Création d'une chape intérieure

Illustration travaux

Comment est réalisée une chape ?

La chape est une couche de ciment mélangé à de l'eau de quelques centimètres qui finalise la dalle de votre maison et sur laquelle sera posé le revêtement de sol de votre choix. Pour la réaliser, il est indispensable de réaliser les étapes suivantes :

  • Préparation du support : il doit être nettoyé et dégagé.
  • Prise de mesures : il est indispensable de mesurer son niveau le long des murs. La hauteur doit prendre en compte l'épaisseur du revêtement et de l'isolant. Cela permet de calculer le volume de chape nécessaire.
  • Pose du film polyane : il empêche les remontées d'humidité et les fissures.
  • Pose de l'isolant : s'il est facultatif, il vous donne l'occasion de bien isoler le sol ce qui est bon pour vos économies de chauffage !
  • Pose du treillis du carreleur : il est utile pour sa solidité.
  • Réalisation des cueillies : c'est la bande de mortier le long des murs. Elle servira de repère pour les autres bandes.
  • Il ne reste plus qu'à poser la chape et prendre soin de la lisser pour que le résultat soit bien plat sur toute la surface.

Elle exige donc un savoir-faire expert en maçonnerie alors pour la faire poser, n'hésitez pas à faire réaliser des devis.

Disponible dans votre villeCréation d'une chape intérieure :
Recevez des devis gratuits

Chape traditionnelle, fluide ou décorative ?

Le rendu de vos travaux sera différent en fonction de vos choix, car il existe plusieurs chapes :

  • Traditionnelle : elle est composée de mortier. Celui-ci est posé manuellement et tiré à la règle. Elle fait en moyenne 4 cm. Elle nécessite un treillis de maintien. Pour un plancher chauffant, il faut ajouter un produit plastifiant et fluidifiant.
  • Liquide : elle est composée de mortier fluide ce qui facilite sa pose et explique qu'elle est de plus en plus utilisée. Elle est auto nivelante. Elle est livrée en toupie ce qui fait une pose rapide et facile.
  • Décorative : il s'agit du béton ciré. D'inspiration industrielle, il convient pour une décoration contemporaine. Il est possible de faire de multiples effets, sur de nombreux supports et peu créer une ambiance très stylisée.

Le choix dépend de l'effet que vous souhaitez obtenir. Vous devrez également choisir le type de pose. Elle peut être :

  • Adhérente : dans ce cas, elle est coulée directement sur les fondations.
  • Flottante : coulée sur un isolant, elle apporte une bonne isolation thermique et phonique.
  • Sur plancher chauffant : elle est coulée en enrobage.
  • Désolidarisée : elle est coulée sur un film plastique.

Pour faire votre choix, la réalisation de devis vous permettra de comparer les prix.

Disponible dans votre villeCréation d'une chape intérieure :
Comparez jusqu'à 5 devis

Bien préparer ses sols avant de commencer

Lors de la construction d'une chape dans votre maison, les travaux doivent impérativement commencer par la préparation des supports. En effet, il faut savoir que toute irrégularité peut avoir des conséquences négatives sur la planéité du béton. Il faut donc bien le nettoyer avant de poser le mortier et le dégager de tout ce qu'il peut y avoir dessus et n'est pas indispensable au coulage. Les déplacements vers la bétonnière en seront facilités. Et cette organisation est indispensable pour avoir tout le nécessaire sous la main pour travailler.Ensuite, il faut savoir que le coulage ne peut se faire que si vous avez pris soin d'humidifier par terre auparavant.Enfin, préparer les sols c'est aussi prendre vos mesures concernant la hauteur sur laquelle vous allez mettre le mortier.

Disponible dans votre villeCréation d'une chape intérieure :
Comparez jusqu'à 5 devis