Isolation des murs : des performances thermiques… mais aussi phoniques

Illustration travaux

Les murs, comme les combles et greniers, sont des priorités de l'isolation intérieure d'une maison, que ce soit pour des bienfaits thermiques ou phoniques. Ils peuvent également être isolés par l'extérieur.

Illustration
Isolation thermique - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

L'indispensable isolation des murs

Après l'isolation de la toiture, principale source de déperditions de chaleur dans une maison (jusqu'à 30 % pour les maisons construites dans les années 80), l'isolation thermique des murs est tout aussi indispensable puisque ces derniers souffrent également d'une large déperdition, estimée entre 20 et 25 % de l'ensemble.

Une maison sans murs isolés, c'est comme une orange sans peau ou un escargot sans coquille. Une protection efficace de votre maison passe par une excellente isolation intérieure ou extérieure de ses murs, qui respectera la réglementation thermique (RT2012). C’est un chantier prioritaire.
Il aura également, selon votre localisation, un objectif d'isolation phonique.

Deux tiers des Français (étude SOFRES) se disent aujourd'hui gênés par des nuisances sonores à leur domicile.

C'est aussi un enjeu majeur de l'isolation murs que de pouvoir protéger ses habitants des bruits néfastes de l'extérieur.

L'isolation murs, des avantages multiples :

  • Un confort thermique optimal
  • Une isolation phonique renforcée
  • Une garantie contre la détérioration (infiltrations, moisissures, etc.)
  • Des économies d’énergie jusqu'à 25 %
  • La valorisation de votre bien
Disponible dans votre villeIsolation thermique :
Recevez des devis gratuits

Comment isoler vos murs ?

Deux grandes possibilités s'offrent à vous. L'isolation intérieure classique ou moins courante, mais pourtant terriblement efficace, l'isolation par l’extérieur.

L'isolation des murs intérieurs

Ce sont les travaux d’isolation intérieure les plus répandus. Le plus souvent, il s'agit de plaques de plâtre associées à un isolant de type polystyrène ou de panneaux d'isolants semi-rigides appliqués et collés directement sur la maçonnerie. Ils pourront être peints ou carrelés.

Cette isolation murale peut également être réalisée grâce à une ossature métallique. Dans ce cas ce sont de grands et épais rouleaux de laines à forte résistance thermique qui sont plaqués contre les murs grâce à un mécano d’accessoires en métal : fourrures, lisses et éclisses.

Ce système d'ossature métallique peut également être utilisé pour la création d'une cloison indépendante, pour par exemple séparer des espaces dans des combles.

Pour les plaques comme pour la création d'une structure à ossature métallique, il pourra être judicieux d'ajouter un film pare-vapeur ou un isolant mince.

L'isolation des murs extérieurs

C'est un procédé moins utilisé que l’isolation intérieure, mais pourtant idéal à lancer dans le cas d'une rénovation ou d'un ravalement de façade.

L'idée est d’appliquer un isolant à forte résistance thermique par plaques ou panneaux collés directement sur la maçonnerie, puis recouverts d'enduits, d'un treillis d'armature et enfin d'une peinture, d'un crépi voire même d'un bardage bois encore plus performant.

L'isolation extérieure permet une isolation thermique des murs optimale, véritable source de nouvelles économies d’énergie.

Avec quels isolants ?

La majorité des isolants du marché comportent des qualités évidentes pour l'isolation thermique, c'est moins évident pour l'isolation phonique.
Pourtant, si l'on prétend parfois que "les murs ont des oreilles", avec une bonne isolation phonique, il sera difficile d’entendre les conversations à travers vos murs !

Les isolants les plus adaptés à l'isolation phonique sont la ouate de polyester, le liège, le lin, les laines de mouton, de coton ou de bois, avec un net avantage pour la ouate de cellulose, bien meilleure que la laine de roche par exemple, pourtant largement utilisée dans de nombreux cas d'isolation intérieure.

Vous trouverez ci-dessous un tableau comparatif des différents isolants.

Comparatif thermique et phonique des différents isolants utilisables pour les murs
Isolant mural
Performance thermique
Performance phonique
DurabilitéConditionnementPrix
Laine de verre
BonneMoyenneMauvaise (se tasse)
Panneaux, rouleaux, et vrac
5 à 10 euros le m²
Verre cellulaire
ExcellenteMauvaiseTrès très longue
Panneaux45 à 55 euros le m²
Laine de roche
BonneMauvaiseMauvaise (se tasse)
Panneaux, rouleaux, et vrac10 à 20 euros le m²
Laine de coton
MoyenneBonneLonguevrac15 à 25 le m²
Laine de chanvre
MoyenneBonneLonguePanneaux & rouleaux
10 à 15 euros le m²
Fibre de bois
Très bonne
BonneTrès longue
Panneaux15 à 25 euros le m²
LinMoyenneBonneBonnePanneaux10 à 15 euros le m²
Polystyrène expansé
Très bonne
Très mauvaiseMoyennePanneaux & plaques
5 à 10 euros le m²
Polystyrène extrudé
Très bonne
Très mauvaiseMauvaisePanneaux & plaques
10 à 20 euros le m
Ouate de cellulose
Bonne
ExcellenteBonnevrac20 à 30 euros lem2
LiègeMoyenneBonneTrès longuePanneaux, rouleaux et vrac
20 à 25 euros le m²
Ouate de polyester
MoyenneBonneBonneRouleaux5 à 10 euros le m²
PerliteExcellenteTrès mauvaise
Très longue
vrac30 à 35 euros le m²
VermiculiteMoyenneMauvaise
Très longue
vrac10 à 15 euros le m²
Disponible dans votre villeIsolation thermique :
Comparez jusqu'à 5 devis

Crédit d'impôt et aides financières

À partir du moment où les travaux d'isolation de vos murs apportent une véritable amélioration des performances thermiques de votre habitation, vous pouvez prétendre au crédit d'impôt de transition énergétique (CITE), une mesure récemment prolongée par l’état français.

Pour être éligible, il faut payer ses impôts dans l'Hexagone et effectuer une rénovation dans une maison de plus de deux ans.
Vous pourrez ainsi déduire de 15 à 30 % de vos travaux d’isolation sur votre prochaine déclaration de revenus, et pendant cinq ans dans le cas d'un chantier de longue durée.

Au crédit d'impôt, vous pouvez cumuler d'autres aides financières ou subventions, issues soit de l'ANAH (Agence nationale de l'habitat), de votre conseil départemental, de l'aide de certains fournisseurs au travers du dispositif appelé Prime énergie.

N'oublions pas le prêt à taux zéro, ouvert sous conditions de revenus aux propriétaires bailleurs ou aux locataires, afin de financer là encore des projets de rénovation énergétiques.

Illustration
Isolation thermique - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement