Devis isolation thermique : Comparez jusqu'à 5 devis de calorifugeurs qualifiés
Devis isolation thermique
Comparez jusqu'à 5 devis de calorifugeurs qualifiés
Gratuit

Sans engagement pour vous

Gain de temps

1 demande = plusieurs devis !

Confidentiel

Vos coordonnées sont protégées

Isolation thermique

Isolation thermique par l’extérieur ou par l’intérieur ?

L'isolation thermique dans un logement n'est pas à négliger. En effet, une mauvaise isolation laisse passer le froid et la chaleur. En plus de l'inconfort que cela provoque pour les habitants, le coût des factures énergétiques sera important. Il est donc tout à fait approprié de prévoir les travaux de construction ou de rénovation en conséquence. Cependant, que choisir parmi toutes les possibilités d'isolation : l'isolation de la maison par l'extérieur ou par l'intérieur ? L'isolation thermique par l'extérieur se réalise en couvrant l'édifice d'un manteau isolant. Cette méthode d'isolation est très bien adaptée à un bâtiment neuf ou à une rénovation complète. L'isolation intérieure peut aussi se faire pour un bâtiment en construction ou en rénovation. L'isolation intérieure d'un logement se fera essentiellement par le sol, les murs et les cloisons. Cela permet aussi d'isoler acoustiquement un édifice. L'isolation intérieure et extérieure possède chacun des inconvénients, mais aussi des avantages. Par exemple, en choisissant d'isoler l'extérieur d'un bâtiment, l'aspect de la maison sera modifié. Par ailleurs, toutes les maisons existantes ne peuvent pas être isolées par la façade. Il faut alors se renseigner auprès de la municipalité pour consulter les règles d'urbanisme. L'isolation thermique par l'intérieur réduit l'espace habitable. En prévoyant des travaux d'isolation par l'intérieur, il faut aussi prendre en compte le coût des travaux d'aménagement intérieur.

Quelle famille d’isolant choisir ?

Chaque isolant possède des propriétés bien particulières. Selon ce que vous souhaitez isoler (sol, mur, cloison, etc.), il conviendra de choisir le bon isolant thermique. Par ailleurs, selon ce que vous recherchez en termes d'aptitude (performance d'isolation, produit écologique, etc.), l'isolant ne sera pas le même. Les isolants en laine minérale, par exemple, sont très répandus. Ils sont économiques et très performants en isolation thermique, mais aussi acoustique. Les isolants naturels jouissent d'un renouveau depuis ces dernières années. Cependant, il faut bien vérifier les propriétés thermiques de ce type de produit. Il existe encore des isolants synthétiques comme le polystyrène, des isolants minces, des isolants nouvelles générations comme la brique monomur, le coffrage isolant ou encore le panneau isolant sous vide. En règle générale, avant de choisir un isolant, il convient que ce dernier soit conforme à votre projet de construction ou de rénovation. Un isolant se choisit également en fonction du budget. Enfin, avant de procéder à un quelconque achat, il convient de bien vérifier si l'isolant choisi est conforme aux normes en usage.

Que sont les ponts thermiques ?

Les menuiseries en bois ou en PVC comme les fenêtres ou les portes peuvent poser problème pour l'isolation. Cependant, les ponts thermiques sont un véritable fléau. Les ponts thermiques sont un véritable problème dans un logement. Un pont thermique est le résultat de la conduction thermique par un matériau. Autrement dit, c'est lorsqu'une paroi laisse entrer la chaleur ou le froid. La température extérieure est conduite par les murs de la maison. Cela est provoqué lorsqu'il y a discontinuité entre les matériaux ; par exemple entre les cloisons et le sol. Les percements tels que les portes, les fenêtres constituent également des ponts thermiques importants. Les ponts thermiques peuvent être très inconfortables et augmenter la facture énergétique. Pour éviter tous ponts thermiques, il convient de bien penser son isolation et de travailler sur les jonctions. Pour une maison individuelle, il convient de bien isoler le sol, par exemple, en installant un plancher en bois flottant ou un système de dalle intégrant l'isolation thermique, vous ferez, à ce moment-là penser à l'installation d'un chauffage au sol.

Il est important de noter que l'isolation thermique des combles doit être une des priorités de votre habitation. On estime à 30% les déperditions thermiques en cas de non isolation de la toiture.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

l