VMC simple flux : intérêts et avantages pour votre maison

Illustration travaux

C'est bon à savoir : installer une vmc dans une maison neuve n'est pas une option mais bien une obligation légale depuis 1982. Mais c'est un impératif lié au bons sens : Cela permet le renouvellement constant de l'air de l'habitat et veille ainsi à la santé des habitants. Elle favorise également d'importantes économies d'énergies

Illustration
VMC ventilation mécanique contrôlée - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

La ventilation du logement : une obligation

L'évolution de la qualité de l'isolation des logements, les préoccupations environnementales, la prévention des risques sanitaires sont autant d'éléments qui justifient aujourd'hui la présence d'une ventilation mécanique contrôlée (vmc) à l'intérieur des logements.

Les plus sceptiques avanceront qu'une bonne ventilation manuelle à l'ancienne, c'est-à-dire l'ouverture des fenêtres et des portes en grand soir et matin peut largement suffire.
À cela, répondons oui, il est toujours bon d'aérer.  Sauf qu'en plein hiver, la ventilation manuelle, outre un inconfort certain, engendre une colossale déperdition de chaleur.
C'est aussi pour ça que la vmc a été placée au rang des obligations par l'arrêté du 24 mars 1982 relatif à l'aération des logements : en plus de la santé des habitants, savoir réaliser des économies d énergie !

Disponible dans votre villeVMC ventilation mécanique contrôlée :
Recevez des devis gratuits

La ventilation simple flux : comment ça marche ?

C'est une pieuvre tentaculaire qui s'articule dans votre maison. Des entrées d'air dans les pièces principales, et des sorties d'air ou bouches d'extraction qui sont reliées par des gaines jusqu'à un moteur central, généralement placé en toute discrétion sous les combles.

L'humidité est partout dans une maison : dans la salle de bains bien évidemment, avec les douches et toutes les vapeurs d'eau liées. La cuisine et ses bouillons. Pensez aussi au linge qui sèche dans le salon. En tout, pour une famille moyenne de quatre personnes, ce sont jusqu'à douze litres d'eau qui peut s'évaporer dans l'air et par jour !

Il faut savoir également que l'humidité n'est pas le seul problème à devoir être combattue : il y a de nombreux gaz qui sont émis dans l'air d'une maison (matériaux des meubles, des textiles, produits d'entretien, etc.). Leur expulsion vers l'extérieur est primordiale.

Un principe simple : circulation, aspiration et extraction

Les entrées d'air sont plutôt discrètes, à proximité des fenêtres dans les pièces de vie. C'est par là qu'un air frais arrive de l'extérieur en débit constant. Un débit réglé à l'installation en fonction de la dimension des ouvertures. L'air va voyager à son gré dans la maison en circulant par les ouvertures intérieures.

Ce sont les bouches d'extraction qui sont les plus visibles, fixées au mur dans les pièces humides. Vous savez ces bouchons pleins de poussières souvent placés en hauteur, qui nous rappellent chaque fois qu'on les voit, qu'on a oublié... de les nettoyer. Et dire que l'entretien est primordial pour aider au bon fonctionnement...

C'est par ces bouches que l'air vicié est évacué  vers l'extérieur.

Le moteur et son ventilateur sont à deux vitesses : l'aspiration pour absorber l'air pollué et l'expulsion via les gaines et une cheminée généralement en toiture.

Des modèles différents de VMC

Dans la hiérarchie des vmc simple flux, il existe trois types de systèmes de vmc :

  • Ventilation autoréglable
  • Ventilation hygroréglable de modèle A
  • Ventilation hygroréglable de modèle B

Dans la catégorie des vmc hygro B, les moteurs peuvent également être standard ou basse consommation.

La vmc autoréglable

C'est la vmc de base, celle dont le fonctionnement a été décrit plus haut. Elle s'appuie sur des entrées et des sorties à débits constants.
Ce qui confère une très bonne aération à la maison, mais ce qui n'optimise pas totalement l'économie d énergie, puisque le moteur tourne constamment, même lorsque la maison est vide.

Les vmc hygroréglables

Il existe deux possibilités avec un principe commun : des bouches d'extraction de l'air pollué qui fonctionnent à débit variable grâce à des capteurs hygrométriques. C'est-à-dire que les bouches se déclenchent lorsqu'elles détectent une forte présence de l'humidité.

La vmc Hygro A

C'est un modèle hybride : les entrées d'air sont autoréglables, c'est-à-dire à flux constant, alors que les bouches d'extractions sont hygroréglables.

C'est un procédé largement utilisé dans les rénovations : pas besoin de revoir l'ensemble du système de ventilation et de détruire l'isolation des murs pour refaire les gaines. Il suffit simplement de remplacer les bouches à débit constant contre des bouches à débit variable et d'adapter la motorisation.

Le vrai plus de ce procédé est une économie d'énergie importante, tout en gardant une entrée d'air régulière.

La vmc Hygro B

Ici, les entrées ET les sorties sont hygroréglables. L'économie d’énergie est optimale. Le système se met en veille lorsque la maison est inoccupée et à contrario s'adapte lors d'une forte fréquentation.
Par contre, la qualité de l'air est considérée un peu moins bonne lorsque la ventilation est close.

C'est un système désormais installé dans la majorité des constructions neuves. Il est idéal pour les salles de bains sans fenêtres.

Les aides financières pour s'équiper

L'installation d'une vmc simple flux donne droit à quelques aides aux travaux notamment celles de l'Anah, l'agence nationale pour l'amélioration de l'habitat.

Sous certaines conditions, il est possible d'obtenir l'Eco-prêt à taux zéro.

Par contre l’installation d'une vmc simple flux ne donne pas droit au crédit d'impôt ni à la prime énergie.

Pour approfondir

VMC Hygro A ou Hygro B ?

La différence hygro a versus hygro b se fera au niveau de la taille du logement, de votre budget et de vos besoins. Ils sont l'un comme l'autre très utilisés dans les nouvelles constructions. Si les équipements d'une hygro B pourront être sensiblement supérieurs et imposer un prix de départ plus élevé, les économies d'énergie réalisées dans la durée pourront largement compenser l'investissement initial

VMC Autoréglable : incontournable

La vmc autoréglable est un un produit de base incontournable de la ventilation mécanique : son fonctionnement est identique pour bien des modèles, même si certains constructeurs apportent désormais quelques options afin d’optimiser un peu plus les performances

Une vmc simple flux, suffisante ?

Le prix vmc simple flux répond aux besoins de ventilation basique : il n'est pas forcément utile d'aller chercher des modèles plus puissants. Mais ce choix devra toutefois être fait en étant conseillé par un professionnel .

VMC Hygro A : Pour la rénovation

La vmc hygro a, grâce à ses bouches d'extraction intelligentes, permet de faire évoluer facilement une vmc simple flux autoréglable

VMC Hygro B : Un produit médian excellent

La vmc hygro B dispose de nombreux atouts pour très peu d'inconvénients. C'est un produit qui répondra à beaucoup d'attentes, à condition de le faire installer par un artisan qualifié, maître des réseaux de ventilation

Illustration
VMC ventilation mécanique contrôlée - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement