Etanchéité d'une toiture terrasse

Illustration travaux

L'isolation toiture plate est essentielle pour assurer un confort thermique à votre domicile tout au long de l'année. Chantier technique, qui touche également à l'étanchéité, il demande impérativement l'expertise et le savoir-faire d'un professionnel spécialisé

Disponible dans votre villeEtanchéité d'une toiture terrasse :
Recevez des devis gratuits

Pourquoi isoler un toit terrasse ?

Le toit terrasse - toit plat ou roof-top - est un petit bonheur qui se consomme surtout l'été. Panorama exceptionnel au-dessus de vos têtes, bouffée d'oxygène, même en pleine ville.
C'est un peu moins vrai en hiver. L'endroit devient un peu moins glamour. Il rappelle que c'est aussi un lieu de déperditions de chaleur en raison, entre autres, de ses nombreux ponts thermiques. Ce sont près de 30 % de vos efforts calorifiques intérieurs qui peuvent s’échapper par la toiture.

Bien isoler un toit terrasse, c'est réduire sérieusement les dépenses liées au chauffage et réaliser de très nettes économies d'énergies.

Autre singularité du toit terrasse : par définition, il est installé sur une toiture plate, aménagée en zone de vie et/ou transformé en toiture végétalisée. Mais sa planéité (en fait, il est légèrement pentu de 1 à 2 %) induit un rapport aux pluies particulier. Il contient plusieurs points d'évacuation des eaux qu'il faut bien étanchéifier et isoler.

Disponible dans votre villeEtanchéité d'une toiture terrasse :
Comparez jusqu'à 5 devis

Comment isoler et étanchéifier un toit-terrasse ?

Tout d'abord, il faut réellement s’appuyer sur le savoir-faire d'un artisan qualifié pour se lancer dans un tel projet d'isolation thermique.

Dans la majorité des cas, un toit plat sera isolé par l'extérieur, pour un meilleur résultat au niveau de l'étanchéité.

Il existe deux méthodes :

  • L'isolation toiture plate conventionnelle
  • L'isolation toiture plate inversée

L'isolation conventionnelle

Ce procédé, également appelé toiture chaude, est le plus courant et le plus pratique à mettre en œuvre.
Il s'agit simplement (mais avec précision) de placer un isolant thermique sur les éléments porteurs du bâti, puis d'appliquer un revêtement d'étanchéité.

Les différentes couches sont ainsi ordonnées :

  1. L'élément porteur (qui peut être enduit)
  2. L'écran pare-vapeur
  3. Le complexe d'isolation thermique
  4. Une chape souple d'étanchéité (optionnelle) ou voile d'indépendance
  5. Le revêtement d'étanchéité

La nature de l'isolant thermique dépendra de l'utilisation de ce toit plat. S'il a pour destination d'être régulièrement visité, il est préférable de choisir des matériaux solides et à forte résistance mécanique comme les panneaux de polystyrène expansé.

L'isolation inversée

À la différence de l'isolation conventionnelle, l'isolation inversée ou toiture froide induit une permutation entre l'isolant et le revêtement d'étanchéité. C'est ce dernier qui est disposé en premier sur le support porteur. C’est souvent le cas lors d'une rénovation lors de laquelle il n'est pas utile de changer la couche d’étanchéité, car elle est toujours en bon état et bien fixée sur l'élément porteur.
En outre, ce procédé d'isolation de toiture ne nécessite pas l'application d'un pare-vapeur.

L'organisation des couches :

  1. L'élément porteur support
  2. Le revêtement ou membrane d'étanchéité
  3. L'isolation thermique choisie
  4. Le revêtement supérieur de lestage à protection lourde (dalles ou graviers)

Problème récurrent de ce dispositif sur toit plat : comme c'est l'isolant qui est directement sous les gouttes, il souffre donc dans le temps, relativement rapidement. Un isolant thermique en polystyrène extrudé est fortement conseillé pour ce chantier.

N'hésitez pas à demander des conseils auprès des spécialistes de l'isolation toiture.

Disponible dans votre villeEtanchéité d'une toiture terrasse :
Comparez jusqu'à 5 devis