Isolation des combles aménageables

Illustration travaux

L'isolation comble ne se conçoit pas de la même façon, que l'on traite combles aménageables ou combles perdus. Dans le cas de ces espaces sous toiture qui vont devenir des pièces habitées, l'isolation est un élément clef, qui apportera confort thermique dans ce nouveau lieu de vie, mais aussi la régulation de la chaleur dans tout le reste de la maison.

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Perdus ou aménagés, quelle différence ?

Les combles aménageables, appelés également combles accessibles ou combles habitables, sont des espaces à l'intérieur de l'habitat, sous toiture, qui offre des conditions permettant au logement de s'agrandir par des pièces de vie ou des zones de stockage. Elles ont pour point commun leur besoin de se faire isoler.

Les exigences pour être aménagés

A contrario des combles perdus (espaces inexploitables, accès difficiles, charpente fermette volumineuse), les combles aménageables doivent être accessibles de manière simple pour l'homme, et mesurer plus de 1,80 mètre en hauteur.

La pente de la toiture doit être également supérieure à 30 %.  Si la pente est inférieure, les travaux ne sont pas inenvisageables, mais demanderont des transformations plus complexes. En outre, il faut bien sûr s'assurer d'un plancher solide.

Enfin, l'aménagement des combles n'est  possible que dans le cadre d'une charpente de bois massif traditionnel, permettant des espaces suffisamment libres et des supports suffisamment solides pour supporter planchers et cloisons.

Les combles et la loi Carrez

Pour rappel, la loi Carrez, si vous souhaitez que vos combles aménagés soient prises en compte dans le calcul de la surface totale de votre maison, ne doivent pas être d'une hauteur inférieure à 1,80 mètre. Dans le cas où une partie est inférieure à cette hauteur (chambres mansardées par exemple) elle sera exclue du calcul.

En outre, la nouvelle pièce de vie devra être d'une superficie supérieure à 8 m² après déduction des volumes occupés par les murs, cloisons, marches et cages d'escaliers. D'où une réelle attention apportée à l'isolation, le  choix et la pose des isolants, et à la place qu'ils occuperont.

Disponible dans votre villeIsolation de combles :
Recevez des devis gratuits

Deux types d'isolation : intérieur ou extérieur

Si l'isolation des combles perdus se fait par les sols, et qu'il est de plus en plus conseillé de procéder par soufflage, la méthode est à exclure pour l'isolation des combles aménageables qui se fera directement sous la toiture et par les murs, par plaques et rouleaux.
Même si l'aménagement ne se fait pas en même temps que la construction, l'isolation est à anticiper.

L'isolation des combles aménageables joint l'utile à l'agréable, puisque près de 30 % de la déperdition de chaleur d'un logement passe par le toit.

Parce que chaque habitat est unique, chaque devis sera adapté. Espaces à considérer, nature de la charpente à isoler, sols, degrés d'humidité, choix de l'isolant, conditions climatiques -été comme hiver- tout est à prendre en compte pour l'isolation thermique et acoustique, et demande clairement l'avis d'un professionnel partenaire. Parce que savoir isoler,  c'est un métier. 

L'isolation intérieure

Elle est  idéale pour les rénovations et c'est la technique d'isolation la plus réputée pour les combles aménagés.

Les panneaux, plaques ou rouleaux de laine sont directement appliqués entre les chevrons (sans jamais dépasser leur épaisseur), rampants (ou soffite si le plafond est droit), plafonds et divers éléments bois ou métal de la charpente, en veillant à la circulation de l'air. L'application de l'isolant se fera toujours du bas vers le haut.

Pour ces travaux d'isolation, il existe toute une gamme d'isolants différents (laine minérale, végétale, ouate, perlite, isolant mince...). Le choix se fera dans l'apport thermique et acoustique en adéquation avec les besoins de la maison.

Les plaques de plâtre associées à une laine pourront être vissées sur des ossatures métalliques pour l'élaboration des parois. Par exemple pour condamner la partie très basse d'une surface mansardée.

Pour une performance thermique optimale et une économie d'énergie maîtrisée, il est souvent idéal d'appliquer deux couches d'isolant.

L'isolation extérieure

Cette méthode, également appelée sarking, est à utiliser surtout dans le cas de constructions neuves ou si la toiture doit être refaite dans le cas d'une rénovation.

La pose des plaques ou rouleaux de laine est effectuée entre la toiture et les éléments de charpente et de ses bois, puis la toiture est reposée sur l'ensemble, ce qui permet un gain indéniable de place pour l'aménagement des combles. Mais bien évidemment, le procédé reste coûteux puisqu'il est associé aux travaux de toiture.

Éligible au crédit d'impôt et aux aides

L'économie d'énergie envisagée pour l'isolation des combles aménagés donne aux aides financières de transition énergétique et au crédit d'impôt. Avec toutefois pour condition d'avoir recours à un professionnel en charge de ces travaux d'isolation qui soit estampillée RGE (reconnu garant de l'environnement) et d'utiliser des matériaux isolants référencés.

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement