Peinture hydrofuge : Caractéristiques, application et prix

Lecture 2 min.
Illustration travaux

La peinture hydrofuge est une catégorie de peinture qui protège vos murs de l'humidité, et qui ne cloque pas, même dans une pièce humide. Elle n'est pas destinée à régler les problèmes d'infiltration d'eau ou les remontées d'humidité par capillarité, mais elle s'avère être très efficace pour étanchéifier et imperméabiliser un mur, et résister à l'humidité.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Quels sont les usages et caractéristiques de la peinture hydrofuge ?

En plus d'être imperméable, elle possède la caractéristique étonnante et bien pratique d'être autonettoyante. En effet, l'eau, en glissant le long de sa surface, emporte avec elle les tâches et saletés présentes sur le mur.

Peinture étanche par excellence, elle peut servir aussi bien de peinture de finition que de sous-couche. Ses propriétés imperméabilisantes lui permettent de traiter les problèmes liés aux infiltrations d'humidité dus notamment à la condensation,  et aussi de prévenir l'apparition des moisissures.

Les peintures hydrofuges se déclinent en deux catégories : 

  • Celles qui laissent respirer les murs et qui sont donc moins imperméables, ce sont les hydrofuges de façade
  • Celles qui sont totalement imperméables. Ces dernières ont un effet filmogène qui bloque alors la respiration des murs, empêchant l'humidité de s'infiltrer. Les murs extérieurs ayant besoin de respirer, ces peintures sont donc à utiliser uniquement en peinture d'intérieur.
Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Sur quels types de supports appliquer une peinture anti-humidité ?

Une peinture hydrofuge peut se poser sur tout type de support, aussi bien en extérieur qu'en intérieur. Elle est particulièrement recommandée pour les zones exposées à l'humidité, aux projections d'eau ou de saletés, comme la cuisine ou la salle de bain.

Une surface en brique, en placo ou en béton peut être protégée et imperméabilisée avec cette peinture. Vous pouvez également l'utiliser en sous-couche avant de poser du papier peint, de la céramique ou une tout autre peinture.

Le bois étant perméable, un meuble, un revêtement, un parquet ou encore un plan de travail situé dans une pièce humide ou ayant un risque de subir des projections d'eau, peut être protégé et imperméabilisé avec de la peinture hydrofuge.

Pour protéger vos murs extérieurs, préférez des enduits hydrofuges de façade afin de les laisser respirer.

Sur une toiture, appliquer une peinture hydrofuge de toiture retarde l'apparition des mousses, réduit le taux d'absorption des tuiles et des ardoises, et la protège du gel.

Si vous entreprenez des travaux de rénovation de votre bassin de piscine, alors, afin de vous garantir une étanchéité parfaite, optez pour une peinture hydrofuge étanche pour béton et ciment.

Comment appliquer ce type de peinture ?

Bien que ce soit une peinture particulière, la peinture hydrofuge s'applique comme une peinture classique, sur une surface propre et sèche, au rouleau, au pinceau ou à la brosse. 

Une fois terminé, passez au nettoyage de vos outils, et respectez le temps de séchage entre les couches.

Afin d'éviter les peintures toxiques et nocives, préférez choisir des peintures hydrofuges sans solvant.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de peinture

Prix de la peinture hydrofuge 

Les peintures hydrofuges coûtent plus cher que les peintures traditionnelles. Les prix varient en fonction de la taille du pot, de la marque, mais aussi de s'il s'agit du peinture destinée à l'intérieur ou à l'extérieur. Les prix oscillent en moyenne, entre 15 € et 25 € le litre.

Comme vous avez besoin de passer deux couches, prendre des pots de grande contenance vous permet généralement de réaliser quelques économies.

Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez