Tout savoir sur la toiture en chaume, le charme du traditionnel

Coût moyen130€/m²
Illustration travaux

Vous souhaitez apporter du charme et du caractère à votre maison ? Une couverture de toit en chaume, caractéristique de certaines régions de France, peut être la solution. Avant de vous décider, il faut néanmoins vous renseigner, sur le prix bien sûr, mais aussi sur l'entretien que nécessite une telle toiture.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Les caractéristiques des toits de chaume

Que désigne-t-on par le terme chaume ? Il s'agit en fait d'un terme générique qui désigne différents types de tiges herbacées et creuses, débarrassées des racines, du grain et de la fleur, qui peuvent être utilisés pour la couverture de toitures. Généralement, les toits en chaume sont réalisables à partir de plusieurs sortes de graminées : la paille de blé, le jonc, la bruyère, les genêts ou des bottes de roseau, le plus courant restant la paille de seigle. 

Traditionnelles et encore très présentes dans certaines régions comme en Bretagne, en Camargue et en Normandie, les chaumières sont des habitations au caractère rustique et chaleureux.

La chaumière outre son côté esthétique et chaleureux indéniable, présente également de nombreux avantages :

  • Sa longévité : bien entretenu, un chaume de bonne qualité a une durée de vie d'environ 40 à 50 ans, voire plus.
  • Son côté écologique : utilisant des matériaux 100% naturels, ce type de toits est totalement respectueux de l'environnement. En outre, contrairement aux idées reçues, le chaume ne présente pas plus de risque d'incendie.
  • Son pouvoir isolant : d'une épaisseur de 30 cm en moyenne, le chaume offre une isolation de grande qualité, maintenant la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, de quoi vous faire faire des économies d'énergie à vie. Totalement imperméable, le toit en chaume résiste en outre particulièrement bien aux intempéries.
  • Sa légèreté : autour de 30 kg/m², une toiture en chaume ne nécessite pas forcément une charpente lourde et offre une grande liberté architecturale.

Avant de vous décider pour ce type de couverture, il vous faudra cependant demander une autorisation à votre mairie. Il se peut en effet que les maisons en chaume ne soient pas autorisées dans votre commune.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Les 2 types d'installation des toits en chaume

On distingue 2 constructions possibles pour les chaumières : ouverte ou fermée. 

La toiture en chaume ouverte traditionnelle permet une bonne ventilation grâce à sa pose en couches. Les toitures à construction fermées sont plus chères du fait du chaume fixé directement, mais aussi plus sécurisées et offrent un meilleur confort thermique.

Combien coûte un toiture en chaume ?

Le prix d'une toiture en chaume dépend de plusieurs critères : la surface à couvrir, la technique de pose retenue, le matériau utilisé, ainsi que la pente du toit. Nécessitant l'intervention d'un professionnel spécialisé, le coût de la pose d'un toit en chaume est relativement élevé, entre 110 et 150€/m². Cependant, les qualités d'isolation de la toiture en chaume vous feront réaliser de belles économies financières à terme. 

Il vous faudra également prévoir un entretien régulier de la toiture : la partie supérieure devra en effet être débarrassée tous les 3 à 5 ans de ses parties endommagées et le toit devra subir un nettoyage ainsi qu'un traitement antifongique, anti-mousse et anti-lichen.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez