Toiture

Les travaux de toiture demandent une étude préalable et l'intervention de professionnels pour les réaliser. La pose d'une charpente, de la couverture du toit, la réparation de fuites ou l'entretien des tuiles sont les interventions courantes des couvreurs. Pour vous aider dans le choix des matériaux et de la forme de votre toit, suivez notre guide.


Illustration travaux
Accès rapides

Rénovation de toiture : les travaux à prévoir

La toiture d'une habitation est exposée en permanence : c'est le premier élément de protection aux intempéries (pluie, vent, neige). À la longue, le revêtement (tuiles ou panneaux) peut s'endommager, voire se déformer. Elle joue aussi un rôle primordial dans l'isolation : c'est pourquoi il faut agir sans attendre.  Il sera sûrement nécessaire de faire appel à des artisans couvreurs, qui procéderont selon la nature des dégâts, à :

  • Une rénovation partielle. Elle concerne l'entretien complet (nettoyage des tuiles et gouttières, démoussage) et l'application d'un traitement hydrofuge si besoin.
  • Une réfection totale. En cas de dommages sévères, il faudra procéder rapidement à la réparation pour garantir la bonne étanchéité et ventilation. Cela peut aller jusqu'au changement total de la couverture.
  • Des travaux d'étanchéité et d'isolation. Pour réaliser des économies d'énergie, bien isoler son habitation commence par les combles. C'est aussi un confort supplémentaire. Pour ce faire, un écran sous toiture, la laine de verre et certains types de revêtements sont à privilégier, notamment pour garantir l'étanchéité.
  • L'extension ou la surélévation de toit. Pour augmenter l'espace de vie, créer une nouvelle pièce ou des ouvertures, des travaux sur la charpente seront à prévoir.
  • Le traitement des charpentes en bois, contre les nuisibles et l'humidité.

Savoir estimer votre budget en s'informant sur les prix

Même si la réalisation de devis par des artisans couvreurs est indispensable, connaître les tarifs moyens est utile pour évaluer son budget. Comptez 150€/m² environ pour une rénovation et 400€/m² pour une installation neuve. 

Vous pourrez bénéficier d'aides financières dans le cadre de l'amélioration énergétique de l'habitat, comme un crédit d'impôt ou une TVA réduite, en passant un pro certifié RGE.

En dehors de la main d'oeuvre, c'est le choix du type de toiture, sa forme et son revêtement qui impactera le prix final.

Bien choisir sa toiture : les types de toits et matériaux de couverture

Au-delà de l'esthétisme, la forme et les matériaux des toits se décident en prenant en compte d'autres éléments : la charpente et la couverture (toutes les formes ne sont pas compatibles), le plan local d'urbanisme (qui peut imposer des règles en la matière), les normes en vigueur dans localité (DTU). 

Le climat de votre région peut vous contraindre à adopter un format et un revêtement particulier, pour sa résistance aux intempéries. Comme un toit en pente dans les zones humides, pour l'écoulement des eaux de pluie, ou des tuiles en béton très résistantes aux UV et au vent. A contrario, on évitera les couvertures en zinc, car assez bruyantes.

Les toitures plates sont assez tendance et vous offrent la possibilité d'installer une terrasse, aménageable ou végétalisée. Côté revêtement, vous aurez le choix entre de nombreux matériaux de tuiles (béton, terre cuite, ardoise, zinc) et panneaux (bac acier, fibrociment, PVC...).