Peinture pour sol : Caractéristiques, application et prix

Lecture 3 min.
Illustration travaux

Vous souhaitez rénover vos sols sans pour autant changer de revêtement ou entamer de gros travaux ? Une famille de peinture existe pour cela : la peinture pour sol. Découvrez ses caractéristiques afin de savoir pour quel usage elle convient et apprenez à la choisir selon le support et le mode d'application.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Bien choisir sa peinture pour sol : comment faire ?

Pour choisir la peinture de sol qui correspond à votre besoin, il faut prendre en compte sa résistance :

  • Au piétinement ;
  • À l'abrasion (c'est-à-dire à l'usure) ;
  • À l'humidité.

Il faut également choisir une peinture pour sol adaptée au support (ciment, béton, bois, parquet, carrelage...) et à la localisation (en général, les peintures extérieures sont plus résistantes à l'eau). Enfin, vous tiendrez compte également de la facilité d'entretien de la peinture

Pour un sol de garage, il faut une peinture spécifique, qui résiste à la chaleur dégagée par les véhicules, mais aussi à l'eau apportée de l'extérieur et qui va stagner à l'intérieur le temps du séchage. 

Les peintures polyuréthane sont préférées aux époxy qui se rayent facilement.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Les différents types de peintures pour sols

Différente d'une peinture classique pour murs et plafonds, la peinture pour sols s'applique en intérieur ou en extérieur. Particulièrement résistante, elle offre une protection supplémentaire du fait de sa composition.

  • La peinture époxy combine résine, durcisseur et minéraux et est souvent utilisée pour recouvrir des sols intérieurs en carrelage. Très résistante, elle permet de corriger les petites imperfections et se nettoie facilement.
  • La peinture alkyde-uréthane offre les mêmes caractéristiques que l'époxy, avec une finition plus fluide et un meilleur rendu. Elle est également plus résistante aux taches de graisse et ne se raye pas. En revanche, son temps de séchage est beaucoup plus long.
  • La peinture polyuréthane est plutôt destinée aux sols de garage et de parking ou pour les sols extérieurs. Sa résistance lui permet de subir de très nombreux passages sans perdre sa finition lustrée.
  • La peinture acrylique est moins résistante aux chocs et s'écaille rapidement, mais elle suffit pour les sols intérieurs d'une maison d'habitation. Elle est déconseillée pour une utilisation en extérieur, dans des endroits très passants et dans les pièces humides. Il existe des acryliques imperméables à l'eau et à la graisse, spécialement conçus pour les sols de garage.

Il faut compter environ 10 € / m² hors pose sur une base de trois couches de peinture. Si vous faites appel à un professionnel, vous pouvez ajouter entre 3 et 8 € / m² en fonction de la préparation du sol.

Comment appliquer la peinture pour sol ?

  1. Le support doit être soigneusement préparé, comme pour tous travaux de peinture. Si votre sol est fissuré ou comporte des trous, il faut d'abord les boucher avec le produit adéquat (mortier de réparation pour du ciment ou du carrelage, pâte à bois...).
  2. Après un bon nettoyage à l'eau et au détergent, poncez soigneusement la surface et aspirez pour enlever toute la poussière. Plus votre sol sera propre et lisse, meilleure sera l'adhérence de la peinture.
  3. Dans certains cas, il faudra d'abord poser une sous-couche ou primaire d'accrochage
  4. Appliquez votre peinture à la brosse plate sur le tour de la surface à peindre. 
  5. Remplissez la zone avec un rouleau à poils mi-longs, en effectuant des bandes parallèles. Il faut en général deux à trois couches pour obtenir un rendu satisfaisant.
  6. Si vous souhaitez donner un effet brillant à votre sol, appliquez ensuite un vernis protecteur qui augmentera aussi la durée de vie de votre peinture.
Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez