Poêle à bois

Lecture 5 min.
Illustration travaux
Pour approfondir

Les poêles à bois ont fait un retour massif comme mode de chauffage dans le cœur des maisons françaises, notamment grâce aux performances thermiques et aux critères économiques et écologiques. Il existe différents modèles et différents combustibles adaptables à tous les intérieurs

Illustration
Comparez les chauffagistes près de chez moiTrouvez en 3 clics un chauffagiste qualifié dans votre ville.
Comparez

Le poêle à bois : la chaleur d'antan remise au goût du jour

C'est peut-être l'un des appareils de chauffage les plus anciens qui fut un temps abandonné avant d'effectuer un retour en grâce assez spectaculaire au début du 21e et de connaître encore une accélération au début de la 2e décennie.

Trois grandes raisons ont permis ce regain de forme :

  • Les progrès technologiques des nouvelles générations de poêles, qui consomment beaucoup moins et sont bien moins polluants en termes de rejets carboniques
  • Le coût du combustible qui devient plus économique que l'électricité ou le fioul
  • La politique d'énergie renouvelable engagée en France et en Europe autour du bois de chauffage, avec pour leitmotiv un arbre coupé, un arbre planté. C'est aussi une filière qui met en avant la proximité et la pondération des moyens de transport. Une démarche environnementale qui sied aux particuliers

Souvent envisagés comme un système de chauffage d’appoint, certains poêles à bois peuvent désormais assurer aujourd'hui l'intégralité du chauffage d'une maison.

Plusieurs marques comme Invicta ou Godin sont très réputées sur le marché et disposent d'un service commercial prêt à proposer divers conseils, n’hésitez pas à les contacter.

Fonctionnement d'un poêle

Appareil de chauffage à placer dans une pièce stratégique du logement comme la salle à manger ou le salon, le poêle à bois devra également être situé sous un conduit de cheminée pour permettre l'évacuation des fumées.

Le poêle à bois dispose d'un foyer ou corps de chauffe où va se consumer le combustible. Il est entouré d'un habillage qui permettra une diffusion de chaleur plus ou moins lente.

Selon les modèles et les matériaux utilisés, la chaleur sera émise par rayonnement, accumulation ou convection.

Comme pour une cheminée classique, le poêle a besoin d'une arrivée d'air froid et frais et d'une évacuation des fumées vers l'extérieur via un conduit étanchéifié. Un poêle à bois peut être associé à un autre appareil de chauffage, électrique ou à gaz.

L'installation doit être confiée à un spécialiste. Son entretien régulier également.

Illustration
Besoin d'installer/réparer un poêle à bois ?Comparez des devis gratuits des chauffagistes près de chez vous.
Comparez

Financez votre poêle par le crédit d'impôt

Pour convaincre les particuliers de s'équiper d'un matériel veillant à l'amélioration de la consommation des ménages, l’État a mis en place un crédit d'impôt de transition énergétique (CITE) pour aider au financement de l'installation de certains appareils de chauffage permettant des économies d'énergie. Le poêle à bois en fait partie.

Pour être éligible au CITE, il est nécessaire de payer ses impôts en France, réaliser les travaux dans un logement construit depuis plus de deux ans, et faire appel à un artisan estampillé reconnu garant de l'environnement (RGE) capable de distiller les meilleurs conseils.

Illustration
Combien coûterait mon poêle à bois ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Les différents types de poêles à bois

Il faut d'abord distinguer les matériaux qui composent les poêles à bois, qui sont le plus souvent fabriqués en fonte ou en acier. Quelques alternatives existent. (Céramique, stéatite, etc.)

Autre critère de choix, le combustible à utiliser. Là encore, deux grandes familles se dégagent, les poêles à bûches et les poêles à granulés (ou pellets). Certains dérivés comme les plaquettes à bois déchiquetés sont également disponibles pour un chauffage d’appoint.

Chaque gamme peut être associée, fonte avec granulés ou buches, idem pour l'acier.

Fonte ou acier ?

Les grands classiques se déclinent en fonte ou en acier, mais il faut savoir qu'il existe d'autres matériaux, moins connus sur le marché, mais tout aussi performants, comme la stéatite ou la céramique.

Chaque système de chauffage dispose de ses atouts, avec des fonctionnements différents.

Type de poêles
Composition
Fonctionnement
ACIER ou FONTE, COMPARATIF
Les poêles à bois en fonte
Fer + carbone (indice de masse carbonique entre 0,05 et 2,1 %)
Forte inertie, diffusion calorifique lente par rayonnement
Les poêles à bois en acier
Fer + carbone (indice de masse carbonique entre 2,1 et 6,6 %)
Faible inertie, montée en température rapide par convection
Les poêles en stéatite (ou poêles de masse)
Roche naturelle dite ollaire contenant du talc
Accumulation de la chaleur grâce au matériau (plus il est lourd, plus il accumule)
Diffusion par rayonnement lent
Les poêles en céramique (foyer en fonte)
Fabriqués pièce par pièce uniques céramiques (argile, eau, quartz ou mosaïques, moules en plâtre et pellicule d'émail
Le foyer est en fonte, par rayonnement et par accumulation grâce à la céramique

Bûches ou granulés ?

La buche classique provient tout simplement de l’abatage des arbres. C’est son conditionnement final qui déterminera son prix, en formats 50, 33 ou 25 centimètres, en sachant que plus la buche sera petite, plus elle sera chère.

Certains poêles ne peuvent accueillir des largeurs de 50 centimètres, il faut donc être sûr des dimensions lors de l'achat des combustibles.

Les granulés ou pellets sont eux fabriqués à base de sciure de bois de récupération et compressés par des machines sous une très forte pression, sans aucun adjuvant. Cette densité permet une forte puissance calorifique, plus élevée d'une buche.

Dans tous les cas, l'entretien sera important pour éviter un encrassement des matériels et conduits.

Type de combustible
Avantages
Inconvénients
BUCHES OU GRANULES, COMPARATIF
Poêles à buches
Prix avantageux
(entre 60 et 65 euros le stère pour des buches de 50 cm)
Vision des belles flambées
Stockage important
Manutention
Fonctionnement manuel
Émission de particules plus importante que les granulés
Poêles à granulés
Stockage plus facile que pour les buches
Peut fonctionner automatiquement grâce à une réserve à granulés
Haut rendement (85 à 95 %)
Coût du combustible plus élevé que la buche

Poêle mixte, buches et granulés
Combustible au choix
Haut rendement calorifique
Bruyant
Encombrant
Prix parfois élevé


Un chauffage très design

La question à se poser, c'est quelle finition choisir pour votre poêle à bois. Tous les constructeurs rivalisent d'originalité et de praticité, proposant notamment différentes tailles, formats et coloris.

Chez le fabricant français Invicta par exemple, chaque gamme de poêles à bois est déclinée en plusieurs modèles carrés ou cylindriques, et adaptables à tous les décors ambiants.

Autre fabricant hexagonal, la marque Godin propose des formats très originaux comme son petit Baguyera DF ou son Plomen en forme d’œil.

À noter que certains constructeurs proposent désormais des poêles à gaz qui imitent parfaitement les poêles à bois, y compris en laissant des flammes apparentes.

Illustration
Estimez le prix pour installer votre poêle à bois !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez