La méthode pour peindre des parpaings

Lecture 2 min.
Illustration travaux

Avant de procéder à la mise en peinture de parpaings, il est crucial de bien préparer le support pour faciliter les travaux et optimiser le rendu. Différentes étapes, comme le dépoussiérage et le lessivage, sont à prévoir. Une fois la surface propre et saine, vous pouvez soit appliquer une peinture spéciale façade en une seule couche, soit poser en amont une sous-couche pour stabiliser le mur.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Quelle peinture pour peindre des parpaings ?

Tout dépend de l'effet décoratif voulu sur le mur et du lieu. Le parpaing est un matériau poreux qui affiche de nombreuses aspérités. Si vous désirez combler au maximum la surface, il convient d'opter pour une peinture bien couvrante adaptée.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

En monocouche

Des peintures pour façade, pour sol de garage ou spéciales "parpaing ou béton", épaisses, sont à favoriser. Elles ne nécessitent pas de sous-couche généralement.  Le rendu n'est cependant pas homogène, ni très lisse du fait des aspérités.

Privilégiez alors des finitions mates pour éviter que les défauts n'apparaissent à la lumière.

Avec une sous-couche

Vous pouvez également poser au préalable une sous-couche spéciale "parpaing ou ciment" ou un primaire d'accrochage, qui va uniformiser le support, puis appliquer la peinture de votre choix (couleur, finition, effet...), en misant sur une texture bien épaisse et couvrante.

La sous-couche empêche le parpaing poreux d'absorber toute la peinture et donc limite la quantité à utiliser. Il existe également des sous-couches "fixantes" qui stabilisent les murs dégradés ou abîmés.

Avec cette méthode (sous-couche et peinture), l'effet est plus homogène et plus lisse.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de peinture

Peinture intérieure ou extérieure

Choisissez une peinture pour façade pour rénover des murs extérieurs. En intérieur, préférez des peintures acryliques épaisses. 

Les étapes d'application d'une peinture parpaing

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

La préparation du support

Étape essentielle pour obtenir des résultats probants, les travaux de préparation consistent à nettoyer, dépoussiérer, dégraisser, voire lessiver la surface, dans le but de maximiser l'adhérence de la peinture et de minimiser les défauts. Pour cela, une brosse dure ou un nettoyeur haute pression peuvent devenir indispensables. 

  • Si des zones sont dégradées, prenez le temps de poser un enduit de lissage pour consolider le support et le rendre plus uniforme.
  • Retirez toutes les mousses et autres champignons sur un mur extérieur.
  • Si vous lavez les murs, attendez que le support soit bien sec avant d'appliquer une peinture.

L'application de la sous-couche et de la peinture

Servez-vous d'un rouleau à poils longs ou mi-longs pour appliquer la sous-couche. Cela permet de combler les différents trous du support et de bien répartir la matière. Procédez en couches croisées de haut en bas. Vous pouvez aussi utiliser un pistolet à peinture. Il vous faut alors auparavant poser des bâches de protection sur les zones (sol, cloison, plafond...) qui ne seront pas peintes.

Cette étape est à oublier, si vous posez seulement une peinture monocouche. 

Respectez bien le temps de séchage indiqué par le fabricant entre les couches. Puis procédez de la même manière pour appliquer la peinture de finition. Selon l'effet recherché et l'intensité de couleur, vous pouvez répéter plusieurs fois cette étape.

Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez