L'isolation des combles par soufflage

Illustration travaux

L'isolation comble par le biais du soufflage est une technique efficace pour réduire au mieux la déperdition de chaleur émanant des combles perdus ou réputés difficiles d'accès. Et peu importe la configuration de la toiture.

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Un procédé idéal pour isoler les combles perdus

L’efficacité pour un chantier prioritaire

La technique du soufflage est certainement aujourd'hui l'une des plus adaptées, si ce n'est la plus adaptée, aux travaux d'isolation thermique et acoustique des combles perdus, pour le neuf, comme dans la rénovation.

Parce que ces combles perdus sont par définition difficilement accessibles, la projection de l'isolant choisi, que ce soit des flocons de laine de roche, de laine de verre ou encore de ouate de cellulose, permettra l'occupation des moindres interstices à atteindre sous charpente et toiture. Avec rapidité et efficacité.

Ces combles que possèdent aujourd'hui près de 40 % des maisons individuelles sont souvent prioritaires lorsqu'il s'agît de revoir l'isolation complète d'une maison : la toiture, c'est l'endroit par où la chaleur se dissipe en hiver et s'incruste en été. Une déperdition dans l'isolation qui peut aller jusqu'à 30 % dans le pire des cas.

Des économies sous le matelas

Qui dit axe prioritaire d'isolation dit accompagnement solidaire et budgétaire pour les travaux engendrés. Les économies d'énergies qui sont envisagées lors du devis ouvrent droit aux aides financières de transition énergétique et au crédit d'impôt

Avec toutefois pour condition d'avoir recours à un professionnel en charge de ces travaux d'isolation qui soit estampillé RGE (reconnu garant de l'environnement) et que la résistance thermique (critère d'évaluation de la performance d'un isolant) visée dans les travaux à but d'économie d'énergie soit au minimum d'une efficacité de R=7m2.k/w.

Au final, l'isolation par soufflage tapissera littéralement les combles en travaux d'un matelas isolant homogène, synonyme d'économies d'énergie au quotidien et pour longtemps. Coût double avec des travaux aux coûts réduits accompagnés financièrement.

Disponible dans votre villeIsolation de combles :
Recevez des devis gratuits

La mise en œuvre

Faut-il évacuer l'ancien isolant ?

La réponse est oui. Il n'existe pas de difficultés particulières pour la mise en œuvre des travaux de soufflage. Mais il faut considérer une obligation, tout au moins prendre en compte un conseil donné par la majorité des professionnels de l'isolation des combles : 

Dans le cas d'une rénovation ou de travaux de réaménagement, il est nécessaire de dégager préalablement les anciens isolants, souvent des laines minérales en plaque ou rouleaux, devenues obsolètes et parfois mal posées. Sous peine de ponts thermiques, de couloirs de courants d'air, de multiplication des niches d'animaux nuisibles...

Isoler en trois temps

Comment procéder ? Avec simplicité. Lors des travaux, pas besoin de découper ni de manipuler des plaques ou rouleaux volumineux.
Mais pour une isolation optimale, il s'agira cependant de préparer au mieux les combles perdus (habillage de trappe, repères ou piges, étiquettes de boîtiers électriques) et de mettre en place la machine à souffler ou cardeuse. Viendra dans un troisième temps dans les travaux en procédant au soufflage, relativement rapide : 3 heures pour 100 m².

Il est à noter que le soufflage dans certains murs ou cloisons est réalisable.

Deux personnes obligatoirement

Il est nécessaire que ces travaux d'isolation soient entrepris par au moins deux personnes.

L'un, à l'extérieur, s'occupera de charger la machine à souffler avec l'isolant choisi. Le second, dans les combles à l'intérieur de la maison veillera à la bonne répartition du soufflage sur toute la surface jusqu'au niveau d'épaisseur établie au préalable grâce à des repères. Il débutera l'isolation par le fond des combles.
Bien évidemment, le "souffleur" devra porter gant, chaussure de protection, combinaison et masque.

Cette large couche d'isolation ainsi répandue se veut précise, car chaque volume calibré correspond à un équivalent thermique. Exemple : il faut à peu près 35 centimètres d'épaisseur de ouate de cellulose pour obtenir une bonne isolation.

Attention, pour des travaux et une installation sans risque, le plancher doit être étanche à l'air et doit pouvoir supporter le poids du produit choisi.

Quels matériaux ?

Une seule technique de soufflage pour ces travaux d'isolation sous toiture, mais plusieurs possibilités de matériaux à souffler.
La laine de verre, la laine de roche ou la ouate de cellulose sont le plus souvent projetées, mais la perlite, la laine de chanvre et d'autres comme la laine de mouton seront des alternatives possibles et a adapter suivant les besoins, les environnements, les volumes et les prix. Les artisans partenaires seront les mieux placés pour donner la bonne direction dans le choix de ces éléments.

Pour approfondir

Le soufflage de laine de verre

L'isolation des combles par laine de verre soufflée dispose du même point fort que son pendant en rouleaux ou panneaux : un rapport qualité/prix imbattable...

Souffler de la laine de roche

Pratique, stable et économique, la laine de roche soufflée reste un isolant de poids pour l'isolation des combles perdus de la maison..

Isoler avec de la ouate de cellulose

L'isolation combles perdus ouate de cellulose fait partie des méthodes les plus efficaces pour un confort thermique et acoustique adapté à tous les climats, à toutes les saisons et à toutes les régions..

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement