Tout savoir sur la tuile plate : matériaux, pose et prix

Lecture 2 min.
Illustration travaux

La tuile plate recouvre les toits de six nouvelles maisons sur dix chaque année. Autant dire qu'elle occupe une part importante du marché. Si elle est largement plébiscitée, c'est avant tout pour son authenticité et sa robustesse. Mais voyons ses avantages plus en détails et la manière de la poser. Nous déterminerons enfin comment la choisir parmi les gammes commercialisées.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Pourquoi choisir la tuile plate pour sa couverture de toit ?

Privilégiée sur les toits fortement inclinés, entre 30 et 60°, cette tuile a la forme d'un rectangle plat qui observe un trou ou un talon d'accrochage pour s'imbriquer facilement sur les liteaux de bois. Pour les toitures à plus faible pente, vous pourrez vous contenter de tuiles canal, plus bon marché. Elle est le plus souvent fabriquée en terre cuite et proposée en différentes couleurs.

On observe généralement deux dimensions de tuiles plates. Les petites allant de 13*24 centimètres à 18*27 centimètres et les grandes, allant de 15*30 centimètres à 26*43 centimètres. 

Deux mots suffisent à résumer les avantages de la tuile plate : efficacité et simplicité. Elle est efficace pour protéger les toits depuis la nuit des temps grâce à sa robustesse et très simple à poser.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Pose de tuiles plates : la méthode par étapes 

La pose de la tuile plate se rapproche beaucoup de celle de l'ardoise. Les étapes ci-après ne dispensent pas de l'intervention d'un professionnel de la toiture : la mise en oeuvre de ces travaux requiert de la technique et des outils, et surtout ils restent dangereux.

Avant toute chose, sachez que la pose s'effectue de bas en haut, à savoir depuis la gouttière jusqu'au sommet du toit. 

S'il n'est pas nécessaire de clouer toutes les tuiles sur le toit, dans les régions à fort vent régulier, 15% au moins doivent être fixés. Idem pour les toits dont l'inclinaison est de 60° ou plus. Une astuce qui évite de devoir fréquemment remonter sur le toit pour raccrocher les tuiles. 

Voyons maintenant comment procéder :

  1. La première rangée est à réaliser parfaitement, car elle assure l'étanchéité du toit. 
  2. Après avoir superposé un double rang de liteaux sur le bas horizontal du toit, commencez à procéder au recouvrement avec les tuiles.
  3. Posez ensuite les tuiles du deuxième rang en recouvrant celles du premier. La pose se réalise à joints croisés en décalant chaque rang d'une demi-tuile.
  4. Continuez ainsi jusqu'en haut du toit.
  5. Vérifiez que l'alignement des tuiles est toujours vertical à l'aide d'une règle métallique.

Astuce : pour que l'étanchéité du toit soit parfaite, veillez à superposer trois couches de tuiles en permanence.

Réaliser la pose d'un faîtage au mortier

Le faîtage le plus courant pour les toitures tuiles plates est la technique au mortier avec tuile faîtière demi-ronde. 

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Prix d'une toiture en tuile plate au m²

Le prix d'une toiture en tuile plate varie de 30€ à 65€ le m² selon la technique et les matériaux qui la composent. Ainsi pour une tuile à emboîtement, la plus coûteuse, le budget moyen est 55€/m². Vous trouverez des tuiles plates en terre cuite ou en béton à partir de 20€/m².

Pour obtenir le budget global de vos travaux de couverture, il vous faut multiplier les tarifs par la surface totale de votre toit, et ajouter le prix de la main d'oeuvre.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez