Peinture antidérapante : Caractéristiques, application et prix

Lecture 2 min.
Illustration travaux

Pour éviter les glissades et les chutes, en intérieur ou en extérieur, vous pouvez poser sur vos sols une peinture antidérapante transparente ou colorée. En plus de renforcer la sécurité d'un lieu, elle apporte une touche de décoration. Facile à appliquer, cette peinture technique exige cependant une préparation minutieuse du support. Elle se choisit aussi en fonction de plusieurs critères : matériau, niveau d'adhérence...

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Peinture antidérapante : caractéristiques et usages

Grâce à une charge antidérapante (granulats de sable généralement), la peinture antidérapante assure une meilleure adhérence aux pieds. Elle permet ainsi de sécuriser des sols intérieurs ou extérieurs et de limiter les risques de glissade

Cette peinture spécifique est plébiscitée aussi bien par les professionnels que par les particuliers. Elle est disponible, le plus souvent en finition satinée, dans une large gamme de coloris, allant du transparent au gris, blanc, vert... La couleur jaune permet en plus de signaliser la zone à risques. Elle s'applique facilement et sèche rapidement. 

Il existe différents degrés d'antiglisse : léger, moyen, élevé, extrême... à choisir en fonction de la surface à couvrir et du niveau de sécurité voulu. Une solution légèrement antidérapante suffit pour des sols lisses ou mouillés, quand une peinture extrêmement antidérapante est recommandée pour les surfaces pentues ou souillées par des huiles.

La peinture antidérapante se trouve dans les magasins de bricolage à un prix compris entre 40 et 80 euros le litre.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Où poser cette peinture adhérente ?

Ce revêtement technique, disponible en pot ou en aérosol, peut convenir dans de nombreuses situations : sol, escaliers, bateau, abords d'une piscine, garage, terrasse, balcon... Il peut donc s'appliquer sur une grande variété de matières (métal, carrelage, pierres, ciment, bois...). 

La peinture antidérapante se choisit aussi en fonction du matériau et de la fréquence de passage (faible à intense) ou de circulation (s'il s'agit d'un parking ou d'un entrepôt professionnel).  

Quelle peinture pour un sol en béton extérieur ?

Pour décorer et sécuriser un sol en béton extérieur, il est essentiel d'opter pour une peinture spécifique haute résistance, lavable et couvrante. Les revêtements à base de résines (polyuréthane, époxy...) sont à privilégier, car ils recouvrent d'un film protecteur et antidérapant la surface. Ils résistent aussi mieux aux impacts de la météo, à l'abrasion, aux chocs et aux rayures, ainsi qu'aux passages. Ils présentent enfin une excellente tenue dans le temps (10 ans ou plus).

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de peinture

Comment appliquer la peinture antidérapante

Préparer soigneusement le support

Pour que le revêtement adhère parfaitement à la surface, il faut réaliser une préparation minutieuse du support : nettoyer, dépoussiérer, voire dégraisser. Laissez ensuite bien sécher le support.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Appliquer selon les recommandations du fabricant

Il existe différents produits , dont certains à base de résine, qui se composent d'une base et d'un durcisseur à mélanger quelques minutes avant l'application, et d'autres prêts à l'emploi. Lisez bien les consignes présentes sur le pot avant d'intervenir.

Choisissez un pinceau pour tous les contours et un rouleau phénolique pour une application en vaguelettes sur la zone la plus importante. Attendez le temps de séchage nécessaire et procédez à une seconde couche. 

Pour certaines solutions, il faut ajouter une poudre antidérapante de finition entre les deux couches.

Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez