Tuiles de rive pour toiture : utilisation et pose

Lecture 3 min.
Illustration travaux

Pour étanchéifier les bords d'une toiture, protéger les murs latéraux et donner un aspect esthétique à votre toit, l'option tuiles de rive est idéale. Avant de vous lancer dans leur choix et leur pose, nous vous proposons de découvrir tout ce qu'il faut savoir sur ce type de tuiles, de prendre connaissance des étapes nécessaires à leur pose et d'apprendre à différencier rive droite et rive gauche.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Qu'est-ce qu'une tuile de rive ?

Contrairement aux autres tuiles, les tuiles de rives ne sont pas des tuiles standards. Ces tuiles très spécifiques tiennent leur nom des rives de toit. Il s'agit des lignes latérales qui ont pour fonction de limiter les pans de la couverture. Pour faire plus simple, ces lignes représentent les côtés de la toiture. 

Une fois posées, elles assurent plusieurs fonctions :

  • Elles mettent les murs à l'abri des écoulements d'eau abondants,
  • Elles protègent les murs des salissures,
  • Elles étanchéifient les bords latéraux du toit et permettent la ventilation (et non le faîtage comme la tuile faîtière)
  • Elles ont une visée esthétique, de décoration.

Il est facile de reconnaître la tuile de rives, grâce à sa forme caractéristique. Elle est en effet arrondie sur la partie qui sera en contact avec la couverture et plate sur la partie positionnée en parallèle du mur de la pente du toit. Coté matériau, elle est disponible en terre cuite et en béton. La gamme en terre cuite est la même que pour les tuiles standards : tuile canal, romane ou plate.

Plus onéreuse qu'un simple tuile (à partir de 3€ la pièce, contre 0.5-1 euros en moyenne), il faut compter le prix des autres éléments finition pour vos travaux de protection des bords, comme le fronton ou le faîtage. 

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Tuile de rive droite, gauche et universelle

Le toit comprend un côté gauche et un côté droit. On parle alors de rive gauche et rive droite, qu'il est important de différencier pour poser ses tuiles convenablement. La tâche peut être compliquée, car les fabricants n'ont à ce jour pas établi de cohérence entre eux. 

Mais la majorité admet la règle suivante : on prend comme repère le sens de l'écoulement de l'eau, soit du toit vers le sol. 

Face à cette difficulté, certains fabricants ont pensé des tuiles de rives universelles qui s'adaptent d'un côté comme de l'autre du toit. Mais cette conception n'est pas une généralité.

La tuile universelle, 2 en 1, est bien sûr plus chère : à partir de 9€ contre 3€ pour les versions un coté. 

Préparer son toit à la pose de tuiles étanches

Pour un particulier qui souhaite poser lui-même ses tuiles, la préparation est la clé de réussite. En suivant quelques étapes simples, il est possible d'y parvenir seul :

  • Se renseigner auprès de sa commune sur l'autorisation ou non de poser des tuiles de rives sur son toit. Certaines interdisent en effet l'emploi de telles tuiles ou tel matériau en fonction de la localisation du bien, des risques naturels…
  • Améliorer l'isolation du toit avant de poser les tuiles. Cette étape permettra de résoudre et d'anticiper les problèmes d'infiltration et d'humidité.
  • Réunir le matériel approprié comme une échelle, un système de fixation pour cette dernière, des lattes, un monte-charge, un marteau, des clous, des voliges et bien sûr, les tuiles de rives (entre 11 et 14 tuiles par mètre carré généralement).
  • Isoler sa toiture avec la technique choisie.

Il s'agit ensuite de poser les tuiles sur les voliges de la charpente (lattes, voire liteaux, posés sur des chevrons) et finir par le fronton. Contrairement à une tuile classique, la fixation ne se fait pas par emboîtement.

N'hésitez pas à demander conseil dans votre magasin de bricolage ou auprès d'un artisan.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez