Isolation des combles par laine de verre

Illustration travaux

L'isolation des combles par soufflage utilise différents matériaux : la laine de verre en flocons, comme dans les isolations plus classiques, constitue bien évidemment l'une des solutions les plus rentables

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

La démocratisation de la méthode

L'isolation par soufflage de laine ou ouate devient populaire : verre, roche, cellulose, chanvre, mouton, et autre perlite sont utilisés sous forme de flocons à projeter, dans la majorité des cas pour l'isolation des combles perdus. La laine de verre est employée pour le neuf, comme pour la rénovation, d'un point de vue thermique comme acoustique.

Alternative aux traditionnelles plaques et rouleaux, l'isolation laine de verre par la technique du soufflage permet d'atteindre les zones les plus inaccessibles.

L'isolant universel laine de verre a toujours ses défenseurs comme ses détracteurs (irritation mécanique, cancérogénicité pourtant non avérée), mais, même dans le cadre de l'isolation par soufflage, elle continue à dévorer le marché.

Tout simplement parce que son atout principal est de disposer du meilleur ratio qualité/prix pour des travaux  très rentables en économie d'énergie.

Elle reste très compétitive pour l'isolation de la maison, en même temps que ses procédés de fabrication progressent et évoluent. Notons par exemple l'existence d'un isolant laine de verre blanche.

Pour mémoire, les fibres proviennent de la fusion de sable et de verre recyclé (près de 60 %).

Disponible dans votre villeIsolation de combles :
Recevez des devis gratuits

Pose : une réflexion s'impose

Comment l'utiliser ?

Idéalement, si l’isolation concerne des combles aménagés, il est souhaitable de viser une résistance thermique minimale de 6 m².K/W. qui augmentera jusqu’à 7m².K/W pour des combles perdus. L'isolation utilisera le procédé classique du soufflage, c'est-à-dire une machine à souffler et les sacs du matériau placés à l'extérieur de la maison, et des tuyaux reliés, placés dans les zones à remplir.

Quelle quantité d'isolant ?

Généralement, il faut une couche d'une trentaine de centimètres d'épaisseur pour obtenir l'isolation souhaitée.  Les travaux de soufflage prendront environ 3 heures pour 100 m² et demanderont presque trente sacs. Les flocons ainsi dispersés offrent une charge minime sur les plafonds de la maison. Cette isolation est des les plus rapides. 

A la différence de la laine de roche, la laine de verre, encore moins lourde, pourra dans certains cas être soufflée sur un isolant classique existant, même si dans de nombreux cas, des travaux pour supprimer l'ancienne couche d'isolation restent conseillés.

Une estimation à réaliser

Le calcul pour un particulier qui voudrait se lancer dans la pose est à analyser, puisque même si cette méthode d'isolation est simple d'application, elle demande un minimum de manutention.

Entre la location de la machine à souffler (ou cardeuse), les différents équipements nécessaires aux travaux, la quantité de sacs importante à transporter d'isolants et l'obligation d'être au moins deux pour la mise en place (une personne à la machine, un autre dans les combles au soufflage), l'appel à un artisan partenaire de notre site paraît la solution la plus adaptée. 

D'autant que ce dernier sera estampillé RGE (reconnu garant de environnement) et ouvrira droit aux crédits d'impôt et différentes aides de transition énergétique.

Les flocons les moins chers pour l'isolation

Au niveau des prix, dans l'ordre croissant  (du moins cher au plus cher des isolants), on trouvera en leader incontesté la laine de verre, puis la roche, suivi de la ouate de cellulose, du chanvre et enfin du mouton. Un faible prix qui ne remet pas en doute la qualité de son impact thermique.

Illustration
Isolation de combles - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement