Devis salle de bain

Coût moyen13000€
Illustration travaux

Que ce soit pour la création d'une salle de bain ou par une rénovation, les devis seront indispensables pour quantifier au mieux les différents coûts. La salle de bain est un chantier qui implique différents corps de métiers à travailler dans une bonne organisation.

Illustration
Combien coûterai ma salle de bain ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

L'état des lieux avant projet

Si vous avez décidé de vous lancer dans la création d'une ou plusieurs salles de bains ou dans une belle rénovation de votre ancienne salle d'eau, il est opportun que vous demandiez quelques devis avant ces travaux d’installation de salles de bain.
Nous vous conseillons de faire un premier bilan de vos besoins
afin de répondre au mieux aux questions des artisans qui seront vos futurs interlocuteurs. Des travaux oui, mais comment et pourquoi ?

Voici ce qu'il faut préciser dans un devis travaux salle de bain :

  1. L'exact contour de votre projet : rénovation ou création
  2. Les dimensions précises des surfaces, hauteurs, longueurs, largeurs, et profondeurs
  3. Les revêtements que vous allez choisir : carrelage au sol et/ou au mur, peintures au plafond
  4. Les cloisons à rajouter, détruire ou modifier
  5. Les équipements que vous souhaitez : baignoire, douche, placards, sèche-serviettes, radiateur, etc.
  6. Les finitions et la déco, qu'il faudra certainement associer à l'évolution du chantier

Il faut savoir qu'en termes de création comme lors d'une rénovation complète, les salles de bains sont les pièces les plus chères dans une maison, de l'ordre de 800 euros au minimum par m². Le cout des travaux peut monter très vite selon la qualité des matériaux et des équipements choisis.

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un pro qualifié dans votre ville.
Comparez

Les différents travaux à effectuer

Pourquoi un minimum de 800 euros le m² ? Parce que les travaux de salles de bains demandent l'intervention de plusieurs corps de métiers, plombiers, carreleurs, plaquistes, maçons, électriciens, peintres, voire même menuisiers pour les fenêtres ou velux.

L'ordre d'intervention des différents artisans sera prédéfini en amont de vos travaux salle de bain. Ils devront opérer avec coordination.

Généralement, après mise à nue de la salle de bains, l'ordre sera le suivant :

  1. Le plombier pour la création du réseau
  2. Le maçon et/ou le menuisier pour les murs et fenêtres
  3. Le plaquiste pour les cloisons et les panneaux d'isolation
  4. De nouveau le plombier pour l'ajustement aux corps maçonnés et raccordements
  5. L'électricien pour passer les câbles
  6. Le carreleur
  7. Le peintre
  8. De nouveau l'électricien pour les finitions caches et interrupteurs
  9. De nouveau le plombier pour la mise en eau

Selon la nature des chantiers, cet ordre peut être bouleversé, avec une priorité toujours donnée aux travaux de plomberie. Parce qu'une salle de bain sans eaux ou non étanche ne sert à rien...

Les travaux de plomberie

Impossible donc de ne pas passer par la case travaux de plomberie pour s'attaquer aux chantiers de salles de bains. Les arrivées d'eau chaude et d'eau froide de vos robinets doivent être reliées au chauffe-eau qui est généralement placé dans une pièce centrale de la maison.

Il faut savoir que l'ensemble des canalisations et tuyauteries peut couter assez cher si la longueur de raccordement nécessaire est élevée.

Dans le cas d'une rénovation, les travaux de plomberie nécessiteront peut-être l'abandon des anciens réseaux pour privilégier la création de nouvelles canalisations. Ce qui permettra de se repérer plus facilement et de garantir une meilleure étanchéité.

Dans les salles de bains, les plombiers sont rois : c'est eux qui installeront et raccorderont les équipements nécessaires, douche, lavabos, baignoire et robinetterie.

Les travaux d’électricité

L'électricité dans une salle de bain est un chantier délicat : l'électricité n'aime pas l'eau, c'est un danger pour l'homme et le cocktail est source de nombreux accidents domestiques.

C'est pour cela notamment que plusieurs normes régissent les travaux d’électricité comme la NF C15-100, qui divise la salle de bain en volumes. À chacun des volumes sont appliqués des obligations techniques en matière d'appareillages électriques.

  1. Le volume 0 : l'emplacement des douches et baignoires (où l'on autorisera que des éclairages très basse tension de sécurité)
  2. Le volume 1 : les zones de projection d'eau
  3. Le volume 2 : 60 centimètres autour du volume 1 .
  4. Au-delà : plus d'obligations

C'est impératif : les travaux d’électricité nécessitent des connaissances précises pour une installation de salle de bain sécurisée.

Le carreleur, le menuisier, le peintre et le plaquiste

À divers moments du chantier, plusieurs artisans vont donc intervenir. Si le carrelage au sol a été choisi, c'est le carreleur qui s'y colle. La pose d'un carrelage de salle de bain demande un savoir-faire précis, pour la préparation du support, la réalisation des découpes, le collage et les joints de finition.

C'est plutôt un menuisier qui s'occupera de tout autre revêtement de sol. Le plaquiste ou le maçon, parfois le même homme ou la même femme, veillera à la bonne application des panneaux isolants, en amont de la pose du carrelage et des travaux d’électricité.

Le peintre interviendra dans les derniers moments, ci dessous un estimatif des différents prix :

Profession

Estimation de prix
pour une salle de bain de 10 m²*

Amplitude de prix
ESTIMATION DU COUT DES TRAVAUX DES DIFFÉRENTS INTERVENANTS DANS UNE SALLE DE BAIN
Plombier4 500 euros
Le coût peut largement enfler suivant
les équipements choisis (baignoire, douche, robinetterie)
Maçon/plaquiste
1 500 euros
Peu variable, sauf en cas de travaux de chape
ou de ragréage.
Électricien500 euros
Peu variable
Carreleur2 000 euro
Le coût peut augmenter dans le cas
d'un carrelage de salle de bain haut de gamme
style mosaïque ou carreaux de ciments.
La facture augmente aussi si le carrelage
est posé du sol au plafond.
Menuisier1 000 euro
Le coût va dépendre des travaux, notamment
s'il est nécessaire d'installer une fenêtre à oscillobattants.
Peintre500 euros
Dépendra aussi de la qualité de peinture,
et de la surface à peindre non carrelée.
TOTAL TRAVAUX SALLE DE BAIN
10 000 euros


*Prix donnés à titre indicatif et non exhaustifs.

L' installation de salle de bain neuve comme la rénovation complète sont des chantiers complexes qui nécessitent des référents sérieux pour des devis étoffés.

Illustration
Estimez le prix pour créer votre future salle de bain !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez