Isolation par l'extérieur

Illustration travaux

Pour renforcer l'isolation maison, il peut être très rentable de profiter d'un ravalement de façade pour effectuer des travaux d'isolation sur vos murs extérieurs. Un chantier qui vous permettra un gain thermique majeur

Disponible dans votre villeIsolation par l'extérieur :
Recevez des devis gratuits

Pourquoi isoler sa maison par l'extérieur ?

Tout simplement parce que l'isolation thermique extérieure (ITE) entraîne un gain thermique considérable et qu'au passage, elle génère de fortes économies d’énergie.

Après les toits (25 à 30 %), les murs se classent au deuxième rang des déperditions thermiques (20 à 25 %) juste devant les fenêtres (10  à 15 %). Il est donc opportun d'apporter un soin particulier à l'isolation des murs.

Cette isolation thermique des murs extérieurs est une excellente alternative à l'isolation intérieure. Elle sera notamment bien plus active dans la résolution des ponts thermiques (points de rupture de l'isolation).

Elles ne sont pas antinomiques : isolation extérieure et isolation intérieure peuvent être cumulées en rénovation. Ne détruisez pas votre isolation intérieure pour poser votre ITE...

En France, l'ITE est surtout utilisée pour des grands bâtiments collectifs et assez peu pour des maisons individuelles. Mais son procédé se développe amplement depuis quelques années, calqué sur les pays voisins du nord de l'Europe.

L'isolation extérieure est adaptée pour le neuf, comme dans la rénovation où elle est même idéale.
Cependant, de nombreux matériaux de construction récents comportent déjà des rupteurs de ponts thermiques et l'ITE, en neuf, n'est pas toujours utilisée, pour des raisons économiques. Dommage.

Il faut savoir que depuis le début de l'année 2017, les travaux d’isolation thermique sont obligatoires dans le cas de ravalements de façade.

De nets avantages

Grâce à l'isolation extérieure, et le manteau qu'elle place tout autour de votre maison, vous pouvez compter sur :

  • Une performance thermique accrue pour l'ensemble de votre logement
  • Une excellente isolation phonique
  • Un gain d'espace intérieur puisque l'isolant est à l'extérieur (dans un chantier de rénovation globale)
  • Un chantier extérieur donc pas besoin de quitter votre logement et vous préservez l'état intérieur
  • Valorisation de votre maison dans le cas d'une revente

Quelques inconvénients

Étant donné que les travaux d’isolation des murs peuvent modifier l'aspect extérieur de votre maison, le service urbanisme de votre municipalité peut s'opposer à leur réalisation. Consultez le plan local d'urbanisme (PLU) avant de commencer !

Le coût d'une isolation extérieure sera toujours supérieur à une isolation intérieure.

Disponible dans votre villeIsolation par l'extérieur :
Comparez jusqu'à 5 devis

Comment isoler sa maison par l'extérieur ?

Il s'agit donc de créer une enveloppe homogène autour de votre pavillon, et de profiter ainsi du pouvoir d'inertie thermique des murs. Ces derniers ne sont plus impactés directement par le froid ou le chaud et propagent plus longuement les émissions de chaleurs internes.

Moment très souvent choisi et même devenu obligatoire, le ravalement de façade permet de joindre l'utile à l'agréable : rénover l'esthétique tout en se consacrant à l'isolation des murs extérieurs.

Pour rappel, un ravalement de façade est obligatoire une fois tous les dix ans.

Chantier assez complexe à réaliser, la mise en œuvre d'une ITE doit être réalisée par des professionnels reconnus.

En quelques étapes :

  1. Sur les murs nus, on place les isolants à forte résistance thermique, qui peuvent être des panneaux de polystyrène expansé : ils sont collés avec des mortiers spéciaux très résistants
  2. On procède au traitement des joints entre les plaques de polystyrène expansé ou autres panneaux isolants
  3. On applique un sous-enduit de marouflage
  4. On pose d'un treillis d'armature
  5. On applique une seconde couche d'enduit
  6. Place à la touche esthétique avec les matériaux de finition

Quelles aides pour l'ITE ?

Au même titre que l'isolation intérieure, l'isolation extérieure est éligible au crédit d'impôt transition énergétique (CITE).

Ce crédit d'impôt, qui vient d'être prolongé, permet une déduction de 15 à 30 % du montant de travaux liés à une amélioration des performances énergétiques du bâti, dans le cadre d'une rénovation.

Il est ouvert aux contribuables français, plafonné à 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple.

Pour être éligible, il faut impérativement confier vos travaux d'isolation extérieure à un artisan estampillé RGE, c'est à dire reconnu garant de l’environnement.

En plus du crédit d'impôt, vous pouvez également vous rapprocher de l'Agence nationale de l'Habitat (ANAH) qui propose des subventions, sous conditions de revenus.

Dans tous les cas, le professionnel que vous aurez choisi pour la réalisation de votre chantier sera en mesure d'identifier les différentes aides qui peuvent vous être allouées.

Pour approfondir

A prévoir avec un ravalement

Le prix de l'isolation par l’extérieur est plus élevé que celui de l’isolation intérieure. Mais si votre chantier d'isolation est prévu lors d'un ravalement de façade (obligatoire tous les dix ans), il sera bien plus rentable, d'autant que ses performances thermiques vous feront rapidement faire des économies d'énergies.

Disponible dans votre villeIsolation par l'extérieur :
Comparez jusqu'à 5 devis