Conduits de cheminée

Illustration travaux

Une bonne évacuation, un élément de sécurité

Le conduit de fumée revêt un aspect fondamental pour le bon fonctionnement des cheminées. Il a pour principales fonctions d'évacuer la fumée et les gaz en toute sécurité hors de la maison mais également de fournir suffisamment de tirage pour garder le feu actif. Une bonne évacuation vous protège des émanations gazeuses ainsi que de la propagation du feu. C'est donc un élément de sécurité à ne pas négliger ! Pour ce faire, le conduit doit être adapté à votre chauffage, sûr et conforme à la réglementation en vigueur. C'est pourquoi vous devez procéder, au cours de l'année, à quelques travaux d'entretien pour maintenir votre conduit en bon état. Il est toujours conseillé d'avoir un tubage opérationnel avant le début de la saison hivernale. Une grande partie des problèmes de dysfonctionnement du système de chauffe a un lien direct avec un manque d'entretien et de nettoyage. Bien entendu, n'utilisez pas un même conduit pour deux appareils différents : chacun doit disposer de son propre système d'évacuation pour éviter tout problème de tirage.

Disponible dans votre villeConduits de cheminée :
Recevez des devis gratuits

Les conduits de raccordement et de tubage

Il existe deux types de conduits pour assurer le bon fonctionnement de votre système : les conduits de raccordement et les conduits de tubage. Les premiers sont ceux qui vont vous permettre de raccorder votre cheminée, poêle ou insert au conduit, du plafond jusqu'à la buse de l'appareil. Si ce conduit est de qualité et conforme, il doit être en mesure d'évacuer correctement les fumées issues de la combustion (et donc d'être étanche) mais aussi de résister à de très hautes températures. Le conduit de tubage joue un rôle complémentaire mais tout aussi important, surtout si votre conduit de raccordement est trop ancien ou présente des dysfonctionnements. Il s'agit d'une installation simple et rapide qui consiste à tuber un conduit sur toute la longueur, c'est-à-dire à insérer un tube en inox à l'intérieur, afin de garantir son étanchéité. C'est une excellente façon de vous assurer que toutes les garanties de sécurité sont respectées.

Disponible dans votre villeConduits de cheminée :
Comparez jusqu'à 5 devis

Ne reste plus qu’à installer votre cheminée

Une fois votre cheminée choisie, vous devrez procéder à son installation. Si elle ne requiert pas en elle-même de grands travaux, il est cependant nécessaire de respecter certains points techniques pour en profiter au mieux. Vous devez en premier lieu penser au conduit de fumée. C'est en fonction de ce dernier que vous pourrez déterminer le futur emplacement de la cheminée. Le conduit doit dépasser de 50 à 60 cm au-dessus de la plus grande partie du toit. La sortie doit être la plus droite possible. À défaut, si cela n'est pas possible, vous pouvez réaliser un dévoiement en déviant le conduit de 45°C maximum. Pour cela, vous devrez vous munir de raccords inclinés en acier aluminé (2 maximum). Vous devez également respecter une distance minimale d'environ 8 mètres avec les voisins, les arbres… Enfin, ne négligez pas les finitions au moment de raccorder vos tubes qui ne doit pas s'effectuer dans un faux plafond en bois par exemple. Ces quelques règles sont essentielles pour vous prémunir des risques de mauvais tirage et de refoulement des fumées dans votre maison.

Disponible dans votre villeConduits de cheminée :
Comparez jusqu'à 5 devis