La méthode pour peindre du placo plâtre

Lecture 3 min.
Illustration travaux
Pour approfondir

Il est d'usage de peindre une plaque de plâtre pour d'une part dissimuler les démarcations de cloison (joints) et finaliser les travaux. Si l'opération n'est pas compliquée en soi, il convient toutefois de prendre certaines précautions et d'utiliser les bons matériels. Pour des résultats satisfaisants, la préparation du support et la pose d'une sous-couche sont notamment des étapes cruciales à ne pas négliger.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Quelle peinture sur du Placoplâtre ?

Les plaques de plâtre, aussi appelées BA13, sont très utilisées en construction comme en rénovation pour monter des cloisons et agencer l'intérieur. Elles servent aussi à maintenir l'isolant devant des maçonneries aux murs et au plafond. Pour profiter d'une belle décoration, il est indispensable de les peindre, après avoir collé les bandes à joint.

Vous pouvez opter pour cela pour n'importe quelle peinture : acrylique, à l'eau, à base de minéraux ou de végétaux... dans le coloris et la finition de vote choix. À condition de poser en amont un primaire d'accrochage adapté au type de matériaux, ici la plaque de plâtre.

Du fait de sa composition et des solvants qu'elle contient, la glycéro est de moins en moins recommandée en intérieur. 

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Faut-il mettre une sous-couche ou non ?

Tout dépend des situations et des travaux.

Pourquoi poser une sous-couche ?

La sous-couche ou primaire d'accrochage permet de bloquer les fonds (la plaque de plâtre étant composée de carton perméable aux liquides et à l'humidité) et de favoriser l'adhérence de la peinture. Elle assure aussi un résultat plus uniforme et lisse. L'opération est indispensable sur des plaques de placo neuves poreuses.

Privilégiez une sous-couche spéciale plâtre, spéciale plaque de plâtre ou bien universelle. Une seule application est recommandée. Cependant si la surface n'est pas nette, vous pouvez toujours passer une deuxième couche.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de peinture

Peindre du plâtre sans sous-couche

Si vous voulez repeindre une cloison déjà peinte, il n'est pas forcément nécessaire de poser une sous-couche, car les fonds ont déjà été bloqués. Il faut juste veiller au parfait état du mur (pas de trou, d'écaillage, de fissure...).

Les différentes étapes à suivre

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Le matériel pour peindre sur du Placoplâtre

Voici une liste d'outils essentiels pour peindre sur une plaque de plâtre :

  • Un pinceau rond en poils naturels
  • Un rouleau à poils courts pour surface lisse
  • Du papier abrasif
  • Une bâche de protection et du ruban de masquage

En option :

  • Une spatule en métal
  • De l'enduit de lissage

La préparation du support

La mise en peinture se programme après la réalisation des joints et leur ponçage. Il est important de bien dépoussiérer la surface pour que la peinture adhère suffisamment et uniformément. Profitez-en pour protéger le sol avec une bâche, ainsi que les prises, les interrupteurs, le haut du plafond... avec du ruban de masquage.

  1. Appliquez la sous-couche en commençant par les angles, les coins et les contours des menuiseries au pinceau, puis au rouleau.
  2.  Attendez que le revêtement soit parfaitement sec avant de passer le papier abrasif sur la surface pour égrener. Cette étape maximise l'accroche future de la peinture.
  3. Dépoussiérez le support avant de passer à l'application de la peinture.

Si vous intervenez sur une plaque de placo ancienne ou abîmée, il est essentiel de vérifier son état et de boucher les fissures et les trous, si nécessaire, avec de l'enduit de lissage et la spatule en métal, avant la mise en peinture. Sinon ces imperfections vont ressortir au final. 

N'oubliez pas de poncer les réparations et de dépoussiérer pour obtenir un mur propre et lisse.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de peinture

Les techniques d'application

Pour la peinture de finition, procédez de la même manière que pour la pose de la sous-couche avec le pinceau tout d'abord puis avec le rouleau, en assurant bien des passes croisées et en travaillant de haut en bas. Si cette première couche n'est pas assez couvrante ou lisse, vous pouvez en réaliser une seconde, voire plus. Tout dépend du rendu recherché et de la qualité de la peinture.

Vous pouvez retirer délicatement les rubans de masquage juste après l'application pour éviter les déchirements lors du séchage.

Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez