• c
    • Connexion
    • /
    • Inscription
1

Isolation phonique des fenêtres

Au sein d'un logement, le bruit peut très vite devenir un inconvénient insupportable. C'est au-delà de 30 ou 35 dB (selon qu'il s'agit de la nuit ou du jour) que l'on considère que le bruit commence à nuire de façon significative au confort quotidien, voire à la santé.

2

Comment isoler ses fenêtres contre le bruit ?

S'il n'est souvent pas possible de s'attaquer à la source des nuisances sonores, il est en revanche possible de limiter l'insertion du bruit dans votre intérieur. Comparées aux murs, les fenêtres ont généralement un pouvoir isolant faible en termes acoustiques, mais contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas d'augmenter l'épaisseur d'un vitrage, ou de faire installer un double vitrage, pour constater une amélioration notable. Une vitre plus épaisse pourra en effet limiter la pénétration du bruit de façon globale, mais laisser passer les fréquences basses, avec un rendu très désagréable. C'est pourquoi il existe des vitrages spécifiques dont l'objectif principal est l'isolation phonique.

Devis fenêtre - Quel est le prix dans votre ville ?

3

Classification des vitrages à isolation phonique

L'efficacité de l'isolation phonique d'une fenêtre à double vitrage repose sur les éléments suivants :

  • l'épaisseur des vitres
  • la différence d'épaisseur entre la vitre extérieure et la vitre intérieure
  • l'épaisseur de la couche d'air ou de gaz entre les deux vitres
Pour obtenir de bons résultats en matière d'isolation acoustique, une des solutions les plus efficaces est donc d'utiliser un double vitrage asymétrique. Le format standard du double vitrage asymétrique est le format de type 10/6/4 : deux vitres d'épaisseur respectives de 10 et 4 mm, avec une couche de 6 mm entre les deux. On peut également y ajouter un feuilletage acoustique afin de renforcer le pouvoir isolant du double vitrage. Les vitrages phoniques sont catégorisés selon une classification spécifique. La mention AR, assortie d'un chiffre, indique le niveau de performance du vitrage en matière d'isolation acoustique. Cette classification va ainsi de la mention AR 1 à la mention AR 6, un vitrage AR 1 garantissant une réduction sonore de 25 à 28 dB et un vitrage AR 6 garantissant une réduction sonore de 37 dB.

4

Les conditions à respecter pour une isolation acoustique performante

Le type de vitrage est un facteur important pour l'isolation acoustique. Néanmoins, pour que celle-ci soit optimale, certains points d'attention ne doivent pas être négligés :

  • la qualité de la pose, avec garantie d'une étanchéité parfaite entre le mur et la menuiserie de la fenêtre
  • le choix adéquat en termes de vitrage : la catégorie du vitrage doit dépendre du niveau sonore de l'environnement. Plus celui-ci est élevé, plus le vitrage devra avoir des capacités d'affaiblissement acoustiques importantes.
  • Le choix de la fenêtre et du vitrage doit également prendre en compte le traitement des entrées d'air. En fonction de l'option retenue, celui-ci peut nuire de façon significative au confort sonore.

b

Besoin d'un menuisier ? Estimez le prix

Les prix peuvent varier selon les villes.
Obtenez des devis gratuits et estimez votre prix en ligne.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

l