Extension de maison

Coût moyen2000€/m²
Illustration travaux

L'extension de maison permet d'accroître la surface habitable de votre habitat en augmentant les volumes de l'existant. Une excellente solution pour vous éviter de déménager. Pièces de vies, salle d'eau, bureau ou cuisine supplémentaires, tout est envisageable dans des projets d'agrandissement ou de surélévation.

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un pro qualifié dans votre ville.
Comparez

Une extension pour de bon

Agrandir sa maison est le fruit d'une réflexion répondant à des besoins d'espaces : la famille s'est agrandie ou va s'agrandir, vous allez travailler de chez vous et vous avez besoin d'un bureau ou d'un atelier, ou vous avez simplement envie de disposer d'une pièce supplémentaire pour votre confort au quotidien.

Plutôt que d'envisager un déménagement et d'acheter ou louer un autre logement, surtout si vous vous sentez bien dans votre environnement actuel, l'extension de maison est une alternative beaucoup moins couteuse.

De plus, l'investissement consacré à cet agrandissement de maison ne le sera pas à fonds perdu : les mètres carrés supplémentaires ainsi ajoutés au bâtiment existant donneront autant de valeur supplémentaire à votre propriété.

Certes, les travaux d’extension peuvent vous contraindre à vivre dans la maison durant leur réalisation. Mais le savoir-faire et les méthodes des artisans permettent de passer au mieux cet écueil pour un résultat final comblant souvent vos espérances.

Illustration
Vous avez des travaux d'extension à réaliser ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

L'état des Lieux

Les extensions de maison constituent des chantiers lourds et il est bien évidemment obligatoire de les préparer au mieux. À l'aide d'un bureau d'études ou d'un architecte, accompagné d'un maître d’œuvre ou d'un courtier en travaux, des plans de votre projet doivent être réalisés et la faisabilité doit être établie.

Évidemment une maison ancienne ne sera pas agrandie de la même façon qu'un bâti plus récent. De même, la qualité des fondations et leur robustesse seront des critères déterminants quant à la faisabilité.

Que dit la loi ?

Attention : avant tout projet, votre maitre d’œuvre s'en chargera certainement pour vous, il est primordial de satisfaire aux démarches administratives obligatoires. Ainsi, vous aurez sûrement à faire une demande de permis de construire ou une déclaration préalable aux travaux avant de vous lancer dans le chantier d'extension de maison.

Les règles d'urbanisme concernant l'agrandissement de maison ont changé assez récemment et des décrets de 2011 puis de 2016 ont allégé les restrictions.

Si par le passé un permis de construire pouvait être nécessaire dès que l'extension de maison prévue dépassait les 20 m², aujourd'hui, ce n'est le cas que lorsque l'emprise au sol de votre projet fait plus de 40 m².
C'est seulement dans ces conditions que vous serez contraints à la demande d'un permis de construire.

En outre, le recours à un architecte et à un permis de construire était obligatoire dès que la surface totale de la maison (rez-de-chaussée + étages) était portée à plus de 170 m².
Désormais, et depuis avril 2017, c'est seulement si votre surface plancher (l'emprise au sol) dépasse les 150 m² que vous avez besoin d'effectuer ces mesures.

Une fois le dossier de demande de permis de construire envoyé, il faudra un bon mois avant d'obtenir une réponse de la part des services concernés. Un délai donc à anticiper dans la planification de vos travaux.

Entre 5 et 40 m², une déclaration préalable aux travaux sera suffisante. Vous n'aurez besoin de rien en dessous de 5 m², sauf si les travaux d'extension de maison touchent à la façade.

Dans ce dédale de démarches, il est important de consulter le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune (parfois du département) et d'obtenir un rendez-vous auprès du service urbanisme avant toute déclaration de travaux.

Si votre maison est classée monument historique ou qu'elle dans un périmètre patrimonial protégé, les autorisations devront être sollicitées auprès des Architectes des Bâtiments de France. Le délai peut être bien plus long, allant jusqu'à 4 mois.

La réalité augmentée pour conceptualiser

Aujourd'hui, il est possible de conceptualiser quasiment en temps réel l'aspect final de votre projet, grâce à la réalité augmentée.

La réalité augmentée, c'est tout simplement un procédé numérique, via tablette Ipad et applications, permettant d'afficher des éléments virtuels en 3D dans le monde réel.
Ces applications ou logiciels, qui ne remplacent pas les logiciels des architectes, disposent de bibliothèques de projets.

In situ, le professionnel que vous aurez choisi pourra être en mesure de vous aider dans vos choix. En plaçant la tablette comme s'il allait prendre une photo, il est possible de faire apparaître telle ou telle extension de maison choisie et de faire défiler les différents modèles. Un vrai plus au moment des décisions.

Illustration
Combien coûterait l'extension de ma maison ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Les différentes possibilités d'extension maison

Agrandir un logement peut se faire par plusieurs procédés. Le choix dépendra notamment de la surface que vous avez à consacrer à ces travaux d’agrandissement et du budget que vous pouvez investir.

Les conditions climatiques, la situation géographique et l’exposition de la maison sont également des critères à considérer.

Enfin, les murs, les fondations et la charpente d'une maison ancienne supporteront plus ou moins bien des travaux d'agrandissement et il est donc important de vérifier au mieux les différentes possibilités pour orienter vos choix.

Extension latérale

L'extension en parpaing classique consiste à rajouter une ou plusieurs pièces à l'existant en créant des ouvertures de portes ou portes-fenêtres dans les murs pour assurer la circulation entre la maison actuelle et la pièce supplémentaire ainsi créée. 

Il sera également question de réaliser une toiture adaptée et éventuellement, si le PLU le permet, un étage à cette extension de maison.

Extension verticale ou surélévation de maison

Une autre possibilité pour l'agrandissement de maison consiste, et notamment lorsque l'on dispose d'un espace restreint, d’agrandir verticalement par une extension en parpaing ou par une extension en bois.

Ainsi l'occupation des sols reste identique, c'est par le haut que le bâtiment s'élève, par un ou plusieurs étages.

Attention aux fondations du bâtiment qui doivent pouvoir supporter les charges supplémentaires. Elles devront sûrement être renforcées.

Extension en excavation

Il est également possible d'agrandir la maison par le bas. Si la texture de votre terrain le permet, il s'agira de creuser à même la terre et de gagner les centimètres voire les mètres nécessaires à votre agrandissement de maison.

Cependant, ce procédé demande également à ce que soit protégées les fondations pour ne pas fragiliser le bâti. En outre, il sera nécessaire d'apporter la lumière dans ce sous-sol et de veiller à combattre l'humidité.

Extension véranda

La véranda peut également se muer en extension de pavillon : en PVC, en fer forgé ou acier, en bois ou en aluminium, les matériaux de création sont nombreux.

C'est une alternative qui peut vous éviter des travaux d’agrandissement impliquant obligatoirement de la maçonnerie. Ce peut-être également une idée pour une extension de maison mi-maçonnée, mi-véranda.

Dans tous les cas, faites appel à des professionnels, pour une réalisation optimale vous correspondant.

Illustration
Estimez le prix pour agrandir votre maisonLes tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez