Prix installation chauffage éléctrique

Illustration travaux

Le chauffage électrique possède des avantages indéniables qui en font l'un des systèmes les plus plébiscités par les propriétaires et locataires de logements. Combien coûte l'installation d'appareils de chauffe fonctionnant à l'électricité ? Existe-t-il des aides financières auxquelles on peut prétendre ? Et quelles sont les choses à savoir avant de faire appel à un artisan ?

Disponible dans votre villeChauffage :
Recevez des devis gratuits

Chauffage électrique : un choix très populaire ?

L'aspect décentralisé de ce mode de chauffage séduit beaucoup les habitants de logements, qui y voient là la possibilité de réguler leurs besoins énergétiques en fonction des pièces qu'ils occupent régulièrement ou non au sein même de leur habitation. Si les premiers prix commencent aux alentours de 30 euros pour un radiateur électrique standard, ils peuvent vite augmenter en fonction des options choisies :

  • Radiateur à rayonnement Concorde : 60 euros
  • Radiateur à double système chauffant HPDC : 300 euros
  • Radiateur à inertie fonte Airelec : 600 euros
  • Radiateur à inertie fluide Needo : 1 500 euros
  • Chauffage au sol : 35 euros le m2 en moyenne
  • Chauffage par plafond rayonnant : 80 euros le m2 en moyenne

Disponible dans votre villeChauffage :
Comparez jusqu'à 5 devis

Les moyens d'économiser la chaleur

Sont éligibles à des aides financières les appareils de régulation de chauffage favorisant les économies d'énergie et le développement durable. Les pompes à chaleur autres que celles air/air par exemple, mais aussi les équipements permettant de se raccorder à un réseau de chaleur, les systèmes de régulation de puissance du chauffage électrique selon la température extérieure… Il est notamment possible d'obtenir un crédit d'impôt réévalué à 30 % au maximum depuis le 1er septembre 2014, dont le plafond étalé sur 5 ans est majoré à 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple. Mais d'autres aides son envisageables : l'éco-prêt à taux zéro accordé pour un bouquet d'au moins deux travaux et pouvant s'élever à 20 000 euros remboursables en 10 ans, la baisse de la TVA à 5,5 %, les aides de l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (ANAH) et autres subventions régionales, ou encore des primes pour la rénovation du logement.

Conseils : faire appel à un pro pour se chauffer à l' électrique

Choisissez un artisan agréé et qualifié qui saura effectuer convenablement le raccordement au réseau électrique de votre logement. Certaines grandes enseignes proposent également le remplacement à l'identique de vos anciens radiateurs électriques pour des forfaits d'environ 100 à 150 euros. Renseignez-vous auprès des conseillers de vente pour savoir si une intervention plus poussée est possible. Etablissez des devis chez différents professionnels pour obtenir un prix juste selon la nature des travaux à réaliser, et optez toujours pour une société conventionnée.

Disponible dans votre villeChauffage :
Comparez jusqu'à 5 devis