Les aides financières pour isoler ses combles

Lecture 4 min.
Illustration travaux

Le crédit impôt isolation combles ne constitue pas la seule aide financière possible pour l'aide à une meilleure isolation de l'habitat. De nombreuses aides permettent la réalisation d'économies dans la rénovation du bâti, à partir du moment où ces travaux entrent dans le cycle de la transition énergétique, et qu'ils sont effectués, comme pour le crédit d'impôt, par des artisans estampillés RGE (reconnu garant de l’environnement). Les voici.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour l'isolation de vos combles
Trouvez le bon professionnel pour votre projet.
Comparez

Crédit d'impôt pour rénover ses combles : que devient le CITE en 2020 ?

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique (CITE) permettait de déduire 30% de sa facture de travaux de rénovation de ses impôts, dans la mesure ou ces derniers visaient la réduction de sa consommation énergétique.

Ce dispositif prend fin le 1er janvier 2021, remplacé progressivement depuis le début d'année par une prime forfaitaire.

Seuls les ménages qui ne sont pas éligibles à MaPrimeRénov' peuvent bénéficier du CITE jusqu'à la fin de l'année, sous réserve de revenus inférieurs au plafond de ressources fixé par l'État.

Comparez des professionnels qualifiés près de chez vous

La nouvelle aide 2020 à l'isolation thermique : MaPrimeRénov'

Lancée depuis le 1er janvier 2020 exclusivement aux ménages modestes ou très modestes, MaPrimeRénov' est, depuis octobre 2020, étendue à tous les propriétaires sans conditions de ressources.

Le montant de la prime forfaitaire est variable selon un barème basé sur le revenu fiscal de référence du ménage : ainsi, les foyers les plus modestes bénéficient d'une aide plus importante. 

Pour vos travaux de rénovation de toiture, visant les économies d'énergie, la subvention pour l'isolation des rampants et des plafonds ira de 7€ à  25€/m². Pour les toits-terrasses, de 15€ à 75€/m², selon vos revenus. Les combles perdus ne sont pas concernés par cette prime.

La prime est versée en une fois à la fin des travaux.

Consultez les conditions détaillées sur le site de l'État.

L'Eco-prêt à taux zéro pour financer vos travaux de toiture

L'éco-PTZ permet d'emprunter pour effectuer des travaux d'isolation sans payer d'intérêt. Selon la nature et le montant de la rénovation, le prêt peut varier de 10 000 à 30 000 euros, remboursable de dix à quinze ans.

Comment en bénéficier ?

Il faut être propriétaire occupant ou locataire du logement où seront effectués les travaux d'isolation. Un propriétaire bailleur peut également y prétendre à condition de louer le bien comme résidence principale.

L'amélioration de la performance énergétique et thermique des planchers de combles perdus, des rampants et des plafonds de combles (dans le cas d'une isolation totale de la toiture) sont des travaux éligibles à ce coup de pouce financier.

Comment l'obtenir ?

C'est l'artisan choisi pour les travaux (classé RGE), qui remplira le devis d'isolation adéquat. Le demandeur devra ensuite se tourner vers un établissement bancaire conventionné par l’État. 

Demandez un devis gratuit pour l'isolation de vos combles

Les Aides de l’Anah pour les travaux énergétiques

L'Agence nationale de l'habitat, dans son programme "Habiter mieux", propose deux appuis financiers dénommés "sérénité" et "agilité". Ces aides s'adressent à des propriétaires occupants, bailleurs, voire à des copropriétaires, et dans la limite des plafonds de revenus définis par l'Anah (www.anah.fr). En outre, le logement devra être daté d'au moins 15 ans à la date de dépôt du dossier.

Habité mieux sérénité

C'est un accompagnement sur un bouquet de travaux à effectuer, capable d'apporter un gain énergétique d'au moins 25 % au logement. L'isolation des combles est éligible à cette manne. Le dossier doit être obligatoirement porté par un spécialiste de l'habitat (au 0 808 800 700).

Les "revenus modestes" ont droit jusqu'à 50 % de la somme HT des travaux pour un maximum de 10 000 euros et les "revenus  très modestes" peuvent prétendre à 35 % du total HT des travaux jusqu'à un  maximum de 7 000 euros. De plus, l'initiateur de la rénovation pourra se voir attribuer une prime supplémentaire de 1 600 ou 2 000 euros.

Quelles autres aides pour isoler ses combles ?

Comparez des professionnels qualifiés près de chez vous

L'aide des collectivités locales

Sous forme de financements complémentaires, voire même d'une exonération de la taxe foncière, les collectivités locales, selon leur zone géographique, apportent également un soutien dans le cas de travaux d'isolation des combles. En savoir plus : www.anil.org.

Les primes énergie des Certificats d'économie d'énergie

Certains fournisseurs d'énergie appuient les travaux d'isolation des combles au travers de Primes énergie

Demandez un devis gratuit pour l'isolation de vos combles

Le chèque énergie

Testé dans quatre départements depuis 2016, et généralisé en mars 2018, il est réservé aux ménages modestes, le montant sera compris entre 48 et 277 euros.  Il sera utilisable pour les travaux d'isolation des combles.

La TVA réduite

Les travaux d'isolation des combles admis au crédit d'impôt peuvent bénéficier d'un taux de  TVA réduit à 5,5 %. C'est le cas pour l'isolation sous toiture concernant les rampants et plafonds de combles aménagés et les planchers de combles perdus.

Illustration
Comparez des professionnels qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon professionnel pour votre projet.
Comparez