Devis vmc ventilation mécanique contrôlée : Comparez jusqu'à 5 devis de pros qualifiés
Devis vmc ventilation mécanique contrôlée
Comparez jusqu'à 5 devis de pros qualifiés
Gratuit

Sans engagement pour vous

Gain de temps

1 demande = plusieurs devis !

Confidentiel

Vos coordonnées sont protégées

VMC ventilation mécanique contrôlée

En quoi consiste une ventilation mécanique contrôlée ?

Une ventilation mécanique contrôlée permet de renouveler l'air intérieur dans un logement, que ce soit une maison ou un appartement. Le renouvellement de l'air dans une habitation est une obligation légale depuis 1982. En règle générale l'air est amené dans les pièces à vivre sèches tels la chambre ou le salon ; dans les pièces d'eau comme la salle de bain, la cuisine, les toilettes et la salle d'eau, l'air est évacué. En veillant à installer une ventilation mécanique contrôlée, on s'assure que le logement est ventilé de façon permanente et dans chaque pièce ; on évite donc les problèmes d'humidité, par exemple. La ventilation mécanique contrôlée est constituée d'un caisson dans lequel est installé un moteur et où sont raccordées des gaines d'arrivée et d'extraction qui relient les pièces de service. Une bouche permet de réguler le débit selon les besoins. Le caisson est généralement placé dans les combles du logement. Il existe différents types de ventilation mécanique contrôlée comme la VMC simple, la VMC double flux, la VMC gaz ou encore la VMC hygroréglable.

Que choisir entre une VMC simple flux ou double flux ?

Une Ventilation mécanique contrôlée simple flux autoréglable est moins coûteuse qu'une VMC double flux. Elle est également simple d'installation, d'entretien et consomme peu d'énergie. En substitution d'une ventilation naturelle la Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux permet aux propriétaires de faire des économies d'énergie non négligeable et de bénéficier d'une qualité d'environnement. En revanche, la Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux est moins performante qu'une VMC double flux ou Contrôlée hygroréglable. La Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux hygroréglable s'appuie sur le même principe que la Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux, mais elle prend en compte l'hygrométrie afin de permettre une variation du débit d'air émit et aspiré. La Ventilation Mécanique Contrôlée double flux, quant à elle, récupère une part de l'énergie qui a été émise au moment du renouvellement d'air. Ainsi, lors de température basse, cette dernière permet d'alimenter le logement en air chaud, et, en cas de forte chaleur, de faire entrer de l'air plus froid. Cependant, la version double flux est un peu plus coûteuse que la simple flux.

Comment installer une VMC ?

L'installation d'une Ventilation Mécanique Contrôlée peut être réalisée par un particulier bien qu'elle requiert quelques précisions et savoir de base. Ainsi, il sera nécessaire de poser des gaines, de procéder au réglage de l'installation et de raccorder l'unité du système. Il vous faudra également être équipé d'outils facilement trouvables comme un mètre, une scie, une défonceuse, un tournevis, une perceuse et un détecteur de métaux. Étant donné que la pose d'une ventilation mécanique contrôlée est fastidieuse, il est recommandé de faire appel à un professionnel. En règle général, un électricien pourra aisément s'occuper de l'installation d'une Ventilation Mécanique Contrôlée quel que soit son type. L'intervention d'un professionnel du bâtiment est la bienvenue, car il saura mettre en œuvre parfaitement votre installation. Cela vous évitera des heures de travail. Par ailleurs, en cas de problèmes, de dysfonctionnement lié à la pose de l'appareil, vous serez couvert et assuré. Ce sera à l'électricien ou à l'entreprise choisie de procéder à la réparation ou au changement de l'installation VMC.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

l