Peinture lavable : Caractéristiques, application et prix

Lecture 2 min.
Illustration travaux

Vous avez décidé de repeindre les murs ou les plafonds de votre maison et vous souhaitez faciliter leur entretien en choisissant une peinture lavable. Excellente idée ! Mais attention, cette variété de peinture s'utilise de préférence dans certaines pièces et elle diffère de la peinture lessivable par certaines de ses caractéristiques.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Pourquoi utiliser de la peinture lavable ?

La peinture lavable présente en général un aspect brillant ou satiné et elle est très peu poreuse. Elle est donc tout indiquée pour être appliquée dans les pièces humides comme la salle de bains, les toilettes, la cuisine ou une buanderie. Mais la peinture lavable est aussi intéressante pour peindre les murs et plafonds d'une chambre d'enfants, afin de faciliter leur nettoyage.

La peinture lavable existe dans quasiment toutes les variétés :

  • L'acrylique, composé de pigments et de résine dilués avec de l'eau, sèche vite, ne pollue pas et est sans odeur. On l'utilise plutôt dans les chambres.
  • La glycérophtalique contient en revanche des solvants. Plus toxique, elle dégage une forte odeur et a un temps de séchage plus long. En contrepartie, elle est beaucoup plus couvrante et la couleur est mieux rendue.
  • L'alkyde, du nom de la résine qu'elle contient, est sans odeur et moins toxique que la glycéro.
  • La peinture biologique, composée de produits naturels, souvent végétaux, et d'eau, résiste parfaitement à l'humidité et empêche la formation de moisissures.

La peinture lavable acrylique est la plus économique : elle coûte moins de 10€ par litre. La glycéro et l'alkyde sont vendues entre 10 et 15€ le litre. Comptez 30 à 50 € le litre pour une peinture biologique.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Peinture lavable ou lessivable ?

Les deux peintures sont souvent confondues, or les deux termes ne sont pas synonymes. Le caractère lavable ou lessivable est donné par la résistance à l'eau de la peinture et notamment à des lavages réguliers. Cette résistance est définie par la norme européenne ISO 119988 qui classe les peintures en 5 catégories (la classe 1 étant la plus résistante).

Une peinture lavable ne s'entretient qu'avec de l'eau savonneuse, en utilisant une éponge légèrement humide. Oubliez donc le lavage à grande eau pour enlever les tâches et les salissures ! 

En revanche, une surface recouverte d'une peinture lessivable peut être nettoyée avec des produits ménagers classiques, en préférant des détergents doux. Il est même possible d'utiliser (avec précautions), une éponge abrasive grâce au film protecteur contenu dans la peinture.

En général, les acryliques et les peintures biologiques sont plutôt lavables, tandis que la glycéro ou l'alkyde sont lessivables. Cependant, il existe des acryliques lessivables, spécialement conçues pour les pièces humides.

Comment appliquer une peinture lavable ?

Comme pour tous les travaux de peinture, il est primordial de commencer par bien préparer votre support. Lessivage, ponçage et dépoussiérage sont de rigueur avant de sortir les pinceaux et rouleaux. 

Avant de poser votre couleur, appliquez une sous-couche adaptée à votre mur. Si celui-ci est déjà peint et qu'il ne comporte pas de défauts nécessitant une reprise, vous pouvez vous contenter d'un léger passage au papier de verre avant d'appliquer directement la peinture.

Plus la finition est brillante, plus les imperfections ressortent : si votre support n'est pas parfaitement lisse, il faudra peut-être privilégier une finition mate (et donc seulement lavable).

Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez