Comment poser un isolant mince sous toiture ?

Illustration travaux

L'isolation comble classique dispose d'alternatives plus ou moins crédibles : un isolant mince peut s'avérer un parfait complément en seconde couche et ainsi faire profiter de son atout indéniable, l'important gain de place sous les toits

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Son intérêt sous toiture

Par définition, la fine épaisseur de l'isolant mince (de quelques millimètres à un maximum de 3 centimètres) est un argument de ... poids, lorsque l'on souhaite gagner des centimètres à l'intérieur des combles, pour, par exemple, garder ses poutres apparentes.

Les isolants minces, qui existent sous différentes appellations  (PMR pour produits minces réfléchissants, IMR pour isolants minces réfléchissants, MLI pour multicouches) peuvent également être fabriqués avec un pare vapeur intégré. Dans ce cas, une couche en mois à poser et un gain de temps sur les travaux.

L'isolant mince possède en outre un bonus thermique : sa capacité d'être multi-réflecteur (de chaque côté) lui permet de renvoyer la chaleur à l'intérieur de la maison et de repousser vers l'extérieur les rayons d'un soleil trop présent.

Disponible dans votre villeIsolation de combles :
Recevez des devis gratuits

La pose de l'isolant mince

Voici deux méthodes pour poser un isolant mince dans les combles sous toiture. Si plusieurs avis, dont celui de l'Ademe (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) stipulent de ne pas l'utiliser seul, mais en complément, son installation comme isolant unique est rapide à mettre en œuvre.

Certains fabricants estiment aujourd'hui que leurs produits les plus récents ont une efficacité d'isolation égale à une laine d'une épaisseur dix fois plus importante (2 cm d'isolant mince auraient la même efficacité thermique qu'une laine de verre de 20 cm).

A chaque habitat son isolation, et nous vous conseillons donc, en cas de recours à l’isolant mince, de solliciter des conseils et devis à nos artisans partenaires.

Comme isolant unique

L'isolant mince est généralement conditionné sous forme de rouleaux. Pour faciliter sa pose sous toiture, pour isoler de manière efficace, il est préférable d'installer le produit en laies découpées.

Il est bien évidemment possible de travailler en déroulant d'un bout à l'autre des combles, mais il faut être au moins deux pour manier les grandes largeurs du rouleau et s'assurer que l'isolant soit bien tendu.

Il faut commencer par mesurer l'espace entre chaque poutre ou panne, et entre chaque chevron. De la panne sablière à la panne faîtière par exemple. On rajoute 5 à 10 centimètres de chaque côté des laies pour veiller à ce qu'elles se chevauchent bien durant la pose.

En veillant à bien tendre le produit, on l'agrafe sur les chevrons et sur les poutres. Pour la jonction entre deux laies, pour bien préserver l'isolation thermique et  l’étanchéité à l'eau et à la vapeur, on applique un adhésif spécial en large bande, et au dessus des zones agrafées.

On place un liteau vissé (surtout pas cloué) le long de chaque poutre pour s'assurer d'un serrage de l'isolant et de l'étanchéité globale.

Si le parement final sous toiture est fait d'un plafond en plaque de plâtre, on veille à bien percer autour des suspentes.

En complément d'autres isolants

Il s'agit, et c'est une méthode d'isolation conseillée d'appliquer l'isolant mince comme seconde couche.

La première couche d'isolation est faite en rouleaux ou plaques semi-rigides de laine, dans un schéma classique entre chevrons. L'isolant mince viendra se poser dans deuxième temps, à côté intérieur.

Il est indispensable de laisser une lame d'air entre les deux couches de l'isolation

Pour isoler, on utilise la même méthode que vue plus haut.

Il faut assurer à l'ensemble une étanchéité parfaite : le long du sol et à la jonction avec les murs pignons, il est nécessaire d'appliquer un mastic adapté entre l'isolant mince et les parois dépoussiérées.

Si le parement final sous toiture est en lambris, on utilise des liteaux pour fixer l'isolant mince et préparer le cadre qui accueillera le lambris.
En cas d'un plafond en plaque de plâtre, on s'assurera de bien repérer toutes les suspentes. L'isolant est percé à l'aide d'un cutter. Puis on utilise le scotch idoine autour de la suspente et du trou pour parfaire à l'étanchéité. Les guides métalliques viennent ensuite se clipser sur les suspentes.

Si la pose d'une laine d'isolation nécessite d'être parfaitement équipé pour éviter les irritations éventuelles, l'isolant mince, inoffensif, ne nécessite aucune protection spécifique, si ce n'est une attention particulière lors des découpes au cutter.

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement