Fenêtre de toit

Coût moyen450€
Illustration travaux

Installer une fenêtre de toit dans votre maison permet un gain de luminosité considérable et une aération régulière. Si vous souhaitez créer une telle ouverture, vous devez cependant respecter quelques règles et dispositions.

Illustration
Combien coûterai ma fenêtre de toit ? Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

La fenêtre de toit : oui, mais pourquoi ?

C'est une fenêtre qui va permettre à votre grenier ou à vos combles, qu'ils soient à aménager ou perdus, de disposer d'un puits de lumière afin d'éclairer ces espaces. Et notamment des escaliers permettant l'accès à ces pièces supérieures.

La fenêtre de toit communément appelée, c'est aussi se donner la possibilité d'aérer des endroits qui ne le sont pas souvent. Elle peut par exemple être installée dans une salle de bains sous toiture qui n'en bénéficiait pas jusque-là.

Cette fenêtre doit cependant être conçue avec des règles particulières et doit disposer d'une parfaite étanchéité en plus d'un verre assurant la sécurité.

La rénovation d'une vieille fenêtre de toit peut également vous permettre des économies d’énergie.

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un pro qualifié dans votre ville.
Comparez

La fenêtre toit et la loi

Il n'est pas obligatoire de demander un permis de construire ni même une demande d'autorisation préalable aux travaux, mais vous devez toutefois notifier ce chantier au service urbanisme de votre commune.

Toutefois, dans certains cas, la demande de déclaration préalable aux travaux pourra être exigée si vous résidez dans une zone architecturale protégée ou si vous modifiez ostensiblement l'aspect extérieur de votre maison.

La loi impose également que certaines règles soient respectées, notamment en termes de mitoyenneté et de vues sur le voisinage.  C'est-à-dire que votre fenêtre toit doit impérativement se trouver à une distance minimum de 1,90 mètre de la propriété voisine dans le cas d'une vue directe et de 0,60 mètre pour une vue de côté.
Un accord tacite entre voisins peut assouplir ces mesures.

Des conditions qui ne s’appliquent pas si votre fenêtre toit est munie d'un verre opaque et qu'elle ne s'ouvre pas (fenêtre fixe).

Illustration
Besoin d'installer/réparer une fenêtre de toit ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

Les différentes fenêtres de toit

D'abord, il s'agit de choisir l'un des 4 systèmes d'ouvertures spécifiques aux toitures à pente.

Ils sont :

  • L'ouverture par rotation : c'est un système recommandé pour des pentes de toit d'au moins 30 degrés. Une barre de manœuvre est fixée sur la partie haute de l'ouvrant. La fenêtre bascule vers l'avant ou l'arrière. Seul inconvénient, l'ouvrant peut gêner la vue puisqu'il reste dans le champ de vision.
  • L'ouverture par projection : contrairement à l'ouverture par rotation, l'ouverture par projection est privilégiée pour les toits aux pentes inférieures à 30°. Le mécanisme s'articule autour d'un axe supérieur et d'une poignée en partie passe qui permet d'ouvrir la fenêtre vers l'extérieur. La vue est pleinement dégagée, mais la fenêtre est soumise aux intempéries.
  • L'ouverture latérale : fenêtre beaucoup plus rare, cette dernière s'ouvre à la manière d'une fenêtre ou porte classique, avec une amplitude à 90°. Il faut pouvoir disposer de la place, pour une ouverture exclusivement vers l'extérieur. Elle dispose de certains atouts comme celui de pouvoir accéder au toit.
  • L'ouverture par motorisation : grâce à une télécommande ou à un interrupteur, vous commandez vos fenêtres à distance. Idéal quand ces dernières sont difficiles d'accès. L'énergie utilisée est l'électricité, mais certaines peuvent bénéficier de la force de capteurs solaires.

Toutes ces fenêtres peuvent (et doivent la plupart du temps) être associées à un volet roulant (intérieur ou extérieur), un pare-soleil extérieur ou un store intérieur.

La lucarne : un cas particulier

Alternative aux fenêtres de toit, la lucarne nécessite cependant plus de travaux puisque c'est un ouvrage qui impose la création d'une saillie dans la toiture, la modification de cette dernière, afin de poser une fenêtre verticale.

Citons différents types de lucarnes : à croupe capucine, à demi-croupe normande, à deux pans ou jacobine, chien couché, rentrante, etc.

Cette création demande le savoir-faire d'un charpentier.Si elle permet un gain de place dans la pièce modifiée et une vue dégagée, la lucarne peut rapidement coûter cher.

La fenêtre de toit plat

Autre cas particulier, la fenêtre de toit plat. De plus en plus de constructions modernes se voient associées des toits plats, et il est donc important de pouvoir disposer de fenêtres adaptées à toit plat.

Les dormants de ces fenêtres pour toit plat sont équipés de profilés très larges permettant une surface vitrée plus importante qu'une fenêtre de toit classique.

Elle peut :

  • Être installée sur un toit dont la pente est comprise entre 2 et 15°
  • Assure une très bonne isolation thermique et acoustique
  • Assure luminosité et ventilation (hors fenêtre fixe) dans la maison
  • Est très résistante aux intempéries.

La fenêtre toit plat doit être installée par un professionnel qui veillera à une parfaite étanchéité de la structure.

L'ouverture se fera manuellement grâce à l'aide d'une perche ou par un système de motorisation électrique.

Toutes le fenêtres de toit plat ont la possibilité d'être équipées de pare-soleil extérieurs ou de stores intérieurs. Plus difficile d'y associer un volet roulant.

Les vitrages

Généralement, la fenêtre toit nécessite d'être équipée d'un vitrage renforcé. Ce dernier sera un gage d'une bonne isolation thermique ainsi que d'une bonne isolation acoustique, importante notamment pour réduire le bruit de la pluie sur le verre.

La sécurité est également au cœur des prérogatives : il est bon d'équiper la fenêtre en toiture d'un verre sécurisé pour parer aux effractions. Et accessoirement, de résister solidement aux chocs liés aux intempéries, notamment des chutes de grêle.

Les fenêtre de toit éligible au crédit d’impôt ?

Lorsque son installation est réalisée dans le but de réaliser des économies d’énergie en améliorant l'isolation du bâti, la fenêtre de toit est éligible au crédit d’impôt de transition énergétique (CITE).

Le CITE est réservé aux contribuables français et peut leur permettre de déduire jusqu'à 30 % de la facture des travaux de leur déclaration fiscale.

Illustration
Estimez le prix pour installer votre future fenêtre de toit !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez