Peinture écologique et naturelle : Caractéristiques, application et prix

Lecture 3 min.
Illustration travaux

Si vous cherchez à évoluer dans un univers sain ou à réaliser des travaux de façon plus confortable, la peinture écologique est faite pour vous. Composée à 95 % au minimum d'ingrédients naturels, lessivable et moins polluante, elle s'applique facilement dans toutes les pièces de la maison. Cependant cette peinture technique, qui peut contenir de la chaux, de l'argile ou encore de l'huile de lin, se choisit selon le support à recouvrir.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de peinture
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez

Peinture écologique : composition et caractéristiques

La peinture naturelle se distingue des autres revêtements classiques dès son élaboration. Elle est formulée à base de résines végétales ou minérales, telles de l'argile, de la chaux, de l'huile de lin ou encore de la caséine, de minéraux (craie ou poudre de marbre), de pigments minéraux et d'eau. Elle peut aussi contenir des huiles essentielles (agrume ou pin).

La peinture naturelle convient dans toutes les pièces de la maison, même les plus techniques comme la cuisine ou la salle de bain. Proposée sous différentes bases, elle peut s'appliquer sur tous les supports :  bois, plâtre...

Comme elle concentre des ingrédients naturels, la peinture écologique se décline de fait dans une gamme de coloris plus restreinte que la standard. Principalement dans des tons ocre, terre ou blancs. Les finitions proposées sont quant à elles quasiment identiques : velours, mat et satiné.

Elle est applicable facilement dans toutes les pièces de la maison et lessivable, ce qui permet de la poser dans une cuisine sans problème. Elle présente une bonne couvrance et une bonne résistance des couleurs dans la temps. Par contre, son temps de séchage est largement supérieur à une peinture traditionnelle, car elle contient moins de siccatifs.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Pourquoi utiliser une peinture naturelle ?

La peinture écologique ne s'adresse pas seulement à ceux qui veulent un habitat en accord avec leurs convictions. Avec ses nombreux atouts, elle peut plaire au plus grand nombre.

Voici quelques-uns de ses avantages :

  • Une composition plus saine, sans solvants d'origine pétroliers ou presque, ni allergène. Les peintures naturelles émettent aussi moins de COV (composés organiques volatils), leur taux de COV est inférieur à 5 g/litre, encore moins pour certaines : parfait si vous voulez offrir une chambre plus saine à vos enfants, si vous voulez évoluer dans un environnement moins pollué...
  • Une odeur non persistante : si vous êtes sensible aux relents et que vous ne voulez pas être gêné pendant les travaux et après durant des semaines.
  • Une formule biodégradable : si vous voulez limiter votre impact de déchet. Pas besoin d'emmener le pot fini à la déchetterie.

Comment choisir votre peinture non toxique ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour bien sélectionner sa peinture naturelle.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de peinture

En fonction de sa formule

Vérifiez la composition du revêtement. Une peinture écologique doit contenir au moins 95% d'ingrédients d'origine naturelle. Pour être certain, vous pouvez aussi chercher sur le pot le label NF Environnement ou l'écolabel européen, gages de conformité et de respect de la nature.

Selon le support à couvrir

Le choix de la peinture dépend également de la matière du support. Pour du bois par exemple, il est recommandé de privilégier une formule à base d'huile de lin et pour du plâtre d'éviter une peinture à la chaux qui ne tiendra pas.

Demandez conseil à un peintre professionnel ou un vendeur pour assurer vos travaux de rénovation ou de décoration.

Comparez des peintres qualifiés près de chez vous

Comment fabriquer soi-même sa peinture naturelle ?

Pour repeindre les murs de votre maison avec vos propres mixtures et à moindre coût, voici quelques idées de recettes qui peuvent vous intéresser :

  • Peinture à la pomme de terre : pour 30 m², comptez sur un 1 kilo de patates, 1,5 kg de Blanc de Meudon, 8 l d'eau et 400 g de pigments.
  • Peinture à la caséine : c'est une protéine du lait. Pour couvrir 30 m², il vous faudra : 300 g de caséine, 80 g de Borax, 6 kg de craie et 4,5 l d'eau. Complétez dans un deuxième temps pour créer la teinte.
  • Peinture à la farine, dite "suédoise" : pour 1 l, rassemblez 1 l d'eau, 100 g de farine, 10 cl d'huile de lin, 2 cl de savon noir liquide et 200 g de pigments (pour de la couleur) ou de Blanc de Meudon (pour du blanc). Ajoutez de 20 g de sulfate de fer si c'est pour un usage extérieur.

La peinture écologique et naturelle est commercialisée dans les magasins de bricolage ou d'alimentation bio à un prix compris entre 15 et 30 euros le litre.

Illustration
Comparez des peintres qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon peintre pour votre projet.
Comparez