Ce qu'il faut savoir sur l'installation d'une VMC double flux

Illustration travaux

La vmc double flux n'est pas si compliquée à installer si sa mise en place est confiée à un professionnel agréé. Pour une réalisation soi-même, il faudra s'armer de beaucoup de patience et surtout de disposer des compétences nécessaires.

Illustration
VMC ventilation mécanique contrôlée - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Comment installer une vmc double flux ?

C'est au moment de la construction de votre maison neuve qu'il faut privilégier l'installation vmc. Vous pourrez ainsi prévoir au niveau du plan initial le placement des conduits, l'endroit de fixation de l'échangeur thermique et encore anticiper les besoins en raccordement électrique et donc précâblé en conséquence.

Il est toujours possible de prévoir une installation de vmc double flux en rénovation, mais il sera très important que la maison dispose d'une très solide isolation. Sinon, oubliez !

Le système de vmc double flux, évolution des modèles basiques simple flux, nécessite la mise en place de deux conduits : l'un insufflant depuis l'extérieur de l'air frais à l'intérieur des maisons, l'autre relié aux bouches d'extractions des pièces humides (salle de bains, cuisine) aspirant l'air pollué de l'intérieur et permettant son extraction.

Le mode opératoire est le suivant :

  1. Prévoir deux ouvertures dans la toiture, pour l'entrée et  la sortie d'air, indispensable au bon fonctionnement du système de ventilation (l'entrée d'air pourra être conçue au sol en cas d'adjonction d'un puits canadien)
  2. Prévoir l'espace pour faire passer les gaines (plafonds, planchers, combles...)
  3. Installer la motorisation centrale, la ventilation et l'échangeur thermique dans le caisson, soit dans les combles, soit dans une pièce adaptée et chauffée
  4. Préparer les manchettes de raccord dans les trous creusés ou découpés
  5. Procéder au raccordement des conduits sur les bouches d’insufflation (pièces de vie)  et d'extraction (pièces humides comme la salle de bain)
  6. Procéder au raccord de l'îlot central vers les ouvertures en toiture
  7. Enfin, et absolument en dernier lieu, effectuer le raccord au tableau électrique.

L'installation vmc double flux constitue un moyen efficace de réaliser une véritable économie d’énergie tout en améliorant votre confort thermique.

Le fait que ces systèmes de ventilation ne disposent pas d'entrées d'air constantes comme les vmc simple flux évite les déperditions de chaleur. L'échangeur thermique garde les calories énergétiques portées par l'air pollué avant qu'il ne soit expulsé.
Certes la consommation électrique est plus élevée, mais le rapport pertes de chaleur/consommation est largement à l'avantage de la vmc double flux.

Disponible dans votre villeVMC ventilation mécanique contrôlée :
Recevez des devis gratuits

Après l’installation, l'entretien de la vmc double flux

La ventilation mécanique contrôlée à double flux nécessite un entretien accru par rapport aux vmc simple flux, sous peine de phagocyter sérieusement son fonctionnement.

Il est conseillé de procéder au nettoyage des filtres d'entrée d'air régulièrement, au moins tous les six mois, tout comme à celui des bouches d’insufflation et d'extraction. Ces dernières devront être démontées et remontées intégralement.

L'échangeur thermique doit être lui aussi entretenu avec un lavage annuel, tandis qu'il est conseillé de surveiller l’intérieur des gaines de ventilation régulièrement.
 
Votre fournisseur de ventilation mécanique contrôlée vous proposera certainement un contrat d'entretien adapté. Faites-vous accompagner par des professionnels qualifiés.

Illustration
VMC ventilation mécanique contrôlée - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement