Tout savoir sur la toiture plate : prix, installation et isolation

Coût moyen100€/m²
Illustration travaux

La toiture plate est souvent associée aux habitations de style contemporain. Mais au-delà de l'esthétique, ce type de toit permet d'aménager un endroit spécifique qui peut devenir un espace de vie. Aujourd'hui très fiables en matière d'isolation, les techniques utilisées pour les toitures terrasses sont devenues très intéressantes, pour un budget moyen de 100€/m².

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour un toit plat
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Caractéristiques d’un toit plat 

On peut décider qu'une toiture plate soit inaccessible, ou praticable, ou encore circulable. Elle peut aussi être transformée en toiture végétalisée, inaccessible sauf pour l'entretien. La terrasse peut devenir un toit jardin, comme un jardin traditionnel, accessible aux personnes, avec une végétation classique. Vous pouvez aussi utiliser du gazon synthétique ou du shingle, des matériaux économiques.

Qu'il soit accessible ou inaccessible, aménagé ou pas, le toit-terrasse nécessite une installation soigneuse pour assurer une bonne isolation thermique et surtout une bonne résistance aux intempéries. C'est pourquoi les travaux doivent être confiés à des pros. Sans charpente, il a pour base un élément porteur à base de béton, de bois ou de métal. Mais le plus souvent, les toits-terrasses ont pour structure une dalle en béton. 

Les toitures plates doivent avoir une pente d'1 à 5% pour évacuer les eaux de pluie. 

Prenez garde aussi à quelques autres problèmes potentiels tels que les bouches d'évacuations, les descentes d'eaux pluviales, le drainage, la pose d'un pare-vapeur, le relevé d'étanchéité, le contrôle et l'entretien réguliers.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Quels sont les avantages et inconvénients d'une toiture plate ?

Avec un toit plat, vous disposez d'un grand espace, esthétique, à aménager, il permet de créer une surface supplémentaire de votre habitation. Par ailleurs, vous pourrez créer des pièces sous toiture sans perte de place. 

Particulièrement isolant, vous avez la possibilité de l'aménager en toit végétalisé ou en jardin. N'oubliez pas de vérifier la réglementation en vigueur chez vous. 

Mais le désavantage majeur est l'étanchéité. De par sa forme plate, il est plus facilement sujet aux infiltrations et fuites si l'étanchéité n'a pas été bien réalisée. Mieux vaut donc faire appel à un professionnel.

Pose de la structure du toit-terrasse

Par définition, un toit-terrasse est un toit qui présente une inclinaison de 15% maximum. Même si vous souhaitez réaliser un toit horizontal, il est néanmoins toujours conseillé de lui donner un angle léger, afin de faciliter l'évacuation des eaux de pluie dans les gouttières, par la pente ainsi créée (entre 1 et 5%). Cette inclinaison doit être prévue dès les premières étapes de l'assemblage, lors de la fixation des supports des solives destinées à supporter la structure du toit. 

L'emplacement des sabots accueillant les solives doit ainsi être soigneusement mesuré et marqué. Une fois les solives posées dans les sabots et fixées sur les côtés, vous pouvez alors poser la structure, généralement composée de bois, de métal ou de béton. Lorsque la structure est entièrement posée, elle doit être recouverte de platelage ou de dalles, que vous fixerez à l'endroit des solives en les agrafant ou en les clouant.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Réaliser l'isolation d'un toit-terrasse : ce qu'il faut savoir

Pour isoler au mieux, le verre cellulaire et les laines minérales ou fibres de bois sont des matériaux très durables. Les graviers ou gravillons sont les moins chers pour protéger la membrane.

  1. La première étape de l'isolation du toit-terrasse s'effectue par la réalisation d'un système dit pare-vapeur : celui-ci est composé d'un enduit spécial, d'une membrane auto-adhésive. L'enduit se pose directement sur le platelage, à l'aide d'un rouleau ou d'une raclette. 
  2. Lorsqu'il est totalement sec (comptez jusqu'à 2 heures en fonction du produit utilisé), vous pouvez procéder à la pose de la membrane d'étanchéité. Il suffit pour cela d'enlever la pellicule de protection et de réaliser le collage en marouflant petit à petit, afin de n'avoir aucune lame d'air entre les couches. 
  3. La dernière étape de l'isolation consiste enfin à coller les panneaux isolants sur la membrane. Ces panneaux sont généralement en polystyrène, en laine de roche, ou en mousse polyuréthane. 

Pour renforcer l'isolation thermique, sachez qu'il est possible de superposer deux couches isolantes, séparées par une membrane d'étanchéité et recouvertes d'une nappe de protection.

Toiture chaude ou toiture froide ? 

La caractéristique de la toiture froide est la lame d'air ventilée placée entre l'isolant et la couche d'étanchéité. Le risque de cette technique de ventilation, surtout sur une habitation à la toiture plate, est la condensation. Les professionnels des toitures privilégient bien souvent la toiture chaude lors des travaux d'isolation et de réfection de toiture, comprenant simplement : le support, le pare vapeur, la couche isolante, la couche d'étanchéité et le revêtement de couverture.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Comment assurer l'étanchéité de votre toiture plate ?

La phase finale est assurée par la pose du revêtement d'étanchéité. Voici les 4 matériaux  de couverture que l'on retrouve sur les toits plats. Chacun possède ses qualités et ses défauts, à vous d'étudier chaque solution et demander l'avis d'un professionnel.

L'EPDM

Très populaire pour sa longue durée de vie, le caoutchouc EPDM convient bien aux toits-terrasses. Léger et facile à pose, vous le trouverez en coloris noir ou blanc pour un prix variant de 35 à 55€.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Le multicouche

Cette technique est la plus classique et la plus performante, mais c'est aussi la plus coûteuse : comptez 90€ le m² en moyenne. Il est composé de plusieurs couches de matériaux (bitume et feutre).

Le bitume ou roofing

Il s'agit d'une couche de béton coulée sur une dalle de béton. Un peu moins cher que l'EPDM (40€/m²), il est aussi moins durable. La pose étant très technique il est impératif d'avoir recours à un couvreur.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

La toiture végétalisée 

Ce type de couverture de toit est idéale pour les toits plats inaccessibles, car elle assure une protection supplémentaire contre les intempéries. 

Elle devra néanmoins être posée sur un revêtement d'étanchéité (type EPDM) et sur un élément porteur solide à cause du poids de la végétation.

Prix toit plat au m² : selon le matériau

Le coût d'un toit-terrasse varie selon la complexité de vos souhaits. Pour un projet simple, le prix oscille entre 80 € et 110 € le mètre carré de toiture, pose incluse. 

Pour une toiture végétalisée, l'installation coûte en moyenne 70 € le mètre carré, pose comprise. Si vous souhaitez poser des cellules photovoltaïques sur votre toit plat, qui vous permettront de produire de l'électricité, sachez que l'installation coûte plus de 15 000 euros pour un toit de 20 mètres carrés.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez