Construction d'un garage

Lecture 4 min.
Illustration travaux
Pour approfondir

Idéal pour protéger un véhicule des intempéries ou du vandalisme, le garage est également un bon moyen d’agrandir sa maison pour pouvoir stocker l'outillage et le cas échéant les machines à laver. Il existe une grande variété de solutions pour construire un garage. Tour d'horizon

Illustration
Comparez les pros près de chez moiTrouvez en 3 clics un pro qualifié dans votre ville.
Comparez

Pourquoi et comment construire un garage ?

Fonction première de cet abri en dur, la protection du ou des véhicules de la maison. Une voiture ou une moto n'aura pas la même durée de vie si elle passe ses nuits dans un garage. Les intempéries (neige et pluie) ne sont pas bonnes pour l'étanchéité et les batteries, la canicule peut engendrer des fontes et abîmer les peintures à moyen terme. Le garage sera donc protecteur, sauf si ce dernier est trop humide : attention donc à la conception.

Le garage est également une protection contre le vol et les dégradations.

Autre utilité du garage, son côté fourre-tout. On peut y stocker de nombreuses affaires qui ne sont plus utilisées, mais qui trouve toujours grâce aux yeux du propriétaire. C'est aussi un lieu pour installer les machines à laver, l'atelier de bricolage ou encore les outils de jardinage.

Illustration
Vous avez un garage à construire ?Comparez des devis gratuits des pros près de chez vous.
Comparez

Les différents types de garages

Une fois la décision prise de construire un garage, il est nécessaire de bien préparer son projet. Les plans sont une première étape, associé à la situation du garage sur la parcelle et à l'environnement proche.

Dans le cas de garages enterrés ou semi-enterrés sous la maison, ces derniers auront été conçus en même temps. Si un sous-sol existe, ce garage enterré pourra être conçu plus tard, au prix de la création d'une ouverture.

Ci-dessous, les différentes conceptions possibles.

TypesPositionAvantagesInconvénients
LES DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS DE MAISON
Le garage enterré
Sous la maison ou à d'autres endroits sur la parcelle (plus rare), idéal terrains en pente
* Permet un gain d'espace sur la parcelle
* Isolation thermique renforcée (et phonique)
* Invisible pour l'extérieur
* Demande des travaux de terrassement et de décaissement importants, nécessite de murs de soutènement
* Nécessite un escalier
* Peut s'avérer humide
* Ne peut être construit qu'en béton/parpaings
* Lumière artificielle
* Limité en hauteur
Le garage semi enterré
Généralement sous la maison, idéal pour les terrains en pente
* Peut bénéficier en partie de la lumière naturelle
* Son toit peut permettre la réalisation d'une terrasse
* Bonne isolation
* Travaux assez complexes
* L’étanchéité doit être soignée et entretenue
* Peut s'avérer humide
* Luminosité faible
* Doit être construit en béton
Le garage accolé
Dans la catégorie garage hors sol : il s'appuie sur la maison
* Le plus économique : il bénéficie généralement déjà d'un pan de mur
* Idéal pour le passage direct maison à garage et les fonctions de buanderie
* Permet tout style de matériaux
* Moins humide
* Peut s'avérer plus bruyant pour le reste de la maison
* Demande de la surface en plus sur la parcelle
* Soumis à des obligations d'urbanisme

Le garage dissocié
Séparé de la maison, il peut être placé n'importe où sur le terrain
* Idéal pour éviter gaz d'échappement et bruits de bricolages ou des machines à laver

* À la différence de l'accolé, il ne s'appuie pas sur un bâti existant : plus cher


Il faut savoir que ces différentes conceptions de garage dépendent également des zones géographiques et géologiques où se situe la parcelle. Un garage enterré ne sera par exemple pas conseillé à proximité d'une rivière.

Illustration
Combien coûterait mon garage ? Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez

Quels matériaux utiliser pour votre garage ?

Si pour les formats enterrés et semi-enterrées, le béton et les parpaings sont indispensables, bois, brique ou métal constituent des alternatives crédibles pour les garages hors sol, qu'ils soient accolés ou dissociés.

Plusieurs constructeurs proposent le garage préfabriqué, dans différents matériaux.

AvantagesInconvénients
LES MATÉRIAUX UTILISABLES POUR GARAGES
Le garage en parpaing
* Solidité
* Construction lourde
Le garage en bois
* Apparence et esthétisme originaux
* Très bonnes isolations
* Nécessite un entretien important
* Durée de vie limitée
Le garage en brique
* Structure saine
* Aspect économique
* A associer au béton pour une solidité à toutes épreuves
Le garage en métal
* Souvent livré préfabriqué ou en kit, il est facile à installer
* Design difficilement accordable à celui de la parcelle
* Solidité moindre


Les  règles d'urbanisme

Comme pour toutes constructions en dur, le garage est régi par les règles d'urbanisme de la commune où il est construit.

Ainsi, si la surface du garage est comprise entre 5 et 20 m² (40 m² dans certaines zones a PLU), le projet nécessitera une déclaration préalable de travaux. Si les dimensions du garage vont au-delà de 20 ou 40m², il faudra un permis de construire.

Construire soi-même son garage ou faire appel à un professionnel ?

Pour les garages enterrés ou semi-enterrées, pas la peine d'imaginer faire soi-même son garage. Les travaux sont complexes et nécessitent la plupart du temps l'utilisation d'engins de chantier. Il faut absolument faire appel à un professionnel du bâtiment.

Dans le cas d'un garage hors sol, selon les dimensions et la surface du projet, réaliser son garage soi-même s'avère possible, à condition d'avoir les compétences et de disposer du matériel. 

Pensez qu'en plus du savoir-faire, louer et utiliser une bétonneuse comme transborder des parpaings sont des activités fatigantes. Les projets en dur doivent être confiés à des experts.

Illustration
Estimez le prix de votre futur garage !Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville.
Estimez