Pose d'un sol plastique

Lecture 2 min.
Illustration travaux
Pour approfondir

Très pratiques à poser et de plus en plus esthétiques, également adaptés à toutes les pièces d'une maison, les sols plastiques ont conquis le marché du revêtement de sols. Tour d'horizon des différentes possibilités offertes aux consommateurs

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un pro qualifié dans votre ville.
Comparez

Qu’est-ce qu'un sol plastique ?

La dénomination "sols plastiques" est assez large et parfois même confuse, parce qu'il existe plusieurs supports pouvant bénéficier de cette appellation.

On distique trois grandes familles de revêtements plastiques :

  • Le sol lino ou linoléum : associés aux matériaux plastiques, mais en réalité composé en grande partie de matières naturelles (lin ou résine). Le sol en lino est donc plus écologique.
  • Le sol PVC : il est composé de Polychlorure de vinyle
  • Le sol en vinyle : proche du PVC dans ses formats, mais fabrication différente (le vinyle par enduction, le PVC par calandrage).

Le sol plastique est de manière générale un revêtement souple qui va se poser au sol des maisons et des appartements, dans le cadre des logements neufs comme en rénovation.

Les avantages du sol plastique

Un mot colle à la peau des sols plastiques : simplicité. La pose est en effet plutôt simple à réaliser si on suit à la lettre les bonnes méthodes.

Outre cette simplicité d’exécution, le revêtement de sol plastique est une véritable alternative au décorum naturel. Ainsi, il imite aisément le bois et le parquet, la pierre et les galets, et dispose d'un éventail infini de coloris.

Au registre de l'amélioration du confort, les sols linos, PVC ou vinyles sont des garanties en termes d'isolation phonique et thermique, en particulier s'ils sont accompagnés de revêtements spéciaux en sous-couche.

En rénovation, il couvrira facilement un ancien revêtement difficile à détruire - comme un ancien carrelage -, à condition que celui-ci soit d'une parfaite planéité. D'ailleurs, ces sols souples en plastique peuvent se poser sur un léger ragréage en ciment pour rétablir le plat nécessaire.

Autre avantage conséquent, la résistance à l'eau de ces sols, ce qui permet de les placer dans des pièces humides type salles de bains ou cuisine.

En revanche, inconvénient antinomique à cette résistance à l'eau, le sol plastique craint le feu et toute sorte d'incandescence peut rapidement le marquer (cendres, mégots, allumettes, coulures de bougies...).

Les différents formats

Que ce soit en rouleaux ou lés, dalles ou lames, le sol plastique permet différents schémas de poses.

Les gammes de prix sont très vastes, les produits proposant différents niveaux de qualité et d'épaisseurs. S'il n'est pas forcément la peine de choisir du très haut de gamme, les premiers prix ne seront pas d'une très longue durée de vie et sont à déconseiller. N’hésitez pas à solliciter des conseils auprès des professionnels.

FormatsSystèmes de pose
Prix
LES DIFFÉRENTS FORMATS
Les rouleaux
En grandes découpes.
Existent avec ou sans encollage
Dès 3 euros le m²
Les lés (ou petits rouleaux)
La plupart du temps avec encollage, petites découpes
À partir de 2 euros le m²
Les lames
Clipsables, elles s'emboîtent les unes aux autres
À partir de 8 euros le m²
Les dalles
Clipsables, adhésives ou collables
À partir de 10 euros le m²

Illustration
Estimez le prix pour poser votre sol !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez