Comprendre le fonctionnement d'une VMC double flux

Illustration travaux

La ventilation double flux fonctionne grâce à deux réseaux d'air bien distincts pour l'entrée et la sortie. Le tout est régulé par une ventilation et un échangeur thermique qui assurent le confort de vie dans l'habitat.

L'équation d'une vmc double flux est relativement simple : entrée d'air neuf unique, sortie d'air vicié unique avec chacune leur réseau de gaines et de bouches de soufflage ou d'extraction afin d'assurer la circulation vers l'échangeur thermique central.

Une installation vmc double flux doit être absolument être réalisée dans un bâtiment à la parfaite isolation pour fonctionner parfaitement.

Illustration
VMC ventilation mécanique contrôlée - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Pourquoi deux conduits dissociés ?

C'est la première plus-value d'un système de vmc double flux et un principe de fonctionnement différent par rapport au système de ventilation simple flux.
L'entrée d'air ne se fait pas par des grilles d'entrées spécifiques disposées dans les différentes pièces de vie (le salon, la salle à manger et les chambres), mais bel et bien par une seule entrée, généralement fixée en cheminée.

Mais cette prise d'air extérieur neuf peut également être envisagée en hauteur sur un mur, par exemple dans un cellier ou une buanderie si votre caisson de motorisation est placé dans ces pièces plutôt que sous votre toiture.

Cette entrée peut aussi se faire au niveau du sol à distance de la maison, si vous souhaitez relier votre ventilation mécanique contrôlée à un puits canadien. Cet échangeur géothermique permet de réchauffer l'air avant qu'il ne passe dans la motorisation centrale de votre vmc.

Le conduit d'air entrant séparé constitue un critère majeur pour une économie d’énergie assurée, puisqu’avec moins de pénétration d'air constante, la déperdition de chaleur est moindre grâce à ce débit d'entrée contrôlée. À condition bien évidemment que votre maison comporte une isolation renforcée et une étanchéité avérée. De trop nombreuses fuites d'air annihileraient fortement l’efficacité du dispositif.

La sortie pour le rejet de l'air vicié se place impérativement en sommet de toiture, peu importe où est fixé votre caisson (l'échangeur de chaleur, sa motorisation et sa ventilation).
Surmontée de son "chapeau chinois", elle doit être placée au minimum à plus de deux mètres de l'entrée d'air si celle-ci est également en toiture.

Les gaines de ces conduits doivent être semi-rigides, et comporter d'un côté des bouches d'insufflation, de l'autre des bouches d'extraction (salle de bains, cuisine, wc).

Disponible dans votre villeVMC ventilation mécanique contrôlée :
Recevez des devis gratuits

Pourquoi un échangeur thermique ?

Autre différence notoire de principe de fonctionnement de ces systèmes de ventilation avec la vmc simple flux (qu'elle soit autoréglable ou hygroréglable), la vmc double flux dispose d'un échangeur thermique. C'est à dire un transmetteur de chaleur, de l'air qui a passé du temps dans la maison avant d'en être expulsé à celui qui vient d'y entrer.
C'est un second critère d'économies d’énergie.

L'échangeur, placé au centre du dispositif, reçoit l'air "pur" de l'extérieur et lui transmet les calories de l'air vicié qui va être extirpé des pièces humides (salle de bain) au-dehors. Il envoie ainsi l'air "neuf" réchauffé à l'intérieur de la maison grâce à des bouches de soufflage.

Il existe quatre technologies différentes d'échangeurs thermiques :

  • À courants croisés (les deux airs se croisent dans le caisson)  pour un rendement de 60 % de récupération de chaleur
  • À contre-courant standard (les deux airs se croisent, mais en grande partie à contre-courant) pour une récupération de chaleur de l'ordre de 80 %
  • À contre-courant à enthalpie (idem, mais avec une membrane de récupération d'humidité)
  • Rotatif (pour des volumes importants, une roue centrale est réchauffée par l'air vicié et sa surface réchauffe donc l'air entrant). Efficacité de l'ordre de 70 %.

La vmc double flux peut évoluer en vmc double flux thermodynamique : une pompe à chaleur est associée pour un système de chauffage complet. Là aussi, l'isolation doit être optimale.

Illustration
VMC ventilation mécanique contrôlée - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement