La tuile béton : un bon rapport qualité-prix pour votre toit

Illustration travaux

Il existe de nombreux matériaux de couverture sur le marché, dont la tuile en béton. Peu coûteuse et résistante, les dernières innovations en ont fait un produit de choix parmi les différentes types de tuiles de toit. Étudions ses spécificités, ses avantages et la façon dont elle doit être posée.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Zoom sur la tuile en béton : ses caractéristiques principales

La tuile en béton est utilisée dans toutes les régions de France. Elle imite à merveille la terre cuite et autorise davantage de coloris. On en trouve des déclinaisons, de la plus claire à la plus foncée. 

Il s'agit d'un matériau composite fabriqué à base d'argile, de pigments minéraux, d'eau et de ciment. Elle est homogène grâce à un procédé de fabrication dans un moule. Au final, on obtient un matériau lisse, sur lequel mousses et moisissures n'ont que peu de prise.
On trouve dans le commerce des tuiles en béton avec des profils autobloquants, mais aussi des nervures et des rainures. Autant de subtilités qui garantissent une parfaite étanchéité et solidité. 

Alors que ce type de tuile a longtemps eu mauvaise réputation, associée aux reconstructions d'après-guerre ou aux immeubles bas de gamme, les innovations l'ont aujourd'hui rendue performante et prisée sur le marché de la couverture de toit, tant pour son esthétisme que pour ses qualités.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Avantages et inconvénients des toitures en béton

Quand la pose de ce type de matériaux est possible, il présente de nombreux avantages :

  • Une pose facile et rapide
  • Une belle homogénéité
  • Une grande solidité
  • Une très bonne étanchéité
  • Des couleurs variées
  • Des prix abordables
  • Une longévité d'au moins 50 ans
  • Un esthétisme apprécié

La tuile en béton ne peut être posée sur tous les toits. Elle appelle en effet une charpente solide, capable de soutenir son poids relativement important. Les murs porteurs doivent également être robustes (on admet environ 50kg/m²). 

Un autre élément à prendre en compte : malgré les innovations, certaines tuiles en béton bon marché ont encore tendance à se décolorer. Le toit se teinte alors de traînées blanchâtres appelant un entretien régulier. 

Pose croisée ou pose droite, il ne faut pas se tromper

Selon la forme de votre tuile et la région dans laquelle vous vivez, la technique d'installation de votre toit sera différente. Les tuiles plates se posent à joints croisés (en quinconce) alors que les tuiles doubles romanes appellent une pose droite. On utilise la technique du glissement pour les tuiles classiques, tandis qu'il faudra opter pour la fixation d'une toiture fortement exposée aux forts vents. Elle se fera à l'aide de clous ou de crochets de fixation.

Si besoin est, il est possible de couper les tuiles avec le disque en diamant d'une meuleuse. Pour poser les tuiles, il faut observer un sens précis : on va de bas en haut et de droite à gauche. Il est possible de contrôler l'alignement grâce à un cordon. Sur un toit dont l'inclinaison est supérieure à 45° ou exposé fréquemment à de forts vents, on utilise des tuiles en béton avec fixation. Elles se fixent ensuite sur la toiture grâce à des clous galvanisés, des vis en laiton ou des vis en inox.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Comment nettoyer des tuiles en ciment ?

L'entretien de la toiture est primordial pour préserver sa durée de vie. Un brossage manuel sur toute la surface permet d'enlever la mousse éventuelle et un rinçage au jet d'eau est souvent suffisant pour redonner un coup de neuf aux tuiles. On déconseille le nettoyeur haute pression sur une couverture âgée. 

Faites appel à un professionnel pour la réalisation de ces travaux afin de ne pas risquer d'accident.

Prix au m² d'une toiture en béton 

Le béton fait partie des matériaux les plus accessibles pour les toitures. La fourchette de prix pour la pose de tuiles en béton se situe entre 25 et 40€/m². Elle variera selon le type et la forme de la tuile (à glissement, canal, plate), la surface à recouvrir et le type de charpente.

Plus la tuile est petite, plus la quantité sera importante et donc le temps d'installation long. Pour faire des économies, préférez des tuiles de grandes tailles.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez