Hydrofuge pour toiture : solutions et application

Lecture 3 min.
Illustration travaux

Remplacer sa toiture de A à Z est une opération très coûteuse, dont les particuliers préfèrent se passer le plus longtemps possible. Pour protéger son toit des intempéries et allonger sa durée de vie, il est conseillé de lui appliquer un produit hydrofuge lors du nettoyage du toit.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Pourquoi hydrofuger votre toit ?

Humidité, fissures, intempéries, tuiles cassées, champignons … les ennemis de votre toiture sont nombreux et peuvent réduire sa durée de vie. Dans le cadre d'un bon entretien, il est fortement conseillé de la nettoyer régulièrement, voire de procéder au démoussage si nécessaire. 

Appliquer un produit hydrofuge après un nettoyage soigneux vous permettra ensuite d'en prolonger les effets d'étanchéité du toit et d'atténuer de façon significative le phénomène de porosité. 

Grâce à son effet perlant ou imperméable, en fonction du produit utilisé, l'eau glisse sur la toiture, emportant avec elle les dépôts divers et variés, et empêche l'apparition de champignons. Devenue naturellement autonettoyante, votre toiture voit se prolonger sa durée de vie. Le procédé d'hydrofugation permet aussi de préserver sa couleur d'origine et prévient les infiltrations, les fissures et la casse des tuiles.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Quel type de traitement hydrofuge toiture choisir ?

Il existe deux grands types de produits hydrofuges, dont l'objectif est le même :

  • Les traitements à base d'eau : ce type de produit crée un effet perlant. Appliqué sur la surface, il pénètre dans tous les matériaux du toit (tuile, ardoise, etc.), jusqu'à saturation. Une fois l'eau évaporée, les additifs et les pigments contenus dans l'hydrofuge restent dans le toit afin de le protéger et de raviver sa couleur.

L'effet perlant est un produit composé d'eau qui s'insinue dans le toit pour le protéger. Lorsqu'il pleut, le matériau fait s'évaporer l'eau et seuls restent les additifs et les pigments. L'esthétique des tuiles est alors préservée sans altérer l'environnement.

  • Les hydrofuges filmogènes : à base de résine acrylique, ce type d'hydrofuge forme une pellicule qui durcit au séchage, faisant barrage à l'eau et à l'air.

Dans tous les deux cas, la toiture ainsi traitée acquiert des propriétés autonettoyantes. En version colorée, le traitement permet de redonner de la couleur à une toiture qui a perdu la sienne ou de radicalement en changer.

Nous vous conseillons néanmoins d'utiliser plutôt un hydrofuge à base d'eau, qui, en plus de protéger la surface, lui permet également de respirer et assure sa protection dans le temps. Imperméable à l'eau et à l'air, l'hydrofuge filmogène peut en effet à terme faire des cloques et abîmer la toiture.

Il existe autant de sortes d'hydrofuges qu'il y a de matériaux posés sur les toits. Ainsi, on trouve dans les commerces des produits adaptés à chaque matériau de couverture : tuile en terre cuite, tuile en fibrociment, en ardoise, en béton…

Comment appliquer un traitement hydrofuge

Le prérequis à la pose d'un produit hydrofuge est le nettoyage complet et la préparation de la toiture, avec démoussage des tuiles si nécessaire. Ce n'est qu'à cette condition que l'application de l'hydrofuge sera réellement efficace contre l'humidité. 

Il est conseillé de passer par un professionnel pour appliquer un hydrofuge, mais vous pouvez également le faire vous-même, en respectant certaines règles, pour votre sécurité tout d'abord, et pour une efficacité optimale du produit par ailleurs.

 Si vous utilisez un hydrofuge à base d'eau, il faudra ainsi veiller à ce que le produit, préalablement homogénéisé, soit bien appliqué de bas en haut, jusqu'à saturation complète des matériaux, en évitant les coulures inesthétiques. Il faut ensuite attendre jusqu'à 24h pour que le produit soit sec et que l'effet hydrofuge soit effectif. Prévoyez donc deux jours de beau temps pour réaliser vos travaux. Une fois 48 heures passées, vous pouvez tester l'efficacité de votre hydrofuge en arrosant votre toit. L'eau doit glisser et ne pas pénétrer dans les tuiles. Si ce n'est pas le cas, appliquez une seconde couche d'hydrofuge.

La durée d'un traitement hydrofuge est de plusieurs années selon l'état de la toiture et son exposition aux intempéries. Il convient de renouveler les travaux tous les 5 ans environ.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Prix de l'hydrofuge de toiture par un pro

Malgré des tarifs oscillants d'une région à une autre, d'une couverture à une autre, voici les fourchettes moyennes généralement constatées :

  • Hydrofugation seule : entre 10€ et 25€ le m².
  • Nettoyage avec démoussage et hydrofuge : entre 20 € et 35€ la m².
Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez