Chauffe-eau

Coût moyen1000€
Illustration travaux

Pour pouvoir chauffer au mieux l'eau de votre maison, il est primordial d'installer un chauffe-eau. Attention au choix du matériel, puisque la facture énergétique pour la production d'eau chaude peut très vite grimper en flèche.

Illustration
Combien coûterai mon chauffe-eau ? Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau ?

Le chauffe-eau pour particuliers est un dispositif qui comme son nom l’indique, permet de chauffer de l’eau en petites quantités.
Cet appareil peut fonctionner à l’aide de différentes énergies parmi lesquelles le gaz, l’électricité, l’énergie solaire, le fioul ou encore l'air, par le biais de chauffe-eaux thermodynamiques (pompes à chaleur). L'eau est chauffée grâce à des résistances ou des pompes à chaleur.

Il existe deux types de chauffe-eau (ou chaudières murales) :

  • Les ballons d’eau chaude qui possèdent un réservoir d’eau, appelés également cumulus
  • Les chauffe-eaux instantanés qui fonctionnement à la demande et ne disposent pas de cuve de réserve

On compte plusieurs modèles de chauffe-eaux sur le marché qui diffèrent en fonction de la source d’énergie proposée. Résistance blindée ou en stéatite protégeront différemment votre machine des eaux calcaires.
Le choix du chauffe-eau devra se baser sur des critères techniques, en fonction de vos besoins, de votre budget et de vos goûts.

Illustration
Comparez les plombiers près de chez moiTrouvez en 3 clics un plombier qualifié dans votre ville.
Comparez

Principe de fonctionnement d’un chauffe-eau

C’est le principe de la stratification qui gouverne le fonctionnement du chauffe-eau.

L'eau chauffée dans une cuve par une résistance blindée perd de sa densité et s’allège pour remonter, laissant l’eau froide en dessous, sans se mélanger. L’eau chaude de la cuve servira aux besoins sanitaires, pour les pièces comme la salle de bains ou la cuisine.

Un thermostat installé dans la cuve permettra une meilleure efficacité énergétique, grâce au contrôle de la température de la chauffe de l’eau.
Dans le cas où l’eau ne serait pas à la température idéale, le thermostat ferme le circuit électrique du chauffe-eau pour actionner la résistance et chauffer l’eau à la bonne température.

Illustration
Besoin d'installer un chauffe-eau ?Comparez des devis gratuits des plombiers près de chez vous.
Comparez

Les différents types de chauffe-eaux

Comme vu précédemment, on retrouve les cumulus et les chauffe-eaux instantanés.

Le cumulus

Le cumulus (chauffe-eau à accumulation) possède une cuve dont la capacité varie entre 50 et 300 litres.

Il est composé :

  • D’une cuve émaillée
  • D’une arrivée d'eau
  • D’une sortie d’eau
  • D’une résistance plongée dans l’eau et qui est chargée de la chauffer
  • D’un thermostat dont le rôle est de régler la température et de déclencher la résistance blindée
  • D’une anode pour protéger contre la corrosion
  • D’un bornier
  • D’un capot

En option, il peut disposer d'un voyant lumineux qui servira de témoin de chauffe et un brise-jet.

Le chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau instantané ou sans réservoir permet seulement de chauffer l’eau instantanément sans faire des réserves d’eau chaude. Il peut être installé dans plusieurs points dans la maison selon les besoins.

Il est avantageux, car il permet de réaliser des économies d énergie dans certaines conditions de fonctionnement. Mais son prix est assez élevé.

Les types de chauffe-eau et les sources d’énergie

Pour la production d’eau chaude, plusieurs sources d’énergie sont possibles parmi lesquelles le gaz naturel, l’électricité, le fioul, l’énergie solaire, la géothermie, etc.

Le chauffe-eau à gaz

Le chauffe-eau à gaz peut permettre de  réaliser des économies d énergie à moyen terme, son rendement est correct.
Il est très performant pour chauffer l’eau de manière instantanée ou par accumulation dans la salle de bains.
Il peut également être couplé à une chaudière à gaz qui se chargera également du confort thermique de votre maison via la diffusion de chaleur par les radiateurs.

Mais le chauffe-eau au gaz représente un investissement de départ assez élevé et il a besoin d’un entretien annuel pour éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Le chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique à accumulation est la solution la plus pratique et la plus couramment utilisée. Il est silencieux et fonctionne automatiquement.

L'eau monte en température par chauffage électrique : il s'agira de faire fonctionner votre système durant les heures creuses pour réaliser une économie d énergie conséquente.

Inconvénients : l'énergie électrique est assez chère.

Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire est un dispositif plus écologique, faisant partie des énergies renouvelables. Ce sont des panneaux solaires thermiques qui sont installés sur votre toit et qui chauffe un liquide caloporteur.
Ce dernier va chauffer l'eau stockée dans un ballon. Il peut cumuler chauffage de la maison et chauffage de l'eau.

Le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est équipé d’une pompe à chaleur et d’un ballon de stockage. La pompe capte les calories de l’air ambiant pour les restituer à l’eau et produire ainsi l’eau chaude.
Ce modèle est d’une grande efficacité énergétique et permet de bénéficier d’un crédit d’impôt, mais son prix d’achat est plus élevé qu’un chauffe-eau classique.

Comment choisir son chauffe-eau ?

Le choix des chaudières murales est très important et doit tenir compte de nombreux critères :

  • La capacité de la cuve,
  • Le type de résistance,
  • L’anode,
  • Le nombre de personnes occupant le logement

Que vous ayez décidé d’installer un chauffe-eau électrique, solaire, à gaz ou thermodynamique, il vous faut un modèle capable de couvrir tous les besoins de la famille en eau chaude et donc d’une grande capacité de la cuve.

Ci-dessous un ordre d'idée concernant vos besoins.

Habitants de la maisonCapacité de la cuvePrix*
QUELLE CAPACITÉ ET QUEL PRIX POUR LE CHAUFFE-EAU DE VOTRE MAISON
Un adulte
50 litres
A partir de 150 euros
Un adulte et un enfant
75 litres
A partir de 180 euros
Un couple
100 litres
A partir de 200 euros
Un couple et un enfant
150 litres
A partir de 250 euros
Un couple et deux enfants
200 litres
A partir de 300 euros
Une famille de 5 ou 6 personnes
250 litres ou 300 litres
selon la consommation
400 euros et au-delà


*Prix hors pose.

Chaque personne doit pouvoir bénéficier de l’eau chaude en quantité suffisante pour ne pas entrainer d’inconforts au quotidien.

Si vous disposez d’un espace suffisant dans votre maison et que vous avez le budget à y consacrer, vous pourrez choisir un modèle de chaudières murales ou sur socle, vertical ou horizontal et allier chauffage de la maison et chauffage de l'eau.

Il est également important de connaître la composition de votre eau, de sa teneur en calcaire. Ainsi pour un chauffe-eau électrique par exemple, il faudra une résistance blindée ou une résistance en stéatite selon que votre eau soit trop douce ou trop dure. La résistance blindée, directement en contact avec l'eau, peut souffrir de la corrosion.

Vous pouvez également faire le choix d'une cuve traitée contre la corrosion pour augmenter sa longévité.

Consommation d'un chauffe-eau

Le chauffe-eau est aujourd’hui un appareil indispensable pour la salle de bain ou la cuisine, mais sa dépense énergétique est importante. Dans une famille, l'eau chaude est consommée chaque jour, et plusieurs fois.

Le chauffe-eau électrique à accumulation pour une famille ou instantané pour des besoins moindres, sont les modèles les plus couramment utilisés. Facile à installer, ils ne présentent aucun risque d’intoxication. 

Des systèmes qui peuvent être couteux selon le volume d'eau chaude utilisé dans l'habitation. Comme pour le chauffage électrique, la consommation est à surveiller.

Le chauffe-eau à gaz, est plus onéreux lors de l’installation mais plus économique à long terme. Il nécessite un système d’évacuation des fumées.

Les chauffe-eau solaires et thermodynamiques sont d’autres alternatives intéressantes pour leur efficacité énergétique et leur appartenance aux énergies renouvelables. L'énergie en autoproduction pour le besoin sanitaire chauffage est un gage d'économies à moyen terme, une fois le coût initial amorti.

Nos conseils : Pour atteindre une certaine efficacité énergétique, il est conseillé de disposer d’un contacteur heure creuse/heure pleine et de le coupler avec l’installation de son chauffe-eau. Ce module permettra de faire des économies en électricité sur le chauffe-eau.

Un autre conseil est de limiter la température du chauffe-eau pour économiser de l’énergie. Celle-ci ne doit donc pas dépasser 65 °C. Un détartrage annuel est recommandé pour prolonger la durée de vie de votre chauffe-eau et évite aussi d’éventuelles panne

L’installation d'un chauffe-eau

Il est primordial de faire réaliser cette installation par un spécialiste plomberie sanitaire chauffage. Elle demande des connaissances pointues et le respect de normes de sécurité.

L’emplacement du dispositif devra si possible se trouver à proximité des principaux points de puisage comme la salle de bain.
Le chauffe-eau doit être installé dans les pièces à températures modérées, il faut éviter les pièces froides. Si c'est le cas, le chauffe-eau et ses canalisations devront être isolées. 

Les raccordements à l'électricité, au gaz ou au fioul doivent être effectués avec précision. Lors du raccord hydraulique, prévoyez un système d’évacuation pour les eaux usées. 

Illustration
Estimez le prix de votre futur chauffe-eauLes tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez