle : nos conseils

La pose et le raccord nécessaire dépendent du type d'angle :

Sur un angle entrant, il est préférable d'avoir deux lés qui s'y rejoignent plutôt qu'un seul qui recouvre tout l'angle afin de faciliter la pose et d'éviter les boursouflures difficiles à éliminer.

Sur un angle sortant, il faut éviter les déchirements et décollements liés aux passages répétés et aux chocs. Pour cela, mieux vaut couvrir l'angle d'un seul lé, même s'il ne dépasse d'un côté que de quelques centimètres.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Pose sur un papier peint existant 

Cela n'est pas recommandé pour plusieurs raisons :

  • Le résultat peut être particulièrement inesthétique, car les motifs et raccords de l'ancien revêtement peuvent ressortir et des boursouflures de colle apparaître.
  • Le nouveau revêtement risque de ne pas adhérer et de se décoller rapidement.
  • L'empilement empêche le mur de respirer correctement et augmente les risques d'incendie.

Les erreurs communes à éviter

La liste est non exhaustive et ces conseils sont sans aucun classement de valeur.

  • Sous-estimer le nombre de lés nécessaire pour couvrir toute la surface : toujours bien calculer la superficie et compter un à deux rouleaux supplémentaires au cas où.
  • Ne pas vérifier que le premier lé collé est bien droit : utiliser un niveau à bulle ou un fil à plomb pour s'assurer que le premier est droit sous peine de voir le décalage s'amplifier.
  • Oublier de mesurer la porosité du mur avant de coller : faire le test de la goutte d'eau pour vérifier l'absorption sinon le papier ne tiendra pas et se décollera rapidement.
  • Couper le papier sur l'arête d'un angle sortant : préférez habiller l'angle du mur sinon il finira par se décoller au fil des passages.
  • Ne pas respecter les recommandations du fabricant de colle : prendre le temps nécessaire pour la détrempe et toujours employer la colle spécifiquement adaptée aux tapisseries choisies.
  • Attendre la fin de la pose pour peindre le plafond : commencer par la mise en peinture du plafond pour éviter les éclaboussures et les coulures.
Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez