Chauffage solaire

Illustration travaux

Le chauffage solaire fait partie des systèmes préconisés ces dernières années : outre le fait de préserver l'environnement par rapport à d'autres procédés calorifiques, il permet de chauffer en partie votre logement, ainsi que votre eau chaude .

Disponible dans votre villeChauffage solaire :
Recevez des devis gratuits

Chauffage solaire : qu'est-ce que c'est ?

Équiper son logement d'un chauffage solaire est une démarche particulière, qui tend à bousculer les habitudes. Pourtant, une installation solaire sur votre toit peut mener à bien des avantages en vous permettant de vivre en quasi-position d'indépendance énergétique tout en faisant un geste de préservation de l'environnement, puisque vous vous orientez dès lors dans un schéma d’ énergies renouvelables.

Chauffer à l'énergie solaire consiste à installer des panneaux solaires thermiques, le plus souvent sur votre toit, et de tirer les bienfaits du rayonnement solaire.
L'énergie solaire ainsi captée pourra vous permettre de chauffer votre maison par le biais d'un plancher solaire basse température (maximum de 28° au sol) ou de radiateurs et d'accumuler assez d'énergie pour chauffer également votre eau destinée à la cuisine et à la salle de bain.

Le procédé de chauffe-eau solaire seul est dénommé CESI. L'association chauffage des intérieurs et de l'eau est appelé Système Solaire Combiné (SSC).

Attention : une installation à panneaux solaires thermique n'est pas identique à une installation solaire à panneaux photovoltaïques. La première récolte la chaleur par capteur solaire et est donc destinée au chauffage, la seconde transforme la lumière pour la production d'électricité.

Il existe cependant des systèmes solaires mixtes, qui associent à chaque panneau solaire thermique des cellules photovoltaïques. Une solution souvent retenue pour des maisons très isolées. Un panneau solaire aérovoltaïque, qui conserve mieux la chaleur, peut être préconisé en lieu et place d'un panneau photovoltaïque.

Disponible dans votre villeChauffage solaire :
Comparez jusqu'à 5 devis

Comment ça marche ?

Les panneaux captent le rayonnement solaire pour transférer cette chaleur récoltée dans la maison. Le capteur solaire doit être le mieux exposé possible.

Le procédé :

  1. Des capteurs solaires placés sur le toit dans des panneaux solaires récupèrent la chaleur du soleil et chauffent un liquide primaire (eau + antigel ou glycol) présent dans un bac.
  2. Ce fluide caloporteur circule au sein d'un réseau tubulaire installé dans la maison.
  3. Le fluide caloporteur arrive au double ballon de stockage à échangeur thermique : l'un contient l'eau pour le chauffage central, le second (à l'intérieur du premier, comme les poupées russes), chauffe l'eau pour les besoins sanitaires (salle de bain, cuisine).
  4. Le fluide caloporteur est envoyé par vers le système de chauffage choisi, soit plancher chauffant basse température, soit radiateurs.

Il existe bien évidemment différentes alternatives et différentes combinaisons. Un système solaire combiné doit être dessiné par un expert.

Comment installer un chauffage solaire ?

C'est l'affaire de spécialistes : tenter d'installer soi-même un chauffage solaire est une hérésie, il faut absolument passer par un professionnel qualifié.

D'abord, il faut savoir qu'il ne suffit pas d'installer un panneau solaire sur son toit et d'attendre le bon-vouloir du soleil. Si vous ne possédez pas de système de chauffage central, vous ne pourrez pas installer un chauffage solaire. L'eau chauffée doit pouvoir circuler dans l'ensemble de votre maison et rendre son pouvoir calorifique par le biais d'un matériau ad hoc.

Il faut également être en capacité d'installer les capteurs solaires (nombre déterminé suivant la consommation nécessaire) sur votre toit. Ce dernier doit bénéficier d'un ensoleillement régulier.

Votre région sera déterminante : c'est le sud-est de la France qui compte le plus grand nombre de journées d'ensoleillement par an, suivi du Sud-Ouest. Puis viennent les régions du centre. Le littoral Nord est bien moins ensoleillé.

L'installation sur le toit nécessitera également une orientation adéquate, et si possible sans un mètre carré de capteur solaire gêné par une ombre émanant d'un bâtiment voisin, d'un arbre ou d'une cheminée.

Enfin, la pente du toit pour parfaire l'installation d'un système solaire doit être d'au moins 45°, si possible de 60°, afin que l'énergie solaire soit captée au mieux.

Les avantages et les inconvénients du chauffage solaire

Le chauffage solaire dispose certainement de plus d'avantages que d'inconvénients, mais il en compte toutefois quelques-uns qui peuvent être rédhibitoires à son installation. Il est donc important de bien préparer son dossier avant d'effectuer les travaux.

De même, il est essentiel de s’enquérir de la législation auprès du service d’urbanisme de votre commune. Vous pourrez avoir à demander une déclaration préalable aux travaux. Dans certaines zones patrimoniales protégées, l'installation de panneaux solaires pourra vous être refusée.

Les avantages

  • Bien évidemment, faire fonctionner son chauffage grâce à des énergies renouvelables est un atout majeur.
  • Il faut savoir que selon votre région d'habitation, son ensoleillement, la bonne exposition de l’installation, vous pourrez combler jusqu'à deux tiers de vos besoins en chauffage, tout comme vos besoins d'eau chaude pour la famille.
  • Une fois le coût de l'installation amorti, vous vous chaufferez en partie gratuitement.
  • L'entretien des capteurs solaires est minime : une visite annuelle d'un pro et la vidange du fluide tous les 5 ans.
  • L'installation d'un chauffage solaire peut vous faire bénéficier d'un crédit d'impôts et d'autres aides financières comme une TVA réduite, dans le cadre d'une politique de développement durable. Pour ce faire, l'installateur devra être estampillé "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE).

Les inconvénients

  • L'installation initiale revêt un coût important qui n'est pas accessible à tous les budgets. Il faut en outre avoir un chauffage central.
  • Un tel chantier n'est pas possible dans tous les environnements (zone trop ombrageuse par exemple)
  • La rentabilité doit être calculée avant la réalisation : votre investissement de base sera-t-il rapidement amorti, avant que vos capteurs solaires soient obsolètes.
  • Dans le cadre du chauffage solaire, les spécialistes conseillent toujours d'installer un chauffage complémentaire, puisque votre installation ne peut couvrir la totalité des besoins en énergie.

Le prix du chauffage solaire

Le prix de base va d'abord tenir compte de la surface que vous souhaitez chauffer ensuite des systèmes solaires choisis (avec ballon d'eau chaude intégrée ou non, avec cellules photovoltaïques pour produire aussi de l’électricité, etc.).

Le réseau de diffusion également : quel choix entre chauffage (central) par plancher solaire ou par radiateurs ?

Un chauffage solaire comprenant 15 m² de panneaux solaires thermiques pour chauffer une surface de 110 m², avec un ballon de 1 000 litres et un ballon tampon de 500 litres, coûtera entre 15 000 et 20 000 euros selon les difficultés inhérentes au chantier et l'artisan choisi.

Comme évoqué plus haut, certaines aides peuvent vous permettre de faire réduire la facture. Demandez conseil à l'artisan qui aura la charge de vos travaux : il sera capable de vous fournir les dernières informations concernant les différentes subventions ou primes.

Disponible dans votre villeChauffage solaire :
Comparez jusqu'à 5 devis